9/10

Football Manager 2010 - Test

Football Manager 2010 apporte enfin un peu de nouveauté esthétique à la série avec une interface moderne. Le reste étant toujours au top, nous avons encore face à nous le meilleur jeu du genre!

Football Manager c'est un peu le World of Warcraft du ballon en rond, sans le côté MMO. En effet, on peut très bien rester seul dans son coin pendant des heures, face à son écran rempli de statistiques austères, et être le seul à comprendre dans la pièce que l'on prend son pied. Sigames, le développeur de la série et des premiers Championship Manager (L'Entraîneur en français) est le spécialiste du genre. Le confirme-t-il encore cette année avec cette édition 2010 ?

Un bon effectif est un effectif désiré

Comme d'habitude, on commence la partie en sélectionnant son club. Le plus souvent, on prend le club de son coeur, en France ou dans un des championnats majeurs. Mais sachez que le conseil d'administration des clubs huppés sera beaucoup moins patient avec les néophytes qui feront des choix discutables et qui L'interface existe aussi en gris foncée
L'interface existe aussi en gris foncée
n'auront pas les résultats désirés. Pour les plus frileux, une expérience dans un club de second zone sera plus judicieux, avec à la clef, une recherche attentive et poussée des futurs stars de demain. Chaque entraîneur à son feeling, le choix important peu, l'expérience étant de toute manière unique à chaque partie. Une fois son contrat signé avec son club, l'habitué des Football Manager va faire un bon sur sa chaise. Toute l'interface a été (enfin) revu. Fini la colonne de gauche qui permet de se ballader de manière archaïque dans les informations de son équipe. Il est vrai que les plus habitués vont avoir des réflexes de vieux et donc se perdre un peu dans toutes ses nouveautés, mais enfin, Football Manager ressemble à un jeu de gestion des années 2000. Des onglets, des personnalisations de colonne et de tactique plus complets, des choix de spécifications des informations qui nous intéressent, tout est paramètrable et modifiable. Et cela fait vraiment du bien au jeu, en apportant une vraie bouffée d'air frais. Sigames ne s'étant bien entendu par arrêté là.

Mais bouge tes fesses! Remonte tes chaussettes!!

Le moteur graphique 3D, grosse nouveauté de l'édition 2009, qui a en fait surtout entraîné un manque de travail sur le fond du jeu en lui-même, a été peaufiné aux petits oignons et devient enfin utile et non folklorique à regarder. Il était courant avant de voir des actions débiles, avec des passes de la tête pendant 10 minutes devant son but, ou des ciseaux retournés qui s'enchainent au C'est beau! Bon ok j'exagère...
C'est beau! Bon ok j'exagère...
milieu de terrain. Non, aujourd'hui, cela ressemble à quelque chose, même si graphiquement cela ne casse pas trois pattes à un canard, mais à la rigueur, ce n'est pas vraiment l'objectif du titre. Les plus réfractaires peuvent toujours jouer avec la vue 2D de haut et les petits ronds qui personnalisent nos joueurs, une manière toujours aussi claire pour tout entraîneur virtuel, mais qui s'en suit souvent de moqueries des gens qui passent dans votre dos pendant un match. Le choix est là, et comme les deux "vues" sont tout à fait "jouables" aucun soucis à ce niveau.

Muscle ton jeu Robert!

Ce qui est bien avec cet épisode 2010, ce sont toutes les petites nouveautés qui, misent bout à bout, donnent vraiment l'impression d'un Football Manager 2010 optimal, au top de sa forme. Par exemple, toujours pendant les matchs, il est enfin possible de "crier" ses ordres depuis le bord de la touche, sans avoir besoin de Un exemple de peaufinage de poste
Un exemple de peaufinage de poste
mettre le match en pause, puis d'aller modifier ses paramètres de tactique. C'est tout bête, mais ca rend les matchs plus fluides et surtout plus réalistes. Autre nouveauté par exemple, dans l'écran de la tactique de l'équipe. Si on opte pour un 4-4-2 avec des ailiers, auparavant, on était limité par des petites flèches qui indiquaient "offensif" ou "défensif" au choix avec le bouton droit de la souris. Aujourd'hui, ce même bouton droit ne s'occupe plus de cela, il fait bien mieux. Pour chaque poste, on peut indiquer si le joueur est un milieu offensif, de soutien, défensif, si c'est plutôt un meneur ou un relayeur, etc... Super pratique lorsque l'on doit adapter sa tactique en plein match.

Une carrière c'est long

Le rôle des adjoints et préparateurs physiques ainsi que des recruteurs a fait un bon en avant, avec des conseils beaucoup plus présents, et souvent bien utiles si son staff est bon. Par exemple, vos préparateurs vous diront si un de vos joueurs a besoin de travailler son jeu défensif, votre adjoint vous dira que ce joueur a tendance à ne pas s'appliquer à fond, ou encore un de vos recruteurs vous dira que cette recrue apportera un plus sur le plan offensif à votre collectif. Et si au final vous n'êtes pas d'accord avec eux, bah il serait bien opportun de le ou les virer et de bien choisir votre staff. Un bon staff, c'est une carrière qui s'annonce sous les meilleurs auspices. Sachant qu'un staff qui vous apprécie vous suivra de club en club si vous décidez de voyager afin de remplir votre salle de trophées. Mais cela, c'est une autre histoire, et votre vie sociale en aura pris un sacré coup d'ici là. Football Manager 2010 est dans la lignée de la série, en peaufinant ses petits manques ou défauts, mais en ayant toujours une base de données au top du top et relégant ainsi ses concurrents en seconde division. Le must du must tout simplement pour les fanas de gestion de club de football

Partager cet article

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques