Grand Chelem Tennis 2 : Vers les consoles HD.

Après un premier épisode exclusif à la Wii, le jeu de tennis version EA Sports arrive enfin sur consoles HD. Un premier aperçu pour une licence qui pourrait devenir une référence dans quelques années...

A l'instar de Virtua Tennis à son époque, Grand Chelem Tennis a fait des débuts plutôt discrets sur Wii en 2009, alors que la licence tennis d'EA Sports avait surpris par son gameplay réussi à la wiimote et ses graphismes colorés, très adaptés aux capacités de la Wii.


Oh un truc tout jaune !

Au niveau graphique, le jeu rompt totalement avec la version Wii. Fini l'aspect un peu cartoon, on repasse à un rendu photoréaliste du plus bel effet. Les joueurs sont identifiables immédiatement et les terrains aussi. On notait cependant quelques petits bugs (j'ai vu une main traverser un filet à un moment et une raquette dans la main du personnage), mais il ne faut pas oublier que ce n'était qu'une version d'essai. Ces petits rien seront très probablement corrigés dans la version finale.


Joli effet "rétro" pour les joueurs des générations précédentes.

Le gameplay est, lui, radicalement différent de ce qu'on peut trouver dans la concurrence. Il n'est pas totalement axé arcade (cf. Virtua Tennis) ni totalement axé simulation (cf. Top Spin). EA Sports a réussi un savant mélange des deux, qui demande un petit temps d'adaptation mais une fois le timing maitrisé, les volées, balles coupées et autres amorties s'enchaînent très naturellement. Tirant parti de l'expérience acquise par le travail sur la précédente version, le jeu au Move est très intuitif et plutôt agréable. L'équipe a su retranscrire la facilité de jeu que la Wiimote apportait sur la console de Nintendo avec brio. Seul petit bémol, le jeu était présenté sans possibilité de jouer avec le joystick, le personnage se déplace donc tout seul vers la balle. Il est donc assez difficile (voire impossible) pour quelqu'un jouant à la manette de battre un autre joueur qui joue au PS Move, puisque presque toutes les balles se dirigent vers ce dernier.


Et boom ! Dans ta balle !

Comme d'habitude lorsqu'il s'agit d'un jeu EA Sports, tous les joueurs officiels sont là puisqu'EA dispose de toutes les licences officielles. On remarquera d'ailleurs que chaque joueur possède ses petites mimiques (Sharapova crie toujours autant, les soeurs Williams ont toujours l'air aussi masculines...), chose qui ne fait qu'augmenter le réalisme du titre. Il faudra aussi compter sur un mode création de personnages, ce qui permettra de voir des têtes un peu moins connues sur les terrains.


Ha ! Ha ! Ah ! Ah ! Aaaaaah ! AAAAAAAaaaaaaahhh !

Pour conclure, on se retrouve en présence d'un jeu qui saura prendre à revers (héhé) les fans de Virtua Tennis comme ceux de Top Spin. Novateur à sa manière, les nombreuses possibilités explorées par ce nouveau volet, et le savoir-faire d'EA en matière de simulations sportives, nous font espérer le meilleur pour la franchise, on verra si tout ceci se confirme avec la version finale.

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques