GTA 5 - J'irai glander chez vous !

De la glande, encore et toujours avec l'un des jeux les plus taillé pour cela : GTA 5 !

GTA 5 et même les autres épisodes sont des terrains de jeu parfait pour la glande ! Laissant à Flob, le soin de rédiger le test, j'en profite pour vous raconter certains grands moments qui me sont arrivés lorsque je jouais. J'aurais pu vous parler du base jump ou de mes exploits aériens ou encore de mon imitation de Bear Grylls : seul avec un couteau de chasse à manger du cerf et du big foot dans le mont Chiliad mais je vais me concentrer sur d'autres moments épiques. Ayant fini le scénario tout en zonant, il m'est arrivé quelques trucs. Trois personnages, trois chapitres :


Time to cook !

 

Michael est le premier que l'on contrôle, il est cool et permet des fantaisies visuelles sympas comme le transformer en Walter de Breaking Bad ou en Mel Gibson façon Arme Fatale ou barbu illuminé. Régulièrement, en switchant sur lui je le voyais sortir d'un bordel en disant « faut que j'arrête de penser avec ma bite » ou encore à dormir en caleçon, l'arme à la main et se réveiller en hurlant. Totalement le genre de gars qui a des soucis. D'ailleurs, deux grands epic fail avec lui : braquage raté dans le désert car j'ai dégommé une bouche d'incendie juste devant la banque. Ça la fout mal ! Et mission pour un producteur de ciné où j'ai tenté d'escalader des trucs que le jeu n'avait pas prévu donc Michael avait l'air d'une poupée désarticulé se vautrant sur tout et n'importe quoi. J'ai dû me plier au script du jeu à savoir : escalader l'échelle qui était plus loin… Mais bon, tout n'était pas horrible. Mon expérience sur Red Dead Redemption m'a au moins permise de détecter le puma en approche et de le tuer alors que je m'apprêtais à brûler tranquillement des preuves.


Un parfum de Grease ? 

 

Franklyn est typiquement l'héritier spirituel de C.J. de San Andreas. Si j'avais transformé Carl en Mr.T avec crête et chaîne en or, j'ai utilisé Frank pour en faire un Kimbo Slice. Cela n'a pas empêché Lamar de me vanner alors je l'ai transformé tour à tour en Xzibit puis en 50Cent. Avec Franklyn, j'ai eu mon lot de trips et de réussite. Déjà, je n'ai pas hésité à aller en vue intérieure lorsque son chien Chop a trouvé une femelle. Comment refuser de voir la véritable vue : Doggy Style ! Ensuite, avec sa compétence pour ralentir le trafic lors des courses, j'en ai profité pour doubler mes concurrents ou à négocier des virages que j'aurais raté autrement. Sans trop spoiler, je peux vous dire qu'à la fin, vous devez tuer un gang d'asiatiques au bord de la route. Une course poursuite aurait été pénible pour moi mais ma « prévoyance » (couardise ?) m'a permis de saisir l'opportunité de ma garer avant de les trouver, sortir un bazooka et de tout exploser ! Simple et efficace !


Damned !

 

J'ai gardé Trévor pour la fin. C'est un psychopathe de première classe et j'ai donc passé d'excellents moments avec lui. Quand on switch sur lui, il est normal de le trouver poursuivi par ma police. Moi, je l'ai trouvé en slip, sur la plage, un couteau à la main et entouré d'une dizaine de cadavre ! Je l'ai également retrouvé en robe en haut d'une colline (heureusement pour moi, un cerf ne m'avait pas uriné dessus mais cela peut arriver). Comme j'ai assez vite enchaîné les changements de personnages, je n'ai pas fait attention et dans la cinématique suivante, c'est en robe qu'il a préparé un braquage avec les autres protagonistes. L'un de mes moments préférés toutefois reste lorsque Trévor était en scooter sur l'autoroute avec un autre type en scooter et que notre héros hurlait « YEAH SCOOTER BROTHERS » (ouais frères de scooter) en boucle. Cependant, tout n'était pas rose dans mon parcours avec Trévor. En effet, dans une mission, course avec mes acolytes pour être le preum's à la base, je tente une phase de hors piste en moto, je saute, je bondis, je rebondis et j'atterris dans un lac. Je nage jusqu'à la rive puis je cours le long du rivage jusqu'à pouvoir escalader puis je choppe une caisse après deux bornes de courses sur la route (qui était déserte, pas de bol). Je rejoins ensuite une ville portuaire pour traverser le lac et gagner du temps. Autre moment de solitude : le switch en haut de la colline en robe a été suivi d'une chute de 450 mètres au ralenti après m'être tordu la cheville. Ceci dit, certains échecs me font rire comme cette mission où je dois protéger Michael qui récupère du matériel dans un wagon dans l'eau. Je suis sur la rive et je bute les ennemis tranquillement. Lorsque l'hélicoptère arrive, je l'explose mais … il chute sur Michael ! Explosion géante, mort de mon allié et donc échec !

Les tranches de vie sur GTA sont légions et j'espère que vous aurez quelques unes à nous raconter. Vu la taille de la carte et ses possibilités, le contraire serait étonnant.


Je ne sais pas pourquoi mais les deux du fond vont  finir en chili  ! 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques