8.5/10

Guitar Hero - Warriors of Rock - Test

Retour aux sources pour un volet qui redonne ses lettres de noblesse au terme "guitar hero". Au programme, tracklist velue, technique et électrique, alors préparez-vous à suer des doigts !

Eh ben ça y est, nous voilà donc à la fin d'une année qui s'est révélée carrément intense en termes de sorties de blockbusters, et qui dit fin d'année dit grosses licences grand public, populaires presque.
Parmi ces dernières les softs musicaux se taillent une belle part, avec côté jeux à grattes les inévitables frères ennemis, EA avec Rock Band 3 et Activision, qui annonce la couleur avec un nouveau Guitar Hero simplement et vigoureusement sous-titré : Warriors of Rock ! (et indiquons au passage que les deux éditeurs profitent de l'occasion pour proposer chacun une nouvelle guitare, celle d'Activision a une façade customisable). 

La nouvelle
La nouvelle "hache". Très classe
Pas de mystères donc, c'est une tracklist de chevelu qui attend le gratteux de salon, pleine de bon son électrique. Bien évidemment il n'était pas vraiment imaginable de penser qu'Activision allait prendre des risques avec la (les) tracklist(s) de sa (ses) série(s) musicale(s), et avec 93 titres allant de Jethro Tull à Megadeth en passant par George Thorogood, et avec bien sûr la présence quasi obligatoire de véritables morceaux de légende (Dire Straits avec Money for Nothing, Queen avec Bohemian Rhapsody), on en trouvera aisément pour tous les goûts.
Pour varier un peu les plaisirs d'un opus à l'autre et ajouter un plus côté ambiance, Warriors of Rock propose au joueur de participer à un mode quête, une façon de sortir de la sempiternelle carrière même si le principe de progression y est similaire. Ici c'est une véritable légende « Heavy Metal » qui nous est contée, où de valeureux gratteux (et chanteux, basseux et grosse-caisseux) devront dominer la scène, se transformer en esprits vivants (et même parfois mort-vivants) du rock et enfin s'unir pour aller coller sa calotte au démon qui a capturé le Dieu du Rock ! (Elvis ! Nan, j'déconne...)
Le déroulement de la quête consiste donc a mener à la bataille chaque perso, et chacun aura son type de rock attitré (metal, hard FM, punk), ce qui est sympa si on kiffe un genre, et moins bien sûr si on a une aversion pour un autre et qu'il faut quand même assurer jusqu'au boss en se faisant saigner les oreilles.
Et pour donner en plus une french touch au jeu dans nos contrées, Activision s'est offert les services de l'enfant du rock et rédac chef de Rock & Folk Philippe « Mad Max » Manoeuvre, qui s'en donne à cœur joie en jalonnant cette quête de bonnes répliques nanardes dans son style inimitable.

Non mais franchement, cette touche!
Non mais franchement, cette touche!
Pour le reste on retrouve les classiques modes training, partie rapide et multijoueur en local et sur le net et de nouveau le fameux mode soirée introduit par Guitar Hero 5, qui permet de rejoindre ou quitter une partie à tout moment sans gêner les autres, combiner tous les instruments comme on le souhaite et changer en quelques secondes le niveau de difficulté. Et pour ce qui est de l'habillage Guitar Hero – Warriors of Rock se révèle soigné avec des musicos correctement modélisés (dont certains ont des touches bien craignos), une synchro labiale convaincante (et c'est toujours rigolo de voir Lars Humlaut chanter du Flyleaf!) et comme pour GH5 les temps de chargement sont vraiment très courts.

Pas grand chose à redire sur cet opus donc, sauf qu'il vaut mieux être prévenu que son niveau de difficulté se révèle assez salé comparé à l'épisode précédent et celles et ceux qui décideront de se faire l'aventure en hard auront intérêt à bien se chauffer les doigts (et pour les mutants qui ne trouvent leur bonheur qu'en mode expert, qu'ils essayent donc Black Widow Of La Porte du groupe John 5, ils m'en diront des nouvelles).

Pour public averti si j'ose dire, mais les fondus de riffs furieux apprécieront à coup sûr cette bonne galette graisseuse.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques