8/10

Halo 4 - Test

Quand on parle de la Xbox, on est en droit de parler de l'un de ses FPS phare : Halo. La saga emblématique a réussi à se tailler une place de choix dans le panthéon des jeux de tir. Après l'épisode 3, on aurait pu rester sur cette fin là. Mais laisser le héros en hibernation est une belle opportunité de le faire revenir. Cela dit, ce ne sera pas Bungie. La société qui a pourtant opéré sur les épisodes précédents a pris son indépendance vis-à-vis de Microsoft et c'est 343 Industries qui a hérité de la franchise. Une lourde tâche leur incombait mais la transition s'est faite en douceur, débutée sur d'autres projets Halo comme Reach. Même si je demeure un peu sceptique, je dois avouer qu'une passation progressive et un délai de 5 ans entre deux jeux plaident en la faveur de cet épisode. On aurait donc peu de risque de voir un jeu sorti à la va vite. Mais trêve de spéculation, il est temps de revêtir son armure.


Il y a du monde !
Notre bon Master Chief était en plein sommeil tandis que son vaisseau dérivait dans le cosmos. Manque de pot pour lui et pour l'univers, il est contraint de se réveiller et de se bouger pour sauver la galaxie et Cortanna. La belle I.A. est sur le point d'être périmée (et devenir cinglée) et en plus il va découvrir une planète mystérieuse (Requiem). Le Master Chief va botter le cul de ses ennemis jurés, les Covenants, tout en défouraillant les Prométhéens, des adversaires loin d'être faibles. Si quelques phases d'explorations vont égayer votre virée, cet épisode est surtout un voyage où la tension est palpable. Ainsi, je ne me perds plus dans les niveaux vu que ceux-ci sont essentiellement des couloirs remplis de monstres. Cela favorise le rythme et l'atmosphère du jeu.


Le jeu a une certaine gravité !
On salut à cette occasion le travail des développeurs qui ont fait un super boulot. L'espace, la jungle ou les installations futuristes ont toutes reçu une grande attention. Le passage en apesanteur au début n'a pas été mon favori mais l'arrivée sur Requiem a balayé mes doutes. Côté son, c'est le même constat. Soigné, intense, on se laisse happer par l'univers de Halo.


Pratique pour briller la nuit !
Sur le gameplay, c'est du Halo, les habitudes de visée sont à reprendre vu que contrairement à tous ses concurrents, il utilise la gâchette gauche pour les grenades plutôt que la visée. Le jeu se joue donc avec une certaine passion et une profonde envie de rentrer dans le tas. Ceci dit, il faudra garder en tête les réflexes « à l'ancienne » comme straffer et sauter. En plus de tout votre attirail, vous débloquerez au fil des missions, des capacités comme le bouclier d'énergie, les sentinelles ou le jet pack.


Il ne faut pas se louper là !
Ces capacités se retrouveront dans le mode multi-joueurs, qui vaut son pesant de cacahuètes. En effet, le solo va vous prendre la durée standard de ce type de jeu soit 5/6 heures (légèrement plus pour les glandeurs ou ceux qui jouent en supra dur). Ainsi, Halo 4 se prémunise d'un jeu court en ajoutant un mode multi qui va vous scotcher des heures. Premier constat en 2/3 parties, le jeu est bien équilibré et si l'on débloque des avantages avec l'expérience, la capacité du joueur demeure au centre des débats. Avec mon vulgaire niveau 3, j'ai pu placer un tir à la tête d'entrée de jeu sur un joueur aguerri. Vous avez essentiellement deux façons de faire cet aspect du jeu : le versus ou le coop'. Le premier comprend une grosse dizaine de mode différent dans lesquels vous essayer de massacrer vos ennemis en équipe selon différentes règles bien connues des amateurs de FPS : élimination, prise de base, drapeaux, etc. Pour le second, vous avez le droit de vivre des missions d'un commando spécial de Spartan IV qui appartiennent au vaisseau Infinity que vous voyez dans le mode histoire (que vous pouvez faire en coopération également). Pour le moment, vous avez cinq missions qui vous attendent et d'autres arriveront. Le travail d'équipe autant que l'action seront au rendez-vous. Dans ces deux modes de multi, vous gagnerez de l'expérience afin de personnaliser votre armure. Moi qui ait pas mal arpenté le multi de Space Marine, j'avais l'impression de retrouver le plaisir lié à ce jeu : la fougue des combats et le choix de ses armes ou encore quelles épaulettes iront le mieux à mon Spartan ? En parallèle, vous avez le mode Forge pour créer des arènes. Ce mode est assez anecdotique à mon sens et est semblable à une mode de customisation de terrain plutôt que de véritable création à la Far Cry. Toujours est-il que le multi-joueurs de Halo 4 est très addictif. Il est difficile de lâcher le pad. La qualité des serveurs permet, en plus, de trouver des partenaires de jeu très facilement.

En résumé, cet opus est un bon cru aussi efficace que beau. Le Master Chief et ses amis Spartan parviennent une fois de plus à convaincre le joueur.


Cortanna, la plus charmante des Intelligences Artificielles !

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • el viking

    13/11/2012 à 10h41

    Répondre

    Cool la critique, tu prends la peine de bien nous parler du jeu sans trop nous réveler l'histoire! Merci!

    Sinon, ce jeu vaut le coup juste pour l'histoire solo? Et d'ailleurs, peut-on la faire en coop?

  • Canette Ultra

    13/11/2012 à 10h56

    Répondre

    C'est possible

    L'histoire solo est sympa (si en plus tu as accroché à l'univers Halo, tu ne seras pas déçu), tu as pas mal de décors grandioses qui, en même temps, ne te laisse pas à errer sans but.
    Spoiler l'histoire aurait été méchant et t'aurait gâcher le plaisir.

    Le mode Spartan Ops est un bon complément au mode histoire, c'est de la coop' dont les missions évoluent en parallèle avec le Master Chief.

  • el viking

    13/11/2012 à 11h40

    Répondre

    Un peu comme dans splinter cell Chaos theory? Dans ce cas, y-a-t-il du tir ami? Parce que ça risque de mal finir!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques