Heart of the Swarm sortira le...

Cela vient de tomber : StarCraft II – Heart of the Swarm, la si bien-nommée extension Zerg, sera mis en vente le 12 mars 2013. Outre une toute nouvelle campagne faisant de nouveau intervenir Kerrigan, l'add-on ajoutera de nombreuses fonctionnalités réclamées (ou non) par les joueurs et de nouvelles unités à déployer lors des épiques matchs multi-joueurs. Les joueurs ayant accès à la bêta-test en ont déjà découvert certains principes lors de leurs parties, on trouvera notamment un système de clan, des matchs non classés (donc non sanctionnés par le système de points de battle.net), des statistiques détaillées, et des points d'expérience et des niveaux, entre autres.

Une version collector verra le jour, et contiendra :

  • Le Torrasque pour StarCraft II : écrasez les ennemis de l'Essaim avec l'indomptable Torrasque, une nouvelle évolution redoutable des Ultralisks zergs.
  • Des portraits et des graffs StarCraft II Battle.net : de nouveaux portraits et graffs Battle.net de l'essaim infecté qui vous aideront à personnaliser votre profil en ligne et votre armée en jeu. Une mascotte en jeu pour World of Warcraft : le Chancre est tellement impatient de participer aux combats de mascottes qu'il est au bord de l'explosion.
  • Des ailes de la Reine des Lames et un emblème pour Diablo III : laissez-vous pousser des ailes zerguifiées en l'honneur de la Reine des Lames et déployez un emblème exclusif pour proclamer votre allégeance à l'Essaim dans Sanctuaire.
  • Le DVD et Blu-Ray L'envers du décor : plongez-vous dans l'univers de StarCraft avec des commentaires des développeurs, des entretiens avec les doubleurs des personnages StarCraft II, ainsi qu'une rétrospective sur l'histoire de StarCraft II dans le monde de l'eSport présenté par des membres de la communauté.
  • La bande originale de l'édition collector : enrichissez votre expérience musicale de Heart of the Swarm avec plus d'une douzaine de titres tirés du jeu.
  • Le livre Images de Heart of the Swarm : explorez ce recueil de 144 pages, avec des images inédites de l'extension, des premières esquisses au rendu final en 3D.
  • Tapis de souris « Rush Zerg » : ce tapis de souris en édition spéciale représente les Terrans du Dominion qui tiennent désespérément face aux assauts de l'Essaim.

L'édition standard sera commercialisée (en boutique et en ligne) à 39,99€, tandis que la version collector (uniquement en magasin) sera trouvable à 69,99€. Une version deluxe sera disponible uniquement en ligne, au prix de 54,99€, et contiendra en plus de l'extension les bonus ingame de l'édition collector.

Plus que quatre mois…

A découvrir

WWE'13 - Test Xbox 360

Partager cet article

A propos de l'auteur

7 commentaires

  • Nicolas

    18/03/2013 à 15h23

    Répondre

    PAF ! La critique !
    http://jeux-video.krinein.com/starcraft ... 20664.html

  • el viking

    18/03/2013 à 22h58

    Répondre

    J'aurais bien aimé jouer à ce jeu au tout début, j'aurais pu connaitre la passion qui semble animer les vieux joueurs, l'émotion dans la voix et les larmes aux yeux... Et j'aurais peut-être appris à jouer correctement à un jeu de stratégie!

  • Nicolas

    19/03/2013 à 10h08

    Répondre

    Perso, j'ai beaucoup joué au premier en réseau local, mais c'est avec le deux que j'ai été gagné par la ferveur. Et c'est là que je me suis rendu compte que malgré mes heures passés sur Brood War, j'étais en fait très nul.

  • el viking

    19/03/2013 à 10h23

    Répondre

    Erf. Perso, je souffre du syndrome du campeur: je suis incapable de monter une stratégie aggressive, je préfère me planquer dans mes petits bunkers Terrans!

    Ajouté au fait que je suis une bille en "build", gestion des ressources, et tout ces trucs, font que je galère à Zeus, maitre de l'olympe en débutant... Alors pour ce qui est de Starcraft...

    Malgré cela, ce jeu m'intéresse fortement notament en raison de l'équilibre des races qui procurent une sensation de jeu totalement différente selon le camp choisi. Le gameplay est très riche, parait-il, ça donne envie de s'y atteler!

  • Nicolas

    19/03/2013 à 10h38

    Répondre

    Si un jour tu t'y mets, tu peux m'ajouter à ta liste de contacts, je pourrais peut-être t'expliquer deux - trois trucs de macro, même si je suis Zerg à la base. Platine powaa.

  • el viking

    19/03/2013 à 12h00

    Répondre

    Si un jour j'achète le jeu, un pc qui le supporte et avec une connexion internet digne de ce nom, pourquoi pas?

    Tu commenceras par m'expliquer ce que veux dire le terme "macro", aussi! (quand je dis que je suis une vrai bille! )

  • Nicolas

    19/03/2013 à 12h09

    Répondre

    Oui, voilà, une fois que tu t'y mets quoi

    Une macro, c'est ta capacité à gérer ton économie et ta production. Une bonne macro, c'est donc être capable de t'assurer des revenus importants de manière pérenne, d'une part, et d'être capable de les dépenser, d'autre part. Genre si tu récupères 1000 d'argent par minute et que tu as les installations pour en utiliser seulement 100, c'est super pourri Et inversement.

    Et la micro, c'est ta capacité à gérer tes troupes : utiliser leurs sorts, les placer, cibles des ennemis spécifiques, splitter tes troupes pour éviter les dégâts de zone, etc.

    Ce sont les deux grands axes qui jugent de ta progression, mais il y a plusieurs autres points comme le build, la composition, le decision making et d'autres trucs encore moins identifiables.

    Tout ça, c'est la théorie, mais en pratique, un bon vieux 6 pool (le rush le plus rapide du jeu) fait parfois l'affaire et tu t'assoies sur tout le reste

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques