5/10

High School Musical 3 : Nos Années Lycée - DANCE ! - Test

Troy et Gabriella se pixellisent pour vous remuer les bras. A l'image du film dont il est inspiré, le jeu s'adresse à une certaine catégorie de personnes et ne fera pas l'unanimité...

High School Musical 3 est un succès, certains se crisperont à lire cette déclaration, mais les chiffres sont parlants. Le dernier opus de la trilogie, sorti au cinéma, engrange par delà le monde l'équivalent de vingt fois son budget de production, ce qui le place incontestablement dans la liste des succès publics de cette année. Normal que le jeu vidéo s'intéresse à l'affaire, et propose toute une gamme de produits dérivés destinés à prolonger le plaisir des amateurs. Serez-vous plutôt chant, avec la gamme Sing It, ou bien danse, avec le présent jeu High School Musical 3 : Nos Années Lycée - Dance ! ?


Concrètement, le jeu ressemble à un Samba de Amigo : des arcs de cercle, au nombre de six, sont sauvagement agressés par des billes de couleurs venant du centre, le but du jeu étant d'agiter le contrôleur ou le nunchuck quand celles-ci touchent leur cible. Enfantin. La monotonie du concept est « breaké » de temps à autres par des pauses de danse à reproduire, qu'il faudra maintenir un certain temps, ou bien par un petit jeu de tir où il faudra cumuler un certain nombre de pastilles et remplir une jauge. Ces trois aspects du jeu seront évalués et résumés à la fin du morceau via une sorte de bulletin scolaire.
Qui dit Samba de Amigo dit « reconnaissance approximative », et HSM3NALD! (ouch) ne déroge pas à la règle. La position effective de votre manette importe peu, tout est dans le faisceau. Il vous faudra trouver la bonne position pour réussir à coups sûrs les nombreux enchaînements que vous imposera le jeu, même si celle-ci ne fera pas très « Dance ». En définitive, à bien y réfléchir, les positions seront tout sauf « dance », j'ai pour ma part remarqué que tenir les manettes à l'horizontale était pas mal payant. De toute façon, le jeu n'est pas très regardant sur l'effectivité de vos mouvements, une agitation de manette peut tout à fait actionner deux arcs de cercle sans perpétrer de malus, et certains morceaux pourront être passés en faisant n'importe quoi (si l'on n'est pas trop regardant sur l'évolution finale).
Ce genre de gameplay se refusant à exiger est une invitation directe pour les fans, majoritaires dans la catégorie adolescente. Ceux-ci n'auront pas trop à se prendre la tête pour assimiler les quelques commandes, très intuitives, et évoluer dans le jeu. Celui-ci fonctionne selon un principe de débloquage : cinq chansons vous seront accessibles au début, piochées dans les répertoires des trois films, et les cinq suivantes seront disponibles seulement si quatre d'entre elles sont achevées dans des conditions acceptables. De ce côté-là, il y a de quoi faire, puisque le titre rassemble les 29 morceaux de la franchise.

Par contre, pas de vidéo : les morceaux sont illustrés par des modélisations 3D des personnages se remuant le popotin. On reconnait vaguement tel ou tel personnage, mais dans l'ensemble, et même si l'animation n'est pas mauvaise, l'ambiance fonctionne mal. Pouvoir choisir qui interprétera la choré de tel ou tel morceau était également intéressant, dans l'idée, mais la reproduction numérique est tellement approximative que n'importe qui fera l'affaire, avec un peu d'imagination. Au moins peut-on créer de toute pièce son Wild Cats et le faire danser avec la petite Gabriella ou ce beau gosse de Troy sur un des nombreux morceaux entraînants du film. Et pourquoi ne pas débaucher votre chéri(e), et danser ensemble sur Right Here Right Now ? Ou inviter un pote et le ridiculiser en l'affrontant sur Now or Never ? Le multijoueur apporte un peu de plaisir et de fun aux hermétiques de la franchise, mais ne parviendra certainement pas à les dérider plus de quelques minutes.

Un produit uniquement destiné aux fans de la franchise, qui retrouveront avec plaisir l'intégralité des bandes-sons de leur trilogie préférée. Le gameplay assez simple et vague le destine à un public plutôt jeune, qui souhaite avant tout passer un bon moment avec pseudo-Troy et Pseudo-Gabriella tout en évitant de trop se prendre la tête.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques