7.5/10

Hitman: Blood Money - Test

Après quelques épisodes se cherchant un peu, l'agent 47 comble enfin nos espérances dans ce nouvel opus, Hitman : Blood Money. La ou ses prédécesseurs avaient échoués, la nouvelle mouture de notre tueur préféré s'impose sans partage. Des meutres plus propres, des armes personnalisables, une intelligence artificielle au sommet de son art, des effets et des graphismes à couper le souffle : on ne compte plus les nouveautés du petit dernier de chez Eidos. Mais la vraie révolution est ailleurs.

En effet, les développeurs nous apportent enfin ce que nous attendions tous de ce jeu : la liberté. La liberté de tuer de dizaines (centaines) de manières différentes: créer des diversions, des accidents, se débarrasser des corps, utiliser des boucliers humains, des leurres... Fini les raids ravageurs au fusil d'assault ! Maintenant, il va falloir dévellopper une manière différente de jouer, où la patience et le contrôle de soi vont être les meilleures armes pour mener à terme des contrats toujours plus complexes. La finesse, associée aux 12 missions tactiquement irréprochables et nerveusement éprouvantes décuplent la sensation d'immersion.

Là ou les précédentes versions de la licence nous proposaient une ou deux tactiques pour abattre une cible, H:BM nous en suggére une douzaine, allant de la seringue hypodermique à la chute de piano, en passant par l'eternelle corde à piano !

Les développeurs nous charment aussi avec un nouveau concept : la notoriété. L'idée est simple mais efficace : plus l'agent 47 fait de grabuge au cours d'une mission, plus la suivante sera dure a gérer. Un gunfight sanglant dans une rue bondée, un caméraman assistant à un meutre, des corps retrouvés : autant d'éléments qui vous rendront la tâche plus ardue lors de la prochaine sortie.... Patience et discrétion devront alors être vos mots d'ordre si vous ne voulez pas voir votre visage dans tous les journaux.
Rassurez vous, il est possible d'acheter des témoins, des policiers ou dans les cas les plus difficiles, de changer complètement d'identité, pour faire baisser votre notoriété.

Une autre nouveauté non négligeable : le split-screen. En effet, lors de vos missions, certains événements, attendus ou non, ne manqueront pas de perturber vos plans d'actions, loin du lieu où se situe votre personnage. Arrivée d'un Caïd de la pégre ou du livreur de pizza, vous ne manquerez plus rien maintenant grâce à ce nouveau système...

Ce qu'on aime :
- l'intelligence artificielle,
- la diversité des moyens de remplir un contrat,
- l'obligation systematique de s'infiltrer,
- la bande son.

A découvrir

La révolution Wii

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • tyler

    09/01/2007 à 03h03

    Répondre

    Franchement, c'est surement un des meilleurs hitman.. le meilleur etant le premier.. J'ai vraiment aimé ce hitman a cause des armes variées et personnalisables (bien que ce soit dommage qu'elles ne soient pas nombreuses) et puis surtout les assassinats de plus en plus sadiques (excellents le coup de remplacer un flingue en toc par un vrai flingue pendant une repetitiion d'opera)..

    par contre, je trouve que le systeme de notoriété, au contraire, ne sert a rien puisque si tu te fais reperer, tu peux t'arranger pour te faire oublier... Aussi, j'ai ete un peu decu de voir qu'on a encore a faire au meme gameplay.. je trouve que le premier etait vraiment pas mal..

    Bref, un bon hitman qui se rejoue plusieurs fois evidemment car beaucoup de possibilités !!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques