6/10

Kilari Na San : Mon Meilleur Ami - Test

Incarner un chat manager d'une ado de 14 ans pour qu'elle devienne star de la J-pop, tel est le défi que vous propose Konami. L'univers rose bonbon et les bonnes intentions inspirées du manga Kilari ne suffiront pas à sauver le titre de l'ennui ni de l'esprit trop gentillet.

Kilari Na San : Mon Meilleur Ami est l'adaptation en jeu vidéo du manga Kilari. Dans ce manga pour jeune fille, Kilari est une adolescente de 14 ans presque comme les autres. En effet, elle veut devenir une star de la chanson  japonaise et pour cela, elle va s'entraîner tous les jours pour parfaire ses techniques de chant et de danse. Au milieu de cette quête musicale, elle croisera le chemin d'Erina son éternelle rivale mais également le duo des SHIPS dans lequel se trouve le beau Seiji. Dans le monde enchanteur et rose bonbon de Kilari, nous trouverons une communauté de chats intelligents dont Na San, le chat de Kilari, qui est également le coach de cette dernière. Le challenge de Konami est donc de retranscrire tout cet univers tout en proposant un jeu dynamique et sympathique. Par conséquent, le choix de l'éditeur s'est porté sur Na San. Ainsi, le compagnon velu de Kilari est le personnage principal de cette aventure. Seul, il va devoir aider sa maîtresse à toucher les étoiles.

Le pavillon Baltard version J-pop.
Le pavillon Baltard version J-pop.
Si le principe d'un simulateur de vie ou de gestion de vie est intéressant, nous sommes loin d'avoir un jeu qui va faire l'unanimité. En effet, si vous n'êtes pas une jeune fille, ce jeu risque de vous rebuter. Habiller Kilari ou l'aider dans son cours de chant ne va pas déchaîner les foules. Nous sommes loin de My Life As The King dans lequel le système était plus pointu. Nous nous apercevons donc très vite que les dialogues sont souvent les mêmes et qu'ils constitueront votre quotidien. Par exemple, à chaque cours de chant à l'école, Erina vous dira les mêmes phrases. Il en sera de même avec les habitants de la ville. Si vous ajoutez à cela des mini-jeux très répétitifs, vous obtenez un jeu qui peut refroidir les plus passionnés. Bien entendu, certains évènements vont parfois survenir dans votre train-train quotidien mais bien vite, vous verrez que le contenu de ces « surprises » sera le même. Un défilé, un concours de chant ou encore faire son jogging. Les mini-jeux ne sont pas très variés et ils se comptent sur les doigts de la main. Pour essayer de sauver le navire, Na San dispose d'objets qui vont égayer son quotidien. Le petit chat peut ainsi secouer les arbres pour récupérer des fruits ou des bons d'achats. D'ailleurs, les fruits n'ont rien à voir avec l'arbre secoué. Le même arbre peut donner des bananes ou des pastèques. Na San peut également coudre, creuser, pêcher ou faire du surf. Néanmoins, vous comprendrez très vite que la plus rentable des activités reste « secouer des arbres ». 

Na San, le 1er chat coach pour adolescente.
Na San, le 1er chat coach pour adolescente.
Heureusement, au milieu de la monotonie apparente du titre, nous découvrons quelques aspects sympathiques et addictifs comme l'habillement. La couture ou les bons d'achat vont débloquer des tenues à prix réduits. La boutique peut également vous fournir un large choix de costumes. Cet aspect sera important pour gravir les plus hautes marches puisque certains défis vous demanderont de vous habiller en respectant un thème (exotique, western, écolière, etc.). L'autre grande force du jeu est la joie de vivre des personnages. Ils sont toujours enjoués et ils sont pleins de bons sentiments (même les « méchants »). Les musiques seront d'ailleurs un élément de bonheur. Elles sont répétitives et naïves mais elles collent parfaitement à l'ambiance. Il est difficile d'être neurasthénique lorsque l'on joue avec Kilari. Que vous gagnez ou perdez une épreuve, les bons sentiments viennent toujours vous tenir compagnie. Le rythme de jeu axé sur l'écoulement d'une journée, puis d'une autre jusqu'au concert (ou défilé) vont plonger le joueur dans le système « allez, encore un jour ».

Kilari Na San parvient donc à captiver le joueur. Loin d'être parfait, il est même répétitif et trop mielleux. Néanmoins, les jeunes filles ou les joueurs épris d'univers joyeux et bienfaisants, trouveront leur compte dans ce jeu de gestion.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    26/12/2010 à 18h24

    Répondre

    j'adore kilari est le jeu est super

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques