7.5/10

Kinect Disneyland Adventures - Test

Attention, voilà une bonne surprise en cette fin d'année sur Kinect. Un jeu à licence, destiné aux gosses, développé un peu dans l'anonymat (à part quelques infos à l'E3) et une sortie sans grande pompe : on pouvait craindre le pire. Une machine à fric, ça, Disney maitrise clairement, hé bien Merlin l'Enchanteur devait être dans le coin, car Kinect Disneyland Adventures est une réussite pour jouer en famille. Il n'y a pas à dire, jeter des pièces dans la fontaine du parc, cela porte bonheur !

Bien entendu, un joueur hardcore, qui veut étriper du Mickey ou du Donald en les balançant du haut de Space Mountain, sera forcément déçu, mais une fois le public cible bien défini, on ne peut que porter un coup de chapeau aux
Hé ho hé ho on est les pirates!
développeurs. Graphiquement de très bonne facture, avec un parc fidèlement reproduit, des personnages à la mimique craquante, des doublages au top (notre version de test était en full VO, d'excellente qualité, mais après vérification, la version vendue dans le commerce est intégralement en français, et de qualité également) et incroyable, une durée de vie excellente pour le genre. Finir le jeu à 100% sera périlleux, un peu comme une visite à Disneyland un weekend de Noël. Heureusement, ici, pas de file d'attente ou de pluie qui tombe du ciel, on est confortablement installé dans son salon, face à Kinect, et on entre dans le monde merveilleux de Disney. Et, pour faire rêver les plus petits, mettez-le devant l'écran, vous en verrez des étoiles qui brillent dans ses yeux. Le test ultime pour savoir si le titre est réussi.

Bien entendu, on pourra reprocher une certaine approximation de la reconnaissance de mouvements dans les attractions, mais il faut savoir que dans ce jeu, on ne meurt jamais, on ne perd jamais, on peut juste améliorer son score. En gros, on peut faire n'importe quoi, on n'aura jamais un game over,
Viens faire un calin!
juste un score final bof bof. Une fois le concept accepté, sachant qu'un enfant de 7 ans n'a sans doute pas envie de se prendre la tête avec Kinect, on se dit que les développeurs auraient pu pousser la reconnaissance un poil plus loin, mais que ce n'est pas forcément un handicap. Cela n'empêche pas la progression et surtout, on a vu bien pire ailleurs sur cette machine. La supercherie est évitée, même si c'est parfois frustrant (mais évite le rocher bordel !!). Les attractions en tout cas sont très sympathiques en majorité, avec un style personnel, une ambiance musicale au top, et toujours une réalisation de qualité. C'est beau, c'est bon, c'est Disneyland Adventures.

Si vous aimez faire des allers-retours dans le parc pour faire les attractions, faire signer des autographes par vos personnages favoris, ou tout simplement chercher des
Il est libre Max euh... Peter
petits secrets, Kinect Disneyland Adventures est fait pour vous. Si vous avez une âme d'enfant, foncez sans réfléchir, mais si Mickey vous exaspère, que la musique du monde des poupées vous file des boutons, et que la maison hantée du parc vous pousse au suicide, ne tentez pas l'expérience sous peine de péter une durite. Les personnes ayant déjà bossé dans un parc Disney vont détester ce titre qui leur rappellera le boulot, mais vos bambins vont adorer, et vous diront avec les yeux qui brillent : Kinect c'est magique. Et puis cela coute moins cher qu'une sortie à Marne-la-Vallée en famille!

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    6 commentaires

    • Nicolas

      15/12/2011 à 14h55

      Répondre

      "It's a small world" fait vraiment partie de la bande originale du jeu ? Non parce que là, je me flingue direct, même si je ne possède ni XBOX, ni Kinect.http://jeux-video.krinein.com/kinect-di ... 17881.html

    • Canette Ultra

      15/12/2011 à 14h58

      Répondre

      Rien que d'en parler, la musique me revient !
      aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
      peut-on faire le Nautilus ? la meilleure attraction du monde !

    • Guillaume

      15/12/2011 à 15h04

      Répondre

      Small World. OMG. C'est terrifiant.

      Le nautilus, j'y suis allé, j'ai vu, je me demande encore si je n'ai pas raté une partie de l'attraction. Est-ce possible ?

    • Plax

      15/12/2011 à 16h03

      Répondre

      Elle est trop bien cette musique !!! Tu l'entends une fois tu l'as en tête pendant 4jours !

    • Canette Ultra

      16/12/2011 à 08h13

      Répondre

      LE truc à ne pas louper dans le Nautilus, c'est quand tu as la pieuvre qui veut attaquer la paroi en vert et Nemo lui balance une décharge.

    • Spiot

      19/12/2011 à 19h00

      Répondre

      Plax a dit :
      Elle est trop bien cette musique !!! Tu l'entends une fois tu l'as en tête pendant 4jours !


      Lol , voir même plus .

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques