5.5/10

Knack II - Knack'un tour dans son sac ?

La dernière exclu PS4 en date fait suite à l’un des jeux de lancement de la console, sorti en 2013 et n’ayant pas enflammé les foules : Knack. Sa suite a-t-elle appris des erreurs de son aîné pour proposer un jeu digne d’être une exclu ? Tests croisés par nos rédacteurs stagiaires : Kévin, 12 ans, et Jean-François, 30 ans dont la moitié à jouer.

Kévin :

Knack (à prononcer "nak") est né il y a 4 ans au démarrage de la PS4 et revient enfin pour la suite de ses aventures. C'est un petit personnage mignon mais attention, il devient trop fort quand il absorbe des pièces et peut mesurer plusieurs mètres de hauteur ! Alors je peux vous dire que les gobelins qui menacent ses amis et sa planète n'ont qu'à bien se tenir face à notre héros super fort. Avec Lucas, son ami depuis le premier épisode, Knack va affronter des ennemis encore plus méchants : les Hauts-Gobelins. Ils ressemblent aux gobelins du premier épisode mais avec des tatouages sur le visage et des armes plus puissantes. Au début du jeu, ils sont censés être morts depuis des années mais leurs robots se réveillent un à un et mettent le bazar partout. Heureusement, Knack est là pour les arrêter !

 
Un des boss du jeu ! J'ai eu trop du mal à le battre ...

C'est beau et en plus, les personnages ressemblent à ceux des dessins animés que je regarde, alors ça me plaît beaucoup. Dans le jeu, Knack ira explorer des ruines anciennes, une mine où les humains cherchent les robots laissés par les Hauts-Gobelins ou encore la capitale : Newhaven. Dans ces niveaux, Knack devra passer d'une forme à l'autre pour passer sur des plates-formes ou des passages inaccessibles s'il est trop gros mais il y a parfois des pièges alors il faut bien faire attention avant de sauter sur une plate-forme. Et il y a les gobelins à affronter ! Ils sont pas beaux mais ils frappent fort, surtout quand ils sont plusieurs à attaquer Knack en même temps. Mais Knack est trop fort et il connaît pleins de coups : des coups de pieds, des coups de poings, il peut sauter pour tomber super fort sur ses ennemis et il a même un bouclier pour bloquer les tirs. En plus, en avançant dans le jeu, on accumule des points pour débloquer des nouveaux coups ou améliorer ceux qu'on a déjà. C'est pas toujours très facile de jongler entre tous les coups possibles mais vous aurez pas le choix pour terminer le jeu et découvrir enfin la vérité …

 
Quand il est grand, Knack écrase tout sur son passage !

J'ai beaucoup aimé Knack II, qui fait vivre des nouvelles aventures à ce petit héros tout mignon même s'il est parfois un peu difficile pour moi …

Note : 8/10 – Vivement la suite des aventures de Knack !


C'est bien la première fois que je vois des QTE dans un jeu en 2017 ...

 

Jean-François :

Bon, vous avez lu le test de Kévin et vous vous dites « Tiens, il a l'air sympa ce jeu ! ». Si vous avez 12 ans, vous pouvez en rester là mais si vous avez plus de 20 ans, lisez ce qui suit …

Knack est sorti en 2013 pour accompagner la PS4 et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas emballé les foules (Metascore de 54/100 …) : le concept marrant était servi par un gameplay un peu léger et des graphismes loin, très loin d'autres jeux de lancement tels que Killzone Shadow Fall. Mr Sony étant joueur, il a décidé de commander une suite et c'est comme ça que Knack 2 est arrivé à la rédaction. Pour l'histoire, Kévin vous l'a déjà bien présenté sauf qu'il a oublié de préciser que le scénario est cousu de fil blanc, que les persos sont tous des stéréotypes et que les quelques rebondissements se voient comme le nez au milieu de la figure. Les graphismes, quant à eux, ont un peu évolué depuis le premier épisode mais on est encore loin de ce que la PS4 a dans le ventre et je ne vous parlerai pas du design des personnages qui rappelle les débuts de l'animation 3D au cinéma.

 
Les environnements visités ont l'avantage d'être variés

Le gameplay est des plus classiques : on est sur un digne héritier des God of War avec une caméra fixe qui cache quelques coffres (pas très bien, rassurez-vous) et qui relègue le stick droit au dodge, pas toujours évident à sortir lors des combats. Mais soyez sans crainte, les combats sont loin d'être aussi techniques que ceux menés par Kratos : on part avec quelques coups de base rapidement agrémentés de coups plus efficaces amenant un peu de variété et qu'on pourra augmenter avec un système d'XP, mais le joueur aguerri aura vite fait de jongler entre 2-3 coups simples et torchera rapidement la plupart des combats. Si jamais vous vous retrouvez face à un peu trop d'ennemis, le jeu vous gratifiera alors d'un cristal d'invincibilité pour pouvoir tout dégommer sans être frustré. Outre les combats, l'aspect plate-forme du jeu ne sera pas vraiment un challenge : on meurt plus par inattention ou grâce à la caméra rigide couplée aux contrôles parfois aléatoires, que par une réelle difficulté. On peut trop facilement zapper quelques plates-formes en faisant un double saut …

 
Et voilà, un peu trop d'ennemis (5 ..) et le jeu vous file un cristal d'invincibilité

Knack II est clairement un jeu destiné aux plus jeunes des gamers qui ne sont pas habitués à avoir un challenge élevé. Les autres s'amuseront dessus pendant 5 minutes avant de repartir vers des jeux qui leurs sont plus destinés.

Note : 3/10 – Pas très beau, pas de challenge, pas d'originalité … pas de bonne note.

Les personnages et les situations de cette interview sont purement fictifs ; toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ne serait que pure coïncidence.

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques