7.5/10

Legend of Zelda (The) - The Minish Cap - Test

Oui c'est bien vrai, la nouvelle ruse des vrais héros, c'est de pouvoir se faire tout petits. La toute dernière aventure de Zelda met en scène le vaillant Link s'embarquant dans le plus étrange voyage de sa "carrière" de héros. Avec l'aide de son fabuleux chapeau rétrécissant, le brave aventurier peut maintenant rapetisser jusqu'à atteindre des tailles microscopiques, un talent qui va se révéler essentiel pour localiser les fragments de Kinstone et ainsi sauver le peuple Minish du désastre ! Avec de nouveaux objets très inventifs à maîtriser et des quantités de donjons à explorer, l'idée d'être petit n'a jamais été aussi séduisante...
Voilà ce que l'on nous vend, mais qu'en est-il vraiment ?

Petit mais costaud

C'est ce qui pourrait bien résumer le jeu, car la nouvelle particularité de ce Zelda, c'est que vous avez la possibilité de rétrécir. Cela donne droit à toutes sortes de casses-têtes plus délirants les uns que les autres. Car certaines choses ne pourront se faire qu'en petit et d'autres en grand, mais vous en viendrez à combiner très rapidement les deux. Ce nouveau principe est plus qu'excellent et nous permet de découvrir un nouveau Zelda.
En plus de ce nouveau système, nous avons droit à un nouvel emballage, car oui exit les graphismes à la Zelda 3, place aux graphismes mignons de Four Swords (mode multi joueur disponible avec le jeu Zelda 3 sur GBA). Des couleurs pastels et un univers tout mignon s'offrent à vous. Des animations collant à la perfection aux graphismes et qui font honneur à la GBA.
Vous allez avancer en terrain connu, car ici, tout comme dans Zelda 3, vous aurez à récupérer 4 éléments pour recréer l'épée légendaire. Il vous faudra donc sillonner marécages et autres montagnes pour obtenir les éléments tant convoités. Bien évidemment, chaque élément est enfermé dans un palais et protégé par un Boss qu'il faudra battre à l'aide de l'objet trouvé dans ce dernier (Arc, Boomerang, Cap, jarre etc...).
Malgré tout cela, quelques problèmes récurrents à la série sont toujours à déplorer.

Zelda ou comment faire du neuf avec du vieux

Je commencerai par la musique, ici on nous ressort les mêmes thèmes mais légèrement remixés, ça rend bien, ça donne un petit côté nostalgique mais c'est du réchauffé. Ou encore le principe récurrent de la série, « palais-objet-boss-1/4 de coeur-élément », qui est aussi bien un défaut qu'une qualité, car si on se retrouve en terrain connu, on a moins le sentiment de surprise, dommage. Mais le plus gros défaut reste la difficulté, trop souvent rencontrée de nos jours. Si vous avez fait ne serait-ce qu'un Zelda, vous pouvez finir le jeu sans perdre une vie. Et pour couronner le tout, le jeu doit faire la moitié de Zelda 3 (en terme de temps), une honte. La où les autres problèmes peuvent passer à la trappe, celui-là emporte la palme. Nintendo a choisit de faire des jeux rapidement au détriment de la durée de vie, soit, mais qu'ils nous baissent les prix, car là ça fait cher l'heure de jeu.

Alors c'est grave docteur ?

Bien malgré les défauts cités plus haut, on se doit de se poser la question, acheter ou non le jeu. A cela je répondrai que j'ai passé un très très très bon moment sur le titre, malgré le fait de n'y avoir joué que deux après midi. Mais un nouveau Zelda, ça ne se refuse pas, certains vous dirons, si vous arrivez à passer outre le problème de durée de vie, je pense que vous prendrez votre pied, en revanche si c'est du 50 heures de jeux que vous cherchez, mais que vous adorez Zelda, attendez qu'il soit en occasion, vous regretterez moins votre achat. Sur ce, je vais me prendre 1 jour de RTT pour me le refaire, des fois que j'aurais raté quelque chose...

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • "L"

    23/06/2006 à 09h06

    Répondre

    J'adore les Zelda mais celui-là , je sais pas pourquoi , je l'ai pas acheté .
    Peut-être déçue par les précédants Zelda Gameboy ?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques