Les 10 meilleurs jeux pour les enfants et jeunes ados sur 3DS # 2

Lors de l'été 2012, nous vous avons proposé une liste des dix meilleurs jeux de la console portable Nintendo, non par rapport à la note que nous leur avons attribuée lors du test, mais par rapport aux qualités intrinsèques de ceux-ci pour un public jeune et aux qualités intellectuelles qu'ils peuvent développer chez lui. Alors que 2014 approche à grand pas, une mise à jour s'impose.

Avant toute chose, comme déjà dit dans l'article de 2012, nous vous rappelons que la signalétique PEGI ne vous donne qu'une indication sur l'existence de contenus éventuellement inappropriés aux jeunes, elle ne vous dira donc pas, comme le font les jeux de société, à quelle tranche d'âge s'adresse un jeu vidéo. De même, les tests des magazines vont seulement vous dire si le jeu est bien d'un strict point de vue vidéo-ludique, mais rien de plus. Sachez enfin que nous ciblons dans cet article la tranche des 9-13 ans

Puisque vous avez été nombreux à lire le premier guide, Krinein vous offre donc sa suite et espérons qu'il vous sera utile. Et n'hésitez pas si vous avez des questions.

Azada (exploration, observation, persévérance, réflexion, imaginaire)


DR.

Azada est un mélange de jeu de réflexion et de point'n click : tantôt, il faut chercher des objets dans une pièce et les combiner, tantôt, il faut résoudre de véritables énigmes, le tout dans un univers un peu magique et très attrayant par ses graphismes colorés, soignées et ses thèmes musicaux orchestraux. Il sollicitera donc réflexion et observation, ainsi que la persévérance, le niveau de difficulté étant assez équilibré, avec un système d'aide. 

Léger bémol, il n'est pas très long, 10H pour les plus doués, probablement plus pour les non-habitués. Mais vu le prix modique, 15 €, et le genre assez rare proposé, Azada a sa place dans cette top liste. 

Fallblox (observation, réflexion, persévérance, créativité)


DR.

Fallblox est sans nul doute l'un des meilleurs jeux de puzzle / réflexion du répertoire eShop de Nintendo. Le concept est d'une simplicité déconcertante : construire avec des blocs de formes variées un accès pour atteindre un point placé en hauteur, le tout dans un univers très colorées aux graphismes aussi mignons qu'enfantins.

Il sollicitera auprès des jeunes une très forte dose d'observation et de réflexion, et sans nul doute leurs capacités intellectuelles seront développées avec un tel jeu. Pourquoi avec ce jeu en particulier ? Car il est particulièrement long. 260 niveaux, avec les exercices et des niveaux téléchargeables. Surtout, il propose en prime un mode appelé "éditeur" qui permet de créer ses propres casse-têtes et de les envoyer aux autres. La persévérance sera du coup de mise, peut-être même trop car les derniers niveaux sont très durs.

Pour 5 € sur eShop (vous pouvez payer soit en carte bleue, soit avec une carte prépayée achetée en magasin), le rapport qualité-prix est un des meilleurs. Durée de vie : 45H.

Luigi's Mansion 2 (coordination, exploration, imaginaire, persévérance, stratégie)


DR.

Luigi's Mansion, c'est un mélange de jeu d'exploration, de plates-formes (progresser dans un lieu donné) et d'affrontement, où le principe de base est d'aspirer des fantômes avec une machine ressemblant très fort à un aspirateur. L'ambiance, bien qu'en apparence lugubre, est en réalité bon enfant et teintée d'humour, et n'est pas sans rappeler la séduisante atmosphère de La Famille Adams. 

On développe plutôt la coordination car les actions avec les boutons de la console sont assez nombreuses (bouton pour aspirer, bouton pour enclencher une lumière vive pétrifiant les fantômes, boutons pour se déplacer, bouton pour sauter). La persévérance est aussi bien au rendez-vous car certains objets sont bien cachésIl y a même un mini-dose de réflexion/stratégie lorsque l'on doit affronter des "boss" de fin de niveau. Durée de vie : 20H.

Pokémon X (convivialité, esprit d'équipe, compétition, exploration, imaginaire, stratégie)


DR.

Pokémon est ce qu'on appelle un jeu de rôle. Comme tous les jeux de rôle, il se déroule dans un univers magique imaginaire peuplé de créatures en l'espèce très mignonnes, appelées "pokémons" (contraction de pocket monsters pour les Japonais). On y incarne un enfant qui décide un matin de prendre la route, avec un Pokémon à choisir parmi trois types d'éléments (feu, eau, plante) ; il affrontera d'autres pokémons sur son chemin et améliorera au fur et à mesure ses capacités et ses pouvoirs.

Les différentes batailles développeront le sens de la stratégie car il faudra faire des choix tactiques entre les diverses armes et pouvoirs à sa disposition. L'exploration et quelques petites recherches sont bien sûr aussi au rendez-vous pour les phases de non-combat.

L'imaginaire est complètement mis à contribution puisque tout se déroule dans un univers intégralement surnaturel. Enfin, on peut s'associer en ligne avec d'autres joueurs pour effectuer des quêtes, ce qui développe l'esprit d'équipe, de coopération et la convivialité. À l'inverse, on peut aussi combattre en ligne, ce qui développe là l'esprit de compétition. Durée de vie : infinie.

Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes (exploration, observation, persévérance, réflexion)


DR.

L'Héritage des Aslantes est le dernier épisode en date de la très célèbre et excellente série Professeur Layton.  Il est précédé de cinq épisodes (que Krinein a bien sûr testés).

Le principe du jeu associe une petite part d'exploration, au cours d'un scénario souvent bien travaillé, avec une frange énorme de résolution d'énigmes. Ces énigmes sont on ne peut plus diversifiées (énigmes d'énoncés, taquin, puzzle, calculs, géométrie, labyrinthes, observation, trajectoires, suites logiques, échecs, dames, découpage, solitaire, fil emmêlé, engrenages, jeu des allumettes etc...). Elles ne nécessitent pas, dans l'ensemble, de connaissances, mais il faut bien connaître ses additions et un minimum ses tables de multiplication.

Autant vous dire que, vu cette variété, le jeu constitue une véritable gymnastique intellectuelle, un outil formidable pour développer son sens logique et la rigueur, plus que profitables aux enfants, surtout que ces "exercices" sont présentés de manière ludique et bénéficient à la fin d'une explication ainsi que, de temps à autres, de mini-leçons de morales très nippones. Le seul hic, c'est qu'on ne comprendra pas très bien cet épisode si on n'a pas déjà joué au moins aux épisodes 4 et 5. Il faudra donc penser à un triple achat si votre enfant n'a jamais touché à un Pr Layton. Durée de vie : 35H.

Shifting World (observation, coordination, réflexion, persévérance)


DR.

Le principe de ce jeu est d'accéder à la sortie d'une sorte de labyrinthe en noir et blanc, dans lequel on peut effectuer une rotation de 180° du décor, et faire que les obstacles deviennent espaces et les espaces des obstacles. Au fur et à mesure de nouveaux outils s'ajoutent pour compliquer la tâche (flèches, cubes, portails etc...).La démo gratuite est disponible sur l'eShop de la console pour que vous puissiez vous faire une idée plus concrète.

De fait, Shifting World est un jeu essentiellement de réflexion mais avec une petite dose de coordination lorsqu'il y a des sauts à effectuer. Il n'y a aucun temps à réaliser (sauf un mode défi, mais pas obligatoire), peu de combinaison de bouton, donc pas trop d'énervement ni cris de rage ne seront à redouter, sauf peut-être au dernier niveau. Il sollicitera avant tout l'observation ; il développera ensuite la persévérance (car il ne faudra pas se décourager sur les niveaux les plus complexes). Sa duré de vie est assez bonne (20H). Concrètement, si votre enfant ne joue que 2H par semaine, ça fait 20 semaines... À noter que le jeu ne se trouve pas en boutique, il faut l'acheter sur internet ou le télécharger sur eShop. Prix : 10 € maximum sur les sites internet, 20 € sur eShop.

The Legend of Zelda : A Link Between Worlds (coordination, exploration, imaginaire, persévérance)


DR.

Comme nous le disions déjà l'année dernière, Zelda, c'est un mélange de jeu de rôle et de plates-formes avec, en outre, quelques énigmes et des combats. 

On y développe la coordination car les actions avec les boutons de la console sont assez nombreuses. La persévérance (associée à l'exploration) est quant à elle bien au rendez-vous car certains objets sont bien cachés et vont obliger le joueur à fouiller de manière prononcée toutes les zones.

Son univers très féerique et poétique, toujours associé à une belle bande-son, fait toute son identité et donne ainsi libre cours au sens de l'imaginaire propre à la jeunesse. On sent la touche japonaise plus subtile et exotique pour les Occidentaux que nous sommes. Durée de vie : 15H.

Conclusion

Vous noterez que la persévérance est la qualité commune à tous le titres cités. Rien d'étonnant. Par définition, dans son essence même, le jeu vidéo, comme le sport, sollicite, nécessite et développe la persévérance. Quoi qu'il en soit, à l'instar de l'année dernière, nous espérons que ce guide vous aura aidé et que vos enfants pourront allier l'utile à l'agréable devant leur console de jeu vidéo. S'amuser en apprenant est toujours possible, comme apprendre en s'amusant.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques