6/10

Les Sims 3 : Animaux & Cie - Test 3DS

Les Sims 3 avait intégré le line-up de lancement de la console d'une bien mauvaise manière. Outre la 3D absolument inutile et surtout intenable, le concept du jeu avait été restreint au possible pour s'acquitter des limitations techniques de la portable, et avait tout bonnement supprimé quelques éléments fondateurs de la série (notamment les jauges de besoin). Visiblement conscient des problèmes de son titre, EA a décidé de ne pas fournir une bête redite agrémentée de quelques éléments nouveaux, et a souhaité corriger un peu le tir en profitant de la sortie de l'extension habituelle Animaux et Cie.


DR.
Sur de nombreux points, Animaux et Cie se révèle au-dessus de son prédécesseur, notamment sur ses mécanismes de jeu. L'écran tactile devient le centre de gestion globale, où sont affichés les besoins primaires (Faim, sommeil, besoins pressants, ils sont de retour !) et les icônes permettant de jongler entre les différents Sims et menus. Nous gagnons en souplesse, mais nous sommes encore loin d'avoir la même dynamique que sur un ordinateur : pourquoi alors n'avoir pas consacré le stylet à la gestion de ses Sims, cantonnés à l'écran supérieur (non tactile) ? Pour sélectionner un élément de l‘environnement, il faudra se coltiner un petit halo vert à déplacer au stick, ce qui ne rend pas la maniabilité très facile - tandis que le reste des commandes, à savoir le zoom, la gestion du temps, et l'orientation de la caméra sera géré par les touches de la console. Mais d'un autre côté, affecter cette fonctionnalité à l'écran tactile aurait rendu la navigation des menus beaucoup plus lourdes : c'est ce que l'on appelle un problème insoluble, et la solution adoptée par EA semble être la meilleure – ou la moins pire, à voir. On est toutefois assez loin de l'ergonomie un peu foireuse du premier opus, ce qui constitue un premier argument d'achat en faveur du titre.


DR.
Car en regard du contenu proposé par cette dérivation, on est en droit de se demander si l'achat se justifie lorsque l'on possède déjà Les Sims 3 sur 3DS. Les animaux de compagnie se joignent à la fête, et si cela paraît au premier abord assez vain, ils apportent un panel d'interactions assez sympathiques et une couche de vie supplémentaire. Comme un Sims lambda, votre animal pourra être paramétré selon sa race, son pelage, ses caractéristiques de couleurs, même si au bout du compte le résultat est tellement minuscule sur l'écran que cela ne change pas grand-chose. Et tout comme un Sims lambda, vous aurez à lui affecter des traits de caractère, un but dans la vie, et à lui développer des compétences. Bien sûr, le contenu global sera moins impressionnant sur une version HD ou sur PC, mais l'on se prend au jeu quitte à vite délaisser les personnages humains – qui eux n'ont pas spécialement bougé depuis la dernière version. Vous pourrez toutefois choisir entre quatre terrains différents pour bâtir votre foyer et visiter quatre lieux extérieurs.


DR.
On appréciera également le fait de pouvoir commencer trois parties différentes et d'être moins limité dans la création du foyer. On peut donc commencer avec un couple et lui affecter un chat et un chien. Les options de personnalisation sont assez vastes mais évidemment moins percutantes que sur les autres supports, tout comme l'aspect technique qui est vraiment le boulet de cette version 3DS. Entre le graphisme assez pauvre, la 3D que l'on a envie d'éradiquer dans les dix secondes et la faible résolution, une note sur les graphismes et l'aspect visuel serait forcément dépréciative. Quant au son… hé bien, c'est du Sims, les personnages « blafouillent » des choses incompréhensibles de concert avec les miaulements et les aboiements de leurs compatriotes à fourrure.

Cette version 3Ds se place sans problème un cran au-dessus de la précédente : meilleure interface, plus de contenu, plus de possibilités. On demeure toutefois confronté aux problèmes techniques liés au portable sur console portable : ergonomie un peu difficile, lisibilité pas toujours au top, et contenu finalement en retrait par rapport aux consoles HD et au PC. Le titre est néanmoins assez réussi pour plaire aux amoureux du concept Sims, en admettant qu'ils n'aient pas acheté la version d'avant. Mais pourquoi ne pas la revendre pour bénéficier d'un titre un peu plus abouti ?

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • hiddenplace

    23/02/2012 à 09h26

    Répondre

    On peut même avoir un tigre dans Animaux et compagnie 3ds ? (cf la vignette^^)
    http://jeux-video.krinein.com/-24657/le ... 18267.html

  • Nicolas

    23/02/2012 à 09h37

    Répondre

    Si je ne dis pas de bêtise, c'est pas un tigre mais un chien très customisé (la pose est éloquente).

  • hiddenplace

    23/02/2012 à 09h46

    Répondre

    Oui, je rigolais^^ mais comme je n'ai jamais vu de chien comme ça Je suis sûre qu'en cherchant bien on peut les peindre en rose ou en vert anis.

    Sinon toujours pas de 3DS pour ma part, mais même si le jeu a l'air pas mal fait du tout, je reste sur l'idée que les Sims est fait pour être joué sur PC (même avec les animaux^^) : comme tu dis, les petits détails riquiquis, c'est juste dommage...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques