8.5/10

Little Big Planet PSP - Test

Plus qu'un portage, une version inédite de LittleBigPlanet pour la LittleBigPSP. Et même si le jeu souffre de quelques allègements dommageables, Sackboy peut sourire, c'est plutôt réussi...

Et si toutes nos idées, de la plus simple à la plus farfelue, s'échappaient de notre matière grise pour façonner un monde nouveau, dédié à la créativité? Cette interrogation trouve sa réponse dans un lieu extravagant au nom évocateur: LittleBigPlanet. Jusqu'alors exclusive aux joueurs PS3, cette contrée fantastique est désormais accessible aux possesseurs de PSP.

Des objets dynamiques...
Des objets curieux...
LBP
se présente dans un premier temps comme un jeu de plates-formes où l'on dirige une petite poupée en toile de jute baptisée Sackboy. Pour avancer dans l'aventure, notre personnage doit maîtriser la gravité particulière, quasi lunaire, de cet univers, et interagir avec certains éléments du paysage. Cette progression lui permet de ramasser des bulles renfermant du crédit et de nombreux bonus, tel des accessoires de déguisement, des autocollants (parfois magiques...) et surtout des éléments de construction.

Bien entendu, la collecte n'est pas anodine, puisque la campagne solo n'est en fait qu'un prétexte pour réunir le maximum d'objets afin de réaliser ses propres cartes, l'intérêt principal résidant dans son éditeur de niveaux et l'aspect communautaire qui en découle. Le concept, développé à l'origine par l'équipe de Media Molecule, se définit alors en trois mots: jouer, créer, partager. Ainsi, les utilisateurs de la PS3, qui l'ont bien intégré, peuvent maintenant se balader seuls ou à quatre au travers de plus de deux millions de créations, un chiffre en constante augmentation.

... Des dangers...
... De nombreux dangers...
C'est ce vaste univers ludique que les développeurs de Cambridge Studio ont essayé de faire entrer dans la PSP, tout en s'affranchissant au maximum des limitations techniques de la console. Car il ne s'agit pas d'un simple portage, mais bien d'un épisode original propre à la portable de Sony. Sackboy n'a peut être pas changé (et tant mieux), tout comme l'interface "Popit" qui gêre tout, des costumes à la construction des décors, mais les 35 niveaux des 7 différents thèmes sont eux inédits. Et cette nouveauté n'entache en rien le charme de LittleBigPlanet, on retrouve alors bien la patte graphique si originale et colorée, secondée par une bande son toute aussi bonne. Pour ainsi dire, une version dans des proportions inférieures à sa grande soeur, mais à la qualité identique...... Des décors variés...
... Des décors variés...

... Ou presque, car les deux consoles sont loin d'être similaires, que ce soit sur le plan technique ou dans leur utilisation, et ces différences sont certainement à l'origine de plusieurs modifications. Les textures des décors et personnages, point fort sur PS3, sont ainsi moins fines et réalistes. Le résultat est cependant réussi, beau et détaillé, et conserve ce cachet si particulier du jeu. On constate aussi que Sackboy occupe moins l'espace, déjà réduit par les dimensions de l'écran. Il est alors difficile de profiter de ses grimaces et autres mimiques. Ces dernières ne se réalisent... Et un Sackboy heureux!
... Et un Sackboy heureux!
d'ailleurs pas de la même manière, la jouabilité ayant été réadaptée et simplifiée. Ainsi, notre protagoniste ne se déplace que suivant deux plans de profondeur au lieu de trois auparavant, et ce n'est pas plus mal en fait. Plus dérangeant, le temps de chargement lors de la construction de niveaux, qui lui a été revue à la hausse. Dernier point négatif, et non des moindres, l'impossibilité de jouer à plusieurs, que ce soit online ou offline.

Ce LittleBigPlanet sur la LittleBigPSP est finalement une réussite. Le concept du jeu a été essentiellement conservé, tout comme la réalisation qui garde son style si unique et attachant. Evidemment, si vous n'avez pas adhéré à la version PS3, il y a peu de chance pour que vous succombiez à ce portage.
Toutefois, on peut se demander après réflexion si ce principe de niveaux à parcourir sans réelle trame scénariste n'est pas l'idéal pour une console portable. Ce qui amène une dernière question, devant une si  belle adaptation: Pourquoi LittleBigPlanet PSP n'est pas sortit plus tôt?...

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques