8.5/10

Little Big Planet - Test PS Vita

Je l'ai dit et répété à chaque article ou test que j'ai pu écrire sur la PS Vita : c'est une excellente console qui vaut le détour, malgré son prix pas encore super attractif il est vrai ! La communauté de gamers continue de bouder la portable de Sony en attendant de nouveaux titres (des grosses licences de préférence). Little Big Planet paraît sortir à point nommé pour attiser la curiosité des plus récalcitrants, d'autant plus que la machine semble toute indiquée pour ce genre de titres un peu "bac à sable".

Comme d'habitude...en mieux !

Vous connaissez tous les principe de Little Big Planet : on contrôle le petit Sackboy tout mignon au travers d'une campagne solo tout d'abord, puis dans les niveaux créés par toute la communauté de joueurs ensuite.

En mode solo, le but va être de stopper le méchant marionnettiste qui est en train de voler la joie partout où il passe. Un scénario mignon qui tient finalement la route au sein de ce monde imaginaire. Notre sackboy sera guidé dans sa quête par divers compagnons vraiment sympas, ayant chacun leur propre univers bien marqué. Le premier point qui marquent, comme à chaque épisode de la série, est le combo gagnant level design / gameplay exceptionnel (et encore le mot est faible). Au même titre que pour Rayman Origins, le jeu nous fait sans arrêt découvrir de nouvelles mécaniques et de nouvelles manières de franchir des obstacles et on ne peut que sourire en se disant "Mince, ils sont quand même bons les mecs qui ont créé ces niveaux". On va ainsi pouvoir courir, s'accrocher, pousser, tirer, balancer son grappin et, grâce aux fonctionnalités de la console, également pencher la console, utiliser le tactile avant, arrière (et même prendre des photos), sans jamais sentir quoi que ce soit de poussif. La maniabilité est toujours justifiée et s'intègre à merveille au jeu. Une performance impressionante de ce côté là.


Des niveaux très poétiques
Mais le plaisir de Little Big Planet est aussi visuel. Chaque niveau est unique, a sa propre identité forte et dégage une poésie et un charme fou. De plus, les graphismes sont vraiment fins et n'ont absolument rien à envier à ceux des épisodes 1 et 2 sur Playstation 3 (quand je vous dit qu'elle en a dans le ventre cette Vita, bordel). Le plaisir est finalement sonore, avec des musiques, une fois n'est pas coutume, de haute volée se mêlant parfaitement avec les niveaux parcourus. Ajoutons à cela des doublages intéressants intégralement en français et l'excellent narrateur, surtout présent lors des didacticiels, qui est vraiment génialissimement bon et très très drôle ! Vous l'aurez compris, la campagne solo de base suffit à faire de ce Little Big Planet Vita un excellent titre (malgré une durée de vie limitée).

Jouez avec le monde

Comme dans les précédents opus, l'une des grandes forces de LBP vient également de son côté communautaire. Ainsi, à chaque niveau de la campagne solo on peut choisir (si sa console est connectée) jouer ou non avec d'autres personnes en train de parcourir le même monde que nous. Un bon moyen de renouveler l'expérience, et d'accéder à des niveaux qui nécessitent d'être deux pour activer les différents mécanismes.


N'oubliez pas de déguiser votre Sackboy
On va également pouvoir parcourir des tableaux créés par des joueurs des quatre coins du monde. Vous pourrez bien évidemment vous aussi partager vos créations, mais laissez moi vous dire que ce n'est pas évident et qu'il faudra persévérer pour réussir à faire quelque chose qui tienne la route. N'étant pas assez doué "artistiquement" pour faire un niveau viable, j'ai préféré aller me balader dans un Mario-like vraiment impressionant, ou dans un niveau ninja à traverser le plus vite possible. Il y en a pour tous les goûts. Finalement vous pourrez jouer entre amis en local avec une seule et même console. On retrouve en effet des minis jeux à débloquer, comme le Tetris inversé dans lequel le but va être de construire la plus grande tour, ou le match de box à jouer à deux simultanément.

Très orienté "collection" avec un nombre impressionnant d'autocollants, décors et pièces de déguisement à collecter, on appréciera de pouvoir comparer son temps à ceux des joueurs du monde entier pour essayer de faire toujours mieux.

Conclusion

Le passage à la PS Vita est une vraie réussite pour Little Big Planet. Toutes les qualités des précentés opus ont été conservées et sont sublimées par des fonctionnalités tactiles très bien pensées. Même si l'on terminera la campagne solo un peu trop rapidement, les fonctions communautaires et un tas de minis jeux offrent au titre une excellente durée de vie. Un must have pour une console qui cherche toujours son public !

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • OuRs256

    17/08/2011 à 11h04

    Répondre

    La texturation avec des éléments de l'environnement réel, je trouve ça assez sympatoche. A voir même si c'est plutôt Escape Plan hier qui m'a donné réellement envie de me prendre une VITA http://jeux-video.krinein.com/games ... 16890.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques