6/10

Lucha Fury - Test

Ambiance salsa et lucha libre dans Lucha Fury. Sauvez le monde du catch dans ce beat'em all haut en couleurs et en baston. Le gameplay n'est pas parfait mais on prend tout de même plaisir à porter un masque pour combattre le crime dans les bars à tapas !

Le catch a le vent en poupe et sa culture colorée a naturellement investie le monde des jeux vidéo. Le catch mexicain, avec ses masques, ses légendes et son style aérien est le terrain parfait pour faire naître tous les fantasmes et les actions les plus débridées. La  lucha libre a donc accueilli un jeu dans son univers : Lucha Fury. L'idée de mettre un masque de casque et de faire des descentes du coude sur des hordes de sbires ineptes est particulièrement réjouissante. Place à l'action, à la lucha et à la téquila !

Vous connaissez El Gladiatore ou Tequila ?


El Blaze en fait des caisses !
Le scénario tient sur une feuille de papier toilettes mais les amateurs de bandes dessinées auront reconnu les similitudes entre Lucha Fury et les héros de Lucha Libre. Un groupe de héros masqués (comme les Luchadores Five) vivent dans un trailer park (comme Tequila). Une intro nous révèle sous forme de publicité que les masques de catch sont un don des Dieux. Une déesse apparaît alors et tente de réveiller nos héros qui se font détrousser leur stock de soda magique. Nos quatre luchadores se réveillent alors et tentent d'arrêter le groupe criminel qui semble pouvoir envoûter les habitants et les amis catcheurs de nos héros. Place à l'action pour libérer la ville et le monde. Rien de bien original mais c'est le ton déjanté qui permet à ce jeu de prendre son envol. Ambiance salsa et colorée au programme et cela fait plaisir de voir un jeu qui donne autant le moral.

Lucha Libre quand tu nous tiens !


"C'est la fête au village"
Graphiquement, notre bande de catcheurs a un petit côté que ne renierait pas Jerry Frissen. Ce constat est encore plus vrai pour Miguel, l'ami de la bande avec ses moustaches sauvages, son embonpoint et son goût pour les piments. Toujours est-il que le jeu est agréable à regarder et les animations des personnages sont très expressives. Les sbires qui agitent les bras ou les pauses victorieuses de nos héros sont des éléments clés du succès de ce jeu. Côté bande son, rien à redire également, on baigne dans l'ambiance festive du Mexique et cela met de bonne humeur lorsque l'on joue à Lucha Fury.

Oune gameplay do burro !


La descente du coude avec autorité (et le coude) !
Descente du coude, marteau pilon, ciseau de tête et tope suicida lucha libre style sont au rendez-vous. Les prises sont un hommage direct et bienvenu au catch et les prises à deux sont encouragées pour gagner. Le fait d'augmenter ses capacités à chaque fin de tableau permet de sentir la montée en puissance du titre et son lutteur. Si El Blaze est le personnage complet, on retrouve un catcheur toute en puissance avec Daddy Brutal, une amazone ultra rapide (Princess Acky) et le sauvage Hostile.


Le croisière s'amuse !
Cependant, un goût d'inachevé reste dans la bouche du joueur. Deux raisons à cela : tout d'abord, l'obligation d'utiliser le bouton courir en permanence. Si vous marchez, une gravité jupitérienne vous plombe dans le bitume et vous empêche toute forme de réactivité. Ensuite, une plus grande richesse de mouvements aurait pu être envisagée. Ainsi, un coup de la corde à linge ou une prise en courant auraient été les bienvenus. De même, le bouton prise aurait pu être davantage mis en valeur.

Caramba ! La passion dé la Lucha esta mi amiga !

Tout seul, vous passerez un bon moment mais si vous jouez à plusieurs, le plaisir est décuplé ! Vous enchaînez alors les prises à deux, les combinaisons mortelles et le guacamole prend ! Cependant, nous sommes dans un beat'em all,  donc il est recommandé d'apprécier le côté répétitif de ce type de jeu.

En conclusion :

Lucha Fury est un titre qui compense ses défauts par une ambiance festive et contagieuse.

Cependant, son gameplay est le principal défaut de ce titre ce qui est dommage pour un jeu de bagarre !

Les + Les -
L'ambiance Le gameplay
La lucha La marche
Les musiques Répétitvité


El Santo contre Kung-Fu Panda !

A découvrir

inFAMOUS 2 - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques