8/10

Mace : The Dark Age - Test

Mace : The Dark Age est le jeu de combat culte d'un console mythique : la Nintendo 64. Avec ses arènes immenses et tout aussi mortelles que ses combattants, ce jeu a marqué les esprits.

Il y a bien longtemps, la Nintendo 64 était la référence en terme de puissance. Des jeux novateurs et cultissimes sortaient comme Goldeneye ou encore Mario 64. Les amateurs de jeux de combat étaient néanmoins sur leur faim. Le Mortal Kombat Trilogie ou le Killer Instinct Gold ne pouvaient plus les satisfaire. Ils voulaient de la 3D, du sang, du charisme, des jolies filles. Il fallait concurrencer les Tekken et autres Battle Arena Toshinden . C'est ainsi qu'un jeu appelé Mace the Dark Age est arrivé. Un jeu de combat avec des armes, le tout en 3D, sur la console la plus puissante du moment.

 

Tout pour ma Masse !


Mace the Dark Age
(appelé juste Mace par les fans) nous raconte l'histoire d'une massue aux pouvoirs fantastiques dans un monde médiéval où la guerre et le chaos semblent régner. A travers l'histoire, des héros du bien et du mal ont commencé à apparaître.  Le rendez-vous est donc right here right now.

Près de 20 guerriers (hommes et femmes) répondent à l'appel. On trouve l'archétype du méchant chevalier avec son épée à deux mains, le gentil samourai (son frère sera la méchant Ronin), le chevalier au grand cœur armé de son fléau d'arme et de son bouclier.
On trouvera aussi, la redoutable Ninja avec ses poignards, le puissant viking et ses haches ou même le bourreau et sa grande hache. De manière plus originale, on trouve l'équivalent du prince de Perse armé de ses 2 cimeterres, le chevalier squelette, le nain dans son robot de bois ou un poulet ! Cette liste exhaustive montre bien que l'on a affaire à un jeu de combat qui veut laisser sa marque dans le temps. Le mode histoire quant à lui, sera archi simple : prendre la masse avec votre chouchou pour conquérir ou sauver le monde. L'échec vous gratifiera d'un épilogue glauque au possible pour votre hérault. Apprendre que notre viking est devenu fou et a massacré tout son village dans un élan de rage vous déchirera le coeur. Un jeu qui respecte donc la norme en terme de jeu de combat pour le moment !

Un bel ouvrage.


Façonné avec amour, Mace est un jeu qui mettait « une claque » lorsqu'on le lançait. Personnages fins et animés avec brio, décors détaillés. Ces derniers comportaient des éléments destructibles comme des pierres, des vases. Vous pouviez même lancer ces objets au visage de votre adversaire. Dans les décors qui vous entouraient, il fallait également vous méfier de la lave ou de l'eau qui pouvait être présents. Mourir de brûlure ou de noyade, c'est possible dans Mace. Ce jeu revoyait aux vestiaires ses contemporains niveau graphique. Les combattants n'étaient pas manchots eux aussi et les coups s'avéraient tout aussi faciles à sortir pour les débutants que techniques pour les plus téméraires. Les lames dansent, les boucliers s'entrechoquent et le tout avec grâce et furie. Découper son adversaire pour achever le travail sera une formalité et rappellera les fatalités d'un jeu de kombat bien connu.

Appel aux armes.


Mace the Dark Age sera donc un jeu phare pour les amateurs de jeux de combat et encore plus pour les possesseurs de la N64. Sa difficulté et le manque d'équilibre dans l'accès de certains personnages nuisent parfois à l'œuvre présentée. Néanmoins, ce soft s'inscrit comme une référence et un chaînon manquant dans l'histoire des jeux de combats avec arme.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques