7.5/10

Madden NFL 13 - Test

Comme chaque année, EA revient avec son lot de jeux de sports bien connu du public. On pensera notamment à FIFA 13, sûrement le plus attendu sur le vieux continent. Pourtant, il en est tout autre pour nos amis américains qui, eux, se ruent inéluctablement sur la série des Madden !

La danse est un sport de contact, le foot US est un sport de collision


L'infinity Engine dans ses oeuvres
Madden de son nom, John de son prénom, coach mythique de football américain... Mais bref, là n'est pas la question. J'étais resté sceptique et un peu déçu lors de mon écriture du test de Madden 12, qui n'avait que très peu de nouveautés, et c'est avec impatience que j'ai découvert ce que nous réservait cet opus 2013.

La première grosse innovation à noter est la modification du moteur de collision. À la manière de FIFA l'an dernier avec son Player Impact Engine, Madden se dote de l'Infinity Engine. Comme son grand frère, le moteur se dote de calculs en temps réel. Dans le jeu, cela se traduit pas des collisions et des plaquages plus réalistes ainsi qu'un nombre d'animations quasiment illimités puisque non scriptées Une belle réussite de ce côté là. Le problème intervient lorsque les joueurs sont à terre et doivent se relever. On a alors droit à un florilège de bugs en tout genre, des joueurs qui ne peuvent pas se lever, qui retombent, qui se mettent des croches pieds...bref, exactement les même soucis que l'on avait eu avec FIFA 12 ! Malgré tout, l'ensemble tient la route pour un premier jet, chaque action devient "unique", et le jeu gagne globalement en réalisme. Un point plutôt positif donc qu'il conviendra d'améliorer l'an prochain.

Connected Careers

Madden 13 marque également l'apparition du mode Connected Careers. Ce nouveau concept est en fait une fusion du mode Superstar et du mode Franchise (quel coup de flippe en lançant le jeu pour la première fois et en se disant "Le mode franchise...il est où ? Ils l'ont viré ou quoi ?"). Chacun de ces mode peut finalement être joué en choisissant d'incarner soit un joueur, soit un coach. Les modes n'ont pas réellement évolué si ce n'est qu'ils intègrent maintenant un système de défis à remplir à chaque match pour gagner de l'expérience et faire progresser son joueur ou son équipe. L'accent a également été mis sur l'expérience en ligne en se retrouvant dans des ligues pouvant accueillir jusqu'à 32 joueurs. C'est la grande tendance chez EA : jouer avec le monde entier et comparer ses scores.

Modifications supplémentaires par petites touches


Les débuts de game sont améliorés
Plusieurs autres petites modifications ont été ajoutées. La première concerne l'équipement et la modélisation des joueurs dans leur globalité. Le jeu gagne en finesse, les maillots sont plus fidèles avec un résultat globalement meilleur que l'an dernier. On regrette par contre d'avoir toujours des joueurs random sur le banc de touche qui manquent cruellement de réalisme. Un aspect qui mériterait vraiment d'être retravaillé et amélioré et qui vient gâcher le tableau depuis plusieurs années déjà. Les débuts de matchs sont par contre bien dynamiques, avec beaucoup d'effets, des présentations de joueurs bien stylées, et également l'apparition de Phil Simms et Jim Nantz qui sont là en chair et en pixel pour la présentation du match.

C'est finalement le mode Ultimate Team qui se dote de quelques nouveautés dont un aspect "collection" mis en avant. On peut collecter plus de cartes, dont certaines de joueurs et coach mythiques comme celle de Vince Lombardi par exemple.

Conclusion

Madden s'impose une nouvelle fois comme un jeu solide. On sent que les développeurs ont fait de réels efforts cette année avec notamment ce moteur de collision bien senti, encore perfectible mais qui annonce de beaux jours pour la série, en attendant que 2K se décide enfin à bousculer cette suprématie trop facilement établie en l'absence totale de concurrence !

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques