8.5/10

Mario Kart 8 - Pourquoi on t'aime... ou pas

Les sanglots longs des joueurs de Mario blessent mon coeur d'une langueur monotone. Ô rage, ô désespoir, ô circuit ennemi ! N'ai-je donc tant couru que pour cette infamie ! Telle est l'essence de Mario Kart, et donc de Mario Kart 8.

Si vous n'avez pas encore compris de quelle essence il est question, il s'agit bien sûr de l'injustice éternelle de Mario Kart, cette substantifique moelle fascinante, aussi détestable un instant, que jouissive l'instant d'après, qui engendre autant de rage, de sanglots et de désespoir qu'elle crée de soulagement, d'extase et d'explosion de joie.

Sublime injustice

C'est pour cela que l'on t'aime Mario Kart 8, parce que tu es toujours aussi injuste, parce que je devais gagner cette course, Toadette ne pouvait pas me dépasser à un mètre de la ligne d'arrivée. Parce que je n'ai jamais eu de carapace bleue alors que je m'en suis pris deux. Parce que je ne peux pas deviner quand l'éclair va tomber sur les accélérateurs de la Voie Céleste. Parce que tu n'as pas le droit de donner un boomerang au deuxième, ni de faire disparaître les bananes que j'ai semées au tour précédent, ni de me donner des pauvres petites pièces quand je suis première à la place des bananes ! Mais par un coup de génie que je ne m'explique toujours pas, tu as le droit de me faire enchaîner les six accélérateurs étalés de droite et de gauche, de me faire éviter les roues de feu et la boule de Bowser tout en effectuant trois triples sauts d'affilés et un lancer de carapace verte en arrière ; de me faire réussir le super turbo de dérapage sur le bord de la route arc-en-espace (euh « ciel », je voulais dire) pendant 5 secondes, sans tomber, en chopant un champignon qui traînait au passage, le tout conclu avec un turbo tournis. Et ainsi, les premiers furent derniers et les derniers furent premiers !

Et tous ces moments uniques, héroïques, fantastiques, je les immortalise sur Mario Kart TV ! Mario Kart 8, tu nous sublimes et on aime ça !


Injustice, la sublime essence des Mario Kart.

Quelques rimes pour un Mario

Tu sublimes de même tous les circuits rétros, on les reconnaît à peine, ce ne sont plus les mêmes, ce sont de nouvelles arènes qui font trembler nos rênes (enfin, nos manettes je voulais dire). Ce ne sont pas 16 nouvelles courses que tu nous offres, c'en sont 32, comme un précieux trésor caché dans un coffre. Elle recèlent de nouveaux passages, de nouveaux outrages, de nouvelles rages, de nouveaux abordages, de nouveaux paysages, de nouveaux réglages. Tu renouvelles aussi les batailles de ballons : fini de tourner en rond, dans les circuits nous guerroyons et en sens inverse nous roulons. Que d'émotions !

Mario Kart 8, tu sublimes encore toutes les musiques, toute l'acoustique, les anciennes mélodies ne sont plus que reliques. L'univers fourmille de détails, serait-ce un vitrail ? Torrent fuligineux, il brille de mille feux, éblouit nos yeux, enterre ses aïeux. À eux, adieu.

Mais Mario Kart, quand vas-tu nous rendre le Chomp-Chomp de Double Dash ? À quoi bon ce vieux bloop insipide, alors que le Chomp de Bébé Mario était si rapide, si attachant, marrant, décapant.

Quand vas-tu nous permettre de paramétrer le type de division de l'écran ? Le circuit devient trop fluctuant. Est-ce pour toi si inconvenant ?

Quand aura-t-on un vrai menu « options », digne de ce nom permettant, notamment, d'ajuster le volume des sons ? Quand vas-tu permettre de choisir simplement la manette ? Il m'a fallu dix minutes pour trouver la solution*, serais-tu devenu un jeu de réflexion ?

Pourquoi as-tu fait disparaître le plan de la course : je ne sais plus qui est où, ce qu'il a, ce qu'il lance, ce qu'il pense, ce qu'il manigance !

Quelle est donc cette anti-gravité si peu exploitée ? Ne pouvait-on pousser l'idée jusqu'au bout : rouler à l'envers était-il donc tabou ?

Mario Kart 8, tu es sublime, nous sommes unanimes, mais lorsque viendra le neuf, il te faudra encore bien du neuf, et être à l'écoute de nos dernières remontrances, ce ne sont que des doléances.

* en solo, pour sélectionner une manette autre que la mablette (= Wii U gamepad), il faut, sur le menu d'accueil, appuyer sur A avec la manette choisie. Rien n'est précisé dans le mode d'emploi y compris électronique, pas très pratique...


On reconnaît parfois à peine les circuits rétro.

Nouveaux objets

- Klaxon (onde choc permet pour la première fois depuis 20 ans d'échapper à une carapace bleue, je n'ai jamais réussi la technique ultra dure de la DS pour ma part ; on l'obtient de temps en temps en première place ; il sert aussi à faire tomber les adversaires et éviter d'autres armes ; bref, c'est un bouclier multi-fonctions)

- Boomerang (se lance 3 fois et dégomme ce qui est devant soi ; attention, bien viser - pas si intéressant)

- Plante (dévore tout ce qui est autour de soi, y compris les objets et obstacles ; pratique)

- Pièce d'or (donne une mini-accélération comme n'importe quelle pièce, est souvent obtenue en 1ère place ; on n'y gagne pas forcément au change car la banane protégeait bien et permettait aussi de miner le circuit derrière soi).

- Turbo tournis (n'est pas exactement un objet mais un effet de collision soit avec un adversaire en anti-gravité, soit contre un mini-lampadaire, toujours en anti-gravité ; intéressant mais dévie sacrément la trajectoire).

NB : on ne perd plus les objets quand on tombe. C'est très bien.


Marre du Bloop, on veut retrouver le Chomp Chomp de Double Dash!!.

Liste des circuits de Mario Kart 8

Coupe Champignon

Champidrome
Parc Glougloop
Piste aux Délices
Temple Thwomp - Très agréable


Coupe Fleur

Circuit Mario
Promenade Toad
Manoir Trempé – Incontournable, le manoir
Cascades Maskass

Coupe étoile

Aéroport Azur - Le décollage surprend
Lagon Tourbillon - Excellent
Club Mario - Soirée disco 
Descente Givrée - Bonnes sensations

Coupe spéciale (la moins réussie peut-être)

Voie Céleste
Désert Toussec
Château Bowser - Terrible, chaque seconde déménage 
Route Arc-en-ciel


Coupe Carapace (rétro)

Prairie Meuh Meuh (Wii) - Très agréable de la retrouver
Circuit Mario (GBA)
Plage Cheep Cheep (DS)
Autoroute Toad (N64)


Coupe Banane (rétro)

Desert Sec Sec (NGC) - Vous verrez, il change pas mal
Plaine Donut 3 (SNES)
Autodrome Royal (N64)
Forêt Tropical Donkey (3DS) - Toujours aussi rude, c'est même pire dans le virage final.

Coupe Feuille (rétro)

Stade Wario (DS)
Rouyaume Sorbet (NGC)
Piste Musicale (3DS)
Vallée Yoshi (N64)

Coupe Eclair (rétro)

Horloge Tic Tac (DS) - Eblouissante, avec des raccourcis sur les aiguilles 
Egout Piranha (3DS)
Volcan Grondant (Wii) - Il déménage toujours autant
Route Arc-en-ciel (N64)

Liste des 30 personnages de Mario Kart 8


Trouvez les intrus ;o).

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Ryo

    05/06/2014 à 18h33

    Répondre

    C'est quoi ce bazar : c'est pas les bons persos sur la dernière image du test : il manque tous les enfants de bowser entre autre...!!!

  • Islara

    05/06/2014 à 20h09

    Répondre

    Bien, bien, je vois qu'il y en a qui suivent. Allez, il faut aller jusqu'au bout du jeu : il manque qui d'autre ? Il y a qui en trop ? 

  • Anonyme

    16/08/2014 à 12h36

    Répondre

    il manque bebe harmonie metal peach les enfants de bowser et ya super luigi les scientifiques et le fou en trop

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques