8.5/10

Mario et Luigi : Les frères du temps - Test

Après un premier épisode fort convaincant sur Game Boy advance, le duo de plombiers le plus renommé du monde vidéoludique revient en force sur Nintendo DS pour représenter le genre très discret du action RPG sur portable.


Mario a trop pris de champignons

Avec le temps on constate un débridement de la licence Mario dont l'univers devient de plus en plus drôle et barré. Ainsi, ce Mario et Luigi : Les frères du temps, continue sur la lancée de Mario Paper 2 sur Game Cube et propose une ambiance radicalement différente des « vieux » Mario, combinant situations loufoques et dérision pour le grand bonheur du joueur.

Même le scénario se pare de subtilités et évite le traditionnel : il faut sauver la princesse Peach enlevée par le méchant Bowser. Ainsi, même si Peach a encore une fois la bonne idée de se faire enlever, c'est cette fois par des méchants extra-terrestres qui envahissent le royaume champignon dans le passé. Oui vous avez bien lu mais que fait donc la princesse Peach dans une autre époque ? Elle a en fait, voulu testé la machine à remonter le temps du professeur nerd Karl Tastroff (ce genre de jeu de mot est monnaie courante dans le jeu). Mario et Luigi partent à leur tour dans le passé et vont faire la rencontre d'eux-mêmes alors qu'ils étaient bébés. Nos héros sont donc au nombre de quatre et vont alterner les voyages passé/présent pour sauver la princesse. La trame scénaristique est plutôt prenante et même étonnement bien fichue quand on sait que l'on est devant un jeu Mario.

Quand on sait qu'en plus de ça, l'humour est omniprésent et ponctue allègrement l'ensemble des cinématiques, on ne peut qu'être qu'agréablement surpris par ce Mario et Luigi.

Mais les bonnes nouvelles ne s'arrêtent pas là. En effet, l'aspect graphique est joli et coloré, la 2D est très bien exploitée, le tout s'avère fort agréable à l'oeil et très soigné. Le double-écran est d'ailleurs superbement exploité, soit pour la frime en permettant de suivre l'action de plusieurs points de vue pendant les cut-scenes, soit pour servir le gameplay.


Nintendo a tout ce qu'il faut pour te régaler

Le gameplay est d'ailleurs fichtrement bien étudié que ce soit pour les phases d'exploration ou de combats. La coopération entre nos quatre héros est mise très souvent à contribution et de nombreux pouvoirs ou aptitudes nécessitent les actions combinées des bébés et des adultes.
Ainsi, on peut envoyer les bébés dans un trou inaccessible pour les grands, pour qu'ils activent un interrupteur : les adultes restent alors sur l'écran du bas et les bébés sont dirigeables indépendamment sur l'écran du haut.
Cet exemple est bateau mais de nouvelles capacités, se débloquant au fur et à mesure de la progression, enrichissent les possibilités : les adultes peuvent voler sur une courte distance ou envoyer les bébés en l'air pour qu'ils atteignent des plate-formes surélevées, se rouler en boule pour écraser les bébés comme des crêpes qui vont alors pouvoir se faufiler dans des orifices très étroits...
En temps normal, l'écran supérieur affiche une carte fort utile pour se repérer ce qui rend les phases d'exploration plus agréables.
La jouabilité est excellente : chaque personnage est assigné à une des quatre touches de la console ce qui permet une approche fort originale et rapidement instinctive du maniement des héros.

Au niveau des phases de combat, on pourrait dire que c'est du tour par tour dynamique. Ici, on est loin de l'abondance des pouvoirs propres aux RPG classiques, tout est simplifié même au niveau de l'équipement. Un non-initié saura s'y retrouver sans aucun soucis car l'intérêt des joutes est ailleurs. En effet, tout est basé sur les réflexes et l'anticipation : à chaque attaque portée, un timing spécifique est nécessaire selon le type d'attaque et en défense, on peut esquiver et même riposter si on anticipe bien les mouvements de l'ennemi. La variété des ennemis et de leurs offensives rend les combats très plaisants et peu répétitifs.

Au final, le jeu est vraiment intéressant et parfaitement peaufiné autant dans le fond que la forme, d'autant que la durée de vie est plutôt longue (entre 15 et 20h de jeu).
Les musiques sont vraiment sympas et les bruitages sont souvent excellents, surtout les voix des personnages à mourir de rire.

Le jeu n'est quand même pas parfait et certaines baisses de rythme ponctuent l'aventure sans pour autant entacher l'excellence de ce Mario et Luigi et la progression est un peu trop linéaire et aisée. La fin est quand même plus ardue avec une mention spéciale au boss final extrêmement retors dans la parfaite tradition des RPG.


Conclusion

Ce Mario et Luigi : Les frères du temps s'impose sans mal comme le meilleur Action-RPG sur DS et même comme un des meilleurs jeux de la console au coté d'un certain Mario Kart et Advance War. Le jeu est incroyablement peaufiné et abouti, sans réels défauts, avec un gameplay très travaillé surtout lors des phases de combat jouissives. N'oublions pas l'incroyable ambiance barrée et drôle qui contribue, elle aussi, à amener le joueur sur les cimes du plaisir vidéo-ludique.
Pour résumer, c'est un jeu Nintendo tout simplement et là tout est dit.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques