9/10

Max Payne 3 - Test PC

Sur console, Max Payne 3 avait convaincu :

"Max Payne 3 est un titre à l'ambiance très travaillée. Le personnage principal est charismatique, les dialogues sont bien écrits, l'histoire, bien que bateau, se suit comme un bon film noir américain avec de bonnes grosses séquences de shoot bien gore, et la bande son est cinématographique.

[…] le jeu est plutôt difficile, avec quelques séquences bien coriaces, surtout en optant pour la visée libre sans assistance. Les ennemis arrivent par vagues successives, alors que nos munitions ne sont pas illimitées et les antidouleurs se comptent sur le bout des doigts […]

[…] Bref, Max Payne 3 est un très bon titre, qui malgré quelques défauts non négligeables ne décevra pas les nombreux fans qui attendaient le retour de Mister Bullet Time. […]"

Version PC, que dire de plus ? Passer de la manette au clavier, c'est comme un poème !

Poème pour un toxico

2H30 du matin, l'heure du loup, l'heure du noir,
Là où le cœur de la nuit putréfie la pensée.
Café noir pour lever la brume, pour chasser l'alcool, pour chasser le mal, la douleur.
Cigarette pour relâcher, détendre, rassurer,
Contrôler un instant ce que je ne contrôle plus.
Allumer l'unité, allumer l'écran, passer le casque pour oublier, s'en aller.
Et puis Max Payne 3 pour le rêve éveillé, être le héros que je ne suis pas, qu'il n'est pas.

Douce et sombre mélodie au piano, continuer mode histoire.
Observer, regarder, écouter, soudain action !
Une main glisse, l'autre, saccadée, serre, tire et frappe.
Observer, regarder, écouter à nouveau,
Encore glisser, serrer, frapper, mouvements saccadés.
Passer de l'un à l'autre, subrepticement, tous sens en alerte.
Max navigue. Qu'est-il ? Un film interactif ? 
La cigarette est tombée, le café n'a pas bougé. Il est froid.

Max Payne 3,
Poème noir de la sombre face du monde,
Poème noir de la sombre face de l'homme,
Poème noir pour sublimer le TPS,
Poème pour un concept visuel unique,
Une fuite en avant, un plongeon dedans,
Poème pour un toxico en mal de tout,
Poème pour des joueurs/joueuses en quête de rien,
Pour une expérience unique,
Ni jeu, ni film,
Un poème, une expérience... personnels.


Sur PC, tout est en "very high"

Crédits :

  • 4 DVD-rom
  • 20 minutes d'installation
  • 5 niveaux de difficulté
  • Options intégralement ajustables
  • Extensions disponibles en ligne
  • Possibilité de pause à tout instant
  • Sauvegarde automatique
  • Point de reprise toujours après les vidéos
  • Config minimal et recommandée en fiche technique
Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques