8/10

Max Payne 3 - Test Xbox 360

Vous n'avez pas le moral, la vie vous joue des tours. Vous vous sentez seul au monde, avec un boulot de merde ou pire, au chômage dans votre appart miteux. Vous voyez la vie en noire, et votre console est votre seul loisir de la journée. Cela tombe bien. Jouez à Max Payne 3, vous verrez ce que c'est d'être une vraie merde, qui finit complètement déchiré dans une chambre cradingue, avec des souvenirs qui vous hantent, et surtout une faculté exceptionnelle à attirer les emmerdes. Bref, avec Max Payne 3, vous vous sentirez d'un coup comme un privilégié de la vie. Merci Maxou.

Max Payne est au fond du trou. Il l'était déjà par le passé, mais il faut croire que le sol s'enfonce sous son poids. L'alcool et les antidouleurs sont son seul salut. Et que fait un type bourré qui se sent seul ? Hé bien il parle, il raconte sa vie. On en a tous croisé
DR.
dans notre vie. Heureusement, Max Payne a un bon dialoguiste, alors ses répliques envoient du bois. Comme quoi on peut être dans le formol, mais en même temps rester lucide verbalement. Par contre, pour savourer les dialogues, il y a deux options : soit on est bilingues, voir trilingues (il y a pas mal de portugais traduits en portugais) soit on a la chance d'avoir des loupes à la place des yeux. Non mais qui s'est occupé des sous-titres dans Max Payne 3 ! Ce type devait avoir un problème dans sa tête quand il a choisit la police d'écriture. C'est écrit tout petit !! Et le pire dans l'histoire, c'est la couleur choisie : autant lors des dialogues entre personnages, le texte est en blanc, avec un peu de concentration, on distingue facilement, mais lorsque Max pense à voix haute, bordel, c'est en gris taupe !! Ils ont des actions chez les ophtalmos, Rockstar ? Un vrai gâchis, car du coup, on décroche de l'action, on se concentre sur le texte en bas de l'écran sans trop faire attention à ce qui se passe. Et encore, ma TV est une 102 cm, je n'ose imaginer ceux qui jouent sur un plus petit format...

À ce problème de sous-titres, une chose frappe directement le joueur qui découvre Max Payne 3 : l'abus de filtres de couleurs et d'autres effets lourdingues pour montrer que Max est complètement déchiré du slip. Je vous rassure, cette mauvaise
DR.
impression ne dure qu'un temps, cela se calme au fil du jeu, et surtout, je pense, on s'y habitue. En fait, au début, on trouve ça chouette, cela donne un style, mais au bout d'un moment, cela donne mal au crâne. Associé à la pénibilité que l'on a à lire les sous-titres, je ne vous raconte pas la gueule de bois. On est dans la peau de Max Payne pour le coup, à fond, même en jouant sobre ! Vous l'aurez compris, le premier contact avec Max Payne 3 n'est pas forcément génial. Le jeu est très bavard, les phases de shoot plutôt rares (au début, ensuite ça s'enchaîne un max), Max est dépressif, l'écran dégueule de filtres colorés, les sous-titres sont à nous dégoûter d'être francophones, bref, le joueur impatient passera à côté du potentiel du titre.

Max Payne 3 est un titre à l'ambiance très travaillée. Le personnage principal est charismatique, les dialogues sont bien écrits, l'histoire, bien que bateau, se suit comme un bon film noir américain avec de bonnes grosses séquences de shoot bien gore, et la bande son est cinématographique. Lorsqu'on se retrouve le pad en main, dans le bar à New-York ou dans le stade de Sao Paolo, à buter du malfrat, en faisant
DR.
des shootdodges aux pistolets, avec un effet Bullet Time toujours aussi bien exploité dans la série, franchement on prend son pied. Surtout que le jeu est plutôt difficile, avec quelques séquences bien coriaces, surtout en optant pour la visée libre sans assistance. Les ennemis arrivent par vagues successives, alors que nos munitions ne sont pas illimitées et les antidouleurs se comptent sur le bout des doigts. D'ailleurs, le retour aux sources du "si je me planque, ma vie ne revient pas" nous met un bon coup de crosse dans le pif. Les jeux récents nous ont appris à jouer comme des porcs, en sautant à la gorge de l'ennemi en se disant que notre vie reviendra rapidement. Là, ce n'est pas le cas, à l'ancienne, la vie revient avec des cachets. Et vous n'en aurez
DR.
pas plus de quelques uns dans votre inventaire. Tout comme l'équipement d'ailleurs. Max porte ses armes à la main, et n'a pas de sac à dos. Donc vous aurez un flingue dans une poche, un uzi dans une  main et un fusil à pompe dans l'autre main. Sinon si vous décidez de jouer au type qui peut tirer avec deux flingues en même temps, et bien, le fusil à pompe vous le poserez rapidement au sol, histoire de le reprendre plus tard quand ça se calmera. Après pour les purs et durs du réalisme, on pourra toujours crier au loup en disant que "oui, mais le type il sombre dans l'alcool, mais il est tout de même précis au flingue comme c'est pas permis". On ne pourra pas leur donner tort, mais à près tout, c'est la magie du cinéma, euh... du jeux vidéo non ?

Le système de couverture pour le coup est assez efficace. Comme dans tout bon TPS, une petite touche nous permet de se plaquer contre un mur. Parfois tout de même, on râlera car Max aura tendance à se lever d'un coup de sa planque à cause
DR.
d'une fenêtre mal placée, mais on a déjà vu bien pire dans le genre. Ce n'est pas parfait, mais on arrive très bien à utiliser ce système pendant les combats sans hurler devant son écran. Du coup, le Bullet Time associé au système de couverture, et au fameux shootdodge (principe qui consiste à se jeter, les flingues en avant, au ralenti, pour buter de la racaille) font des ravages : les gunfights sont excellents. Parfois, on est même content d'avoir droit à une scène de blabla pour baisser la tension, et souffler un peu. D'ailleurs, pendant ses phases de détente, on remarquera que les animations sont excellentes. Les démarches, les mouvements, les mimiques, on est loin des standards du genre. Dans les phases d'actions, les animations ne sont pas en reste, voir Max tenir son fusil de la main gauche pendant qu'il utilise sa main droite pour faire un headshot, le tout en marchant tranquillement et en esquivant les balles, cela claque. Lorsque le dernier ennemi de la vague est dessoudé, le jeu finit sur un gros plan bien cinématographique de ce meurtre : on voit la balle au ralenti qui va se loger dans le crâne du vilain gaillard qui a trop cherché notre héros. Cela peut faire too much au bout d'un moment, mais cela s'ajoute au style et à l'ambiance générale du jeu. C'est simple : si on voit tourner une vidéo de Max Payne 3, on reconnait de suite que c'est Max Payne 3.

Par contre, il faut avouer que ce titre, sous ses allures de blockbusters qui plaira à tous les joueurs, en décevra plus d'un par son accessibilité somme toute plutôt limitée. Alors certes, au premier abord ce n'est qu'un shooter de plus, de style TPS,
DR.
avec des flingues et du Bullet Time. Mais avec son parti pris graphique, son action découpée par de nombreux moments de parlottes qui transformerait presque le titre en film interactif, beaucoup de joueurs ne vont pas accrocher et s'arrêter au bout de deux ou trois chapitres. Mais ceux qui auront accroché au titre prendront beaucoup de plaisir pendant une douzaine d'heures, une durée de vie plutôt bonne donc. À cela s'ajoute une chasse au succès de l'extrême, où vos réflexes seront mis à rude épreuve, et où vos nerfs vont avoir envie de rendre l'âme plus d'une fois : finir le jeu en mode minute New Yorkaise dans le mode le plus dur, il ne faudra pas carburer au whisky comme Max ! À tout cela, il faut ajouter de nombreuses heures de jeux possibles pour les accros de mode en ligne. Comme tout bon jeu de tir moderne, le multi-joueurs fait partie du package Max Payne 3. Le multi est fourni, avec pas mal de modes de jeux, qui vous permettront de booster votre expérience, de personnaliser votre avatar (armes, tenues, aptitudes) et de créer votre propre gang. Il y a de quoi passer du temps, ce qui n'est pas négligeable mine de rien, et pour le moment les serveurs sont plutôt fournis. D'ailleurs, il est intéressant de noter que les serveurs différencient les joueurs qui jouent en visée libre de ceux qui sont en visée semi-assistée. Le challenge en visée libre est plus élevé, mais il permet d'éviter les mauvais joueurs, ceux qui abusent du tir assisté pour se planquer dans un coin, proche d'un point de respawn, pour vous coller une bastos dans les corones. Non mais !

Bref, Max Payne 3 est un très bon titre, qui malgré quelques défauts non négligeables ne décevra pas les nombreux fans qui attendaient le retour de Mister Bullet Time.


DR.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    41 commentaires

    • Plax

      14/09/2011 à 23h08

      Répondre

      Cooooool !http://jeux-video.krinein.com/premier-t ... 17104.html

    • Blackburnes

      15/09/2011 à 00h40

      Répondre

      So Good !!!

    • Plax

      14/10/2011 à 17h15

      Répondre

      Haha, Max en marcel, grande classe !!!http://jeux-video.krinein.com/max-payne ... 17415.html

    • Maverick

      14/10/2011 à 17h31

      Répondre

      ca a l'air sympa!

      "Autre nouveauté, la possibilité pour Max d'effectuer des roulades « à la Mel dans l'Arme Fatale », en faisant par là-même une cible moins facile à atteindre." c'est pour moi ca^^

    • Guillaume

      14/10/2011 à 17h59

      Répondre

      Grosse nouveauté qu'on voit dans 3/4 des jeux maintenant

      De toute façon, Max Payne, c'est iconique. On y a joué pour l'ambiance. On y a joué pour la violence réaliste. On y a a joué pour le bullet time. Mais le bullet time, y'a plus grand monde qui ose encore s'en emparer (Wet s'est cassé la gueule). J'espère qu'on aura soit un truc comparable à se mettre sous la dent, soit un soucis du détails qui rendra le jeu incroyable.

      Sinon, ça restera un énième TPS profitant de la nostalgie.

    • gyzmo

      14/10/2011 à 19h27

      Répondre

      Manière de rendre à César ce qui lui appartient, le principe de "bullet time" apparaît en fait pour la première fois dans l'excellent FPS Requiem : Avenging Angels (1999). C'était le bon temps de l'innovation, si je peux me permettre^^

    • Mandark

      14/10/2011 à 22h35

      Répondre

      C'est pour ça que je précise "dans un shoot'em up à la troisième personne".
      Et si c'est la roulade n'est pas une grosse nouveauté dans les 3/4 des prods actuelles, ça l'est indéniablement dans un Max Payne.

    • gyzmo

      14/10/2011 à 22h57

      Répondre

      Je répondais à Guillaume - sans avoir lu au préalable ton article

      Du coup, je suis pas en accord avec toi : pour moi, Max Payne n'est pas vraiment un shoot them up. Il appartient plutôt (j'ai envie de dire carrément^^) au type TPS (jeu de tir à la troisième personne).

    • Guillaume

      14/10/2011 à 23h17

      Répondre

      Mandark a dit :

      Et si c'est la roulade n'est pas une grosse nouveauté dans les 3/4 des prods actuelles, ça l'est indéniablement dans un Max Payne.

      Clair. Mais ça montre seulement qu'ils comblent le retard. Rien de neuf annoncé :/

    • gyzmo

      14/10/2011 à 23h24

      Répondre

      Manière de rendre à César ce qui lui appartient, la "roulade" apparaît en fait pour la première fois dans l'excellent...



      Oké, je sors...

    • Guillaume

      17/02/2012 à 09h39

      Répondre

      Très bonne ambiance !
      "Ce trailer a été réalisé entièrement avec des images du jeu". Oui ok. Mais pas des moments où l'on joue, c'est ça ? http://jeux-video.krinein.com/-17064/ma ... 18226.html

    • nazonfly

      17/02/2012 à 10h22

      Répondre

      En voyant Max Payne, je m'attendais déjà à le voir croquer des amphet (c'était bien ça, je ne suis pas sûr) comme dans le premier avec ce son si caractéristique.

    • Canette Ultra

      17/02/2012 à 10h29

      Répondre

      C'était pas des antalgiques ?

    • Blackburnes

      17/02/2012 à 10h31

      Répondre

      Très bonne atmosphère , Max entouré par des dizaines de favelas boy's avec de la drogue dans le sang et des pluies de balles ..
      Bref j'ai hâte !!

    • Nicolas

      17/02/2012 à 10h43

      Répondre

      Personnellement, depuis le film, je vois le jeu d'un autre oeil...

      http://cinema.krinein.com/max-payne-103 ... -8260.html

    • Canette Ultra

      17/02/2012 à 10h47

      Répondre

      C'est vrai que le film m'avait fait mal à la gueule ^^
      pourquoi pas un reboot avec Taylor Lautner ?

    • Nicolas

      17/02/2012 à 11h02

      Répondre

      Il a un peu le même profil que Wahlberg :/ Nan, faudrait y coller Jean Dujardin, il a la côte en ce moment. Et il ferait un bon méchant, selon la vidéo Funny or Die ("Not so fast, Mister Bond ! You are Clever, but I'm more clever !"

    • nazonfly

      17/02/2012 à 11h04

      Répondre

      Canette Ultra a dit :
      C'était pas des antalgiques ?


      Ah voilà, il me semblait que je disais une connerie mais impossible de me rappeler !!

    • Canette Ultra

      17/02/2012 à 11h16

      Répondre

      S'il avait pris des emphèt', il aurait fallu John Cena pour le film

      Je valide l'idée de Jean Doujadin

    • Blackburnes

      01/03/2012 à 19h44

      Répondre

      Alors là j'aime, il me le faut ! http://jeux-video.krinein.com/-15577/ma ... 18270.html

    • Islara

      01/03/2012 à 19h56

      Répondre

      Il va te falloir attendre encore un peu.

    • Blackburnes

      01/03/2012 à 23h19

      Répondre

      Ca j'aime moins ^^"

    • Canette Ultra

      02/03/2012 à 08h49

      Répondre

      ça va dur d'attendre

    • Lanfeust_deTroy1

      02/03/2012 à 10h19

      Répondre

      Arf, Max Payne 3 quoi ! Je suis fana des 2 premiers, et depuis son annonce, je fais des bons haut-bas-haut-bas en fonction des annonces et news. J'ai l'impression d'être une girouette en plein vent!

      Annonce du développement de Max Payne 3 : "Ouéééééé" !!!!!
      Vision des photos d'un gros chauve et baraqué : voilà Max. "Nooooooooooonnnnn !"
      retour des premières phases jouables/ feedbacks des previews : "Aaaahhh, mieeeeuuuxx !"

      (Et, oui, je pense comme un demeuré avec la voix dans ma tête, mais je vous dis zut !)

    • Islara

      02/03/2012 à 11h12

      Répondre

      Lanfeust_deTroy1 a dit :
      (Et, oui, je pense comme un demeuré avec la voix dans ma tête, mais je vous dis zut !)


      Tkt Lanfeust, on est tous passés par ces phases d'impatience démesurée avec nos jeux préférés. Et les éditeurs jouent bien sûr avec nos nerfs sur ce sentiment tout à fait naturel pour tenter de gonfler leurs ventes.

    • Canette Ultra

      03/03/2012 à 20h03

      Répondre

      Max a gardé des cheveux sur ses joues pour ne pas être tout chauve
      ah ... c'est de la barbe

    • Guillaume

      16/03/2012 à 09h42

      Répondre

      La voix off est... très étrange.http://jeux-video.krinein.com/-15577/ma ... 18411.html

    • Guillaume

      13/04/2012 à 08h28

      Répondre

      C'est bizarre comme parti pris : on dirait plus une étude scientifique publicitaire qu'une vidéo parlant d'un jeu http://jeux-video.krinein.com/-15577/ma ... 18728.html

    • Lanfeust_deTroy1

      27/04/2012 à 08h27

      Répondre

      Le multi, je m'en contrefiche. Jamais compris cette mode de mettre du multi partout : certains jeux sont très bien juste en solo.

      Par contre, vachement sympa de savoir les armes dispo, d'autant qu'il y a (évidemment) le Desert Eagle!

      J'adore! Cette arme c'est, dans n'importe quel jeu d'action, le pied intégral!

      D'aucun disent que "c'est le phallus des hotes de ces bois" (comprends qui pourra)http://jeux-video.krinein.com/-15577/ma ... 18820.html

    • Islara

      28/04/2012 à 11h49

      Répondre

      Lanfeust_deTroy1 a dit :
      Le multi, je m'en contrefiche. Jamais compris cette mode de mettre du multi partout : certains jeux sont très bien juste en solo


      L'explication me paraît pourtant simple et se décline en deux raisons majeures :

      1) jouer contre un IA débile, ça va un temps, rien de vaut des VRAI(E)S adversaires , et ça, quel que soit le jeu ;
      2) la convivialité qui va avec le multi est vraiment top.

    • OuRs256

      29/04/2012 à 01h34

      Répondre

      Islara a dit :
      Lanfeust_deTroy1 a dit :
      Le multi, je m'en contrefiche. Jamais compris cette mode de mettre du multi partout : certains jeux sont très bien juste en solo


      L'explication me paraît pourtant simple et se décline en deux raisons majeures :

      1) jouer contre un IA débile, ça va un temps, rien de vaut des VRAI(E)S adversaires , et ça, quel que soit le jeu ;
      2) la convivialité qui va avec le multi est vraiment top.


      Je pense que, ce qu'il veut dire, c'est que, dans un jeu comme Max Payne, comme dans un Uncharted (ou même un MGS), le solo se suffit à lui même. On joue à ce genre de jeu pour l'histoire, la mise en scène, le travail effectué sur les personnages et pas juste pour dézinguer des types à tout va (principe du multi dans les 3 jeux que j'ai cité).

    • Islara

      29/04/2012 à 17h05

      Répondre

      OuRs256 a dit :
      Je pense que, ce qu'il veut dire, c'est que, dans un jeu comme Max Payne, comme dans un Uncharted (ou même un MGS), le solo se suffit à lui même. On joue à ce genre de jeu pour l'histoire, la mise en scène, le travail effectué sur les personnages et pas juste pour dézinguer des types à tout va (principe du multi dans les 3 jeux que j'ai cité).


      Certes, mais les développeurs n'ont rien à perdre et tout à gagner à ajouter un beau multi à un excellent solo. C'est même une sorte d'apothéose pour le jeu. On ne va pas se plaindre d'avoir du 2 en 1. Pour une fois que l'on nous offre beaucoup et non l'inverse (il y a un courant actul de réduction des durées de vie des jeux assez inquiétant).

    • Maverick

      30/05/2012 à 15h48

      Répondre

      Max Payne est de retour pour SE jouer un mauvais tour ^^http://jeux-video.krinein.com/-15577/ma ... 19029.html

    • Guillaume

      30/05/2012 à 15h57

      Répondre

      Les défauts que tu évoques cher Riggs, je les trouve assez rédhibitoires.
      A chaque intermède non jouable, je suis allé me faire un café. J'ai raté les 3/4 de l'histoire, je suis mort plusieurs fois parce que le jeu était revenu sans que je m'en rende compte.

      Ça aurait été très intéressant de mettre un indicateur clair permettant de savoir si on était sur de la cinématique ou du jeu. Avec éventuellement un compte à rebours.

      C'est dommage, parce que le jeu de shoot lui même est plutôt pas mal.

      Les sous-titres, c'est clair, c'est n'importe quoi niveau taille, et le portugais sous titré en portugais, assez maladroit. Peut-être parce que ce n'était pas censé être traduit. Auquel cas il ne fallait rien afficher
      Mais ça c'est la petite bête quand même...

    • Guillaume

      30/05/2012 à 16h00

      Répondre

      Il paraît qu'il y a un jeu dans le jeu.
      On commence la partie avec une bouteille de tequilla à côté de soi.
      On boit à chaque cinématique non jouable.
      Au bout de 10 minutes on est bourré.
      On devient Max.

      La classe.

      Bien sûr, les enfants, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. D'un autre côté Max Payne c'est PEGI 18, alors en théorie vous n'y jouez pas.

    • Maverick

      30/05/2012 à 16h10

      Répondre

      Oui le portugais sous titré en portugais, je pense que c'est parceque ce n'est pas traduit : Max ne comprend pas le portugais, il le dit au début du jeu.

      Mais je trouve que tu exagères quand même pour le côté "je vais prendre un café pendant les cinématiques" ^^ lol

      Au début du jeu, il y a pas mal de blabla surtout la première heure, où en effet, on joue autant qu'on regarde. Mais après cela se calme nettement. Mais c'est sûr que si, dès qu'il y a une cinématique, tu vas faire autre chose, c'est que le jeu est pas fait pour toi^^

      Le truc abusé c'est la taille des sous titres, et l'abus de certains effets visuels. Mais à part ça, le jeu est prenant je trouve. Mais comme j'ai dit dans le test, cela ne va pas plaire à tout le monde. D'ailleurs, lors de mes deux premières heures de jeux, j'avais plutôt envie de lui foutre un petit 7/10 au mieux. Mais une fois lancée dans le truc, j'ai été accroché^^ lol

    • Canette Ultra

      31/05/2012 à 09h20

      Répondre

      C'est le secret du jeu : Boire et prendre des antalgiques en même temps que Max

      Bon ... on finit sûrement la soirée à se raser le crane ...

    • Maverick

      31/05/2012 à 10h05

      Répondre

      Plus on joue à Max Payne, plus on aime Max Payne. J'ai vraiment un coup de coeur sur les périodes New Yorkaise à l'ancienne. La séquence dans le cimetière est top

    • Canette Ultra

      31/05/2012 à 10h21

      Répondre

      Je vais te voir avec le crâne rasé et une barbe d'ici une semaine

    • Maverick

      31/05/2012 à 10h28

      Répondre

      Non justement dans la période New Yorkaise il est pas le crane rasé

      En fait Max Payne, c'est Mel Gibson au début pour le coté alcoolo dépressif, puis Bruce Willis avec une barbe à la fin avec son cote justicier sobre

    • Canette Ultra

      31/05/2012 à 14h15

      Répondre

      Je pensais que c'était Jason Biggs au début et Zack Galifianiakis à la fin ...

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques