Mémoires de joueur #12 : la presse papier

Trouver une information est désormais à la portée du monde entier, rapportée quasiment en temps réel par Internet et les multiples rédacteurs qui le parcourent. Mais il n'en a évidemment pas toujours été ainsi, et certains acteurs de la presse papier doivent encore se rappeler avec un petit trémolo dans la voix cette époque bénie où le magazine était la principale source d'informations du gamer, même si l'actualité n'était restituée qu'avec une périodicité souvent mensuelle. Comme beaucoup, j'ai acheté du magazine à ne plus savoir qu'en faire, parce que c'était la seule façon de se tenir au courant, à l'époque.


Une patte graphique identifiable
dès la couverture.
Et le principal, c'était évidemment Player One, le premier magazine sur les jeux vidéo consoles. Pas un PC à l'horizon, ça tombait bien, je n'en avais pas et je m'en fichais comme des dimensions de la touche dièse de mon téléphone de bureau. Pendant longtemps, le magazine avait pour originalité de proposer en couverture une œuvre dessinée mettant en scène un adolescent adepte du jean et des personnages de jeux vidéo, en lieu et place des désormais habituels visuels éditeurs des magazines contemporains. En terme de contenu, ce n'était pas forcément très différent de ce que l'on lit aujourd'hui, on y trouvait un peu tous les styles sans être du Victor Hugo (heureusement d'ailleurs), il y avait du dossier sur les technologies émergentes, des tests, des actus, des « tips » (les pages qu'on attendait chaque mois pour voir si on allait enfin nous débloquer), etc. Commencé en 1990, Player one se retrouve avec un concurrent direct très rapidement, Consoles +. Plus épais, plus cher, le magazine se trouve un public malgré une charte graphique moins claire et un petit train de retard, qu'il compensera progressivement à travers de bonnes idées (et les articles de Ze Killer).


Horrible :)
Vient alors l'âge d'or, où le magazine de jeux vidéo se dote d'une place non négligeable dans les kiosques. Joypad fait son entrée sur le marché un peu après Consoles +, sans forcément innover dans la recette. Les lecteurs, maintenant devant le dilemme du choix, commencent à choisir leur magazine selon le style et la qualité de l'information. Sur PC, Tilt livre une lutte sans merci avec Gen4 depuis la fin des années 80, et subit la concurrence du fameux magazine Joystick qui brillera par son esprit et son humour (qui me reste hélas assez hermétique). Se démocratisent peu à peu les contenus additionnels qui permettent au lecteur d'accéder à des démos ou même parfois à des jeux complets, c'en est même devenu pour moi le principal moteur de mes achats de magazine, ceux-ci revenant en fin de compte assez cher.


IG, toujours des couvertures
alléchantes.
Peu à peu, avec les années 2000, tout le monde s'éteint progressivement, concurrencé par Internet qui fournit plus d'informations plus rapidement. Le magazine de jeux vidéo n'est néanmoins pas mort, mais est passé de nécessité à plaisir isolé. En fait, il devient intéressant à partir du moment où l'on recherche de l'information de fond, comme de gigantesques dossiers ou des interviews pointues (IG magazine l'a bien compris), mais il ne pourra jamais concurrencer la toile sur l'actualité et les tests, ralenti par une périodicité maintenant inadaptée. À quoi sert d'avoir l'article trois semaines après la sortie du jeu si l'on peut en découvrir d'autres quelques jours avant la date ? D'autres jouent la carte du contenu additionnel : le magazine se vend avec un jeu populaire mais pas très récent pour justifier l'achat du magazine. Pourquoi pas.

Ce matin, j'ai acheté l'IG Magazine HS n°2 pour son dossier sur Zelda. Trouver l'information sur Internet, notamment via Wikipédia, était évidemment à ma portée, mais il y a une certaine saveur à découvrir ce genre de travail dans un autre environnement que celui de l'écran. Internet a certes l'avantage de la rapidité, mais celle-ci peut également être à double-tranchant : on expédie, on ne vérifie pas ou peu, on ne se corrige que moyennement, et on bâcle le travail. Je ne dis pas qu'un magazine sera différent, mais il y a souvent de meilleures volontés dans la presse papier que dans celle numérique. Enfin, je crois.

A propos de l'auteur

32 commentaires

  • Islara

    25/01/2012 à 08h28

    Répondre

    Joystick brille surtout actuellement par l'âge mental ado-prépubère de ses "rédacteurs" (si tant est qu'on puisse appeler ainsi ceux qui y écrivent). Dans le dernier numéro que Ryo a fait l'erreur d'acheter, les gars ne savaient que baver par écrit devant les babes qu'ils avaient reluquées au dernier salon jeu vidéo... et faire des blagues graveleuses toutes les 3 lignes.

    Pitoyable... Alors que nous gardons habituellement les magazines qu'on achète, celui-là a fini direct à la poubelle.

    http://jeux-video.krinein.com/memoires- ... 17796.html

  • cubik

    25/01/2012 à 09h02

    Répondre

    Ahhh Player One... je me demande si j'ai encore mes vieux numéros, tiens

  • Lanfeust_deTroy1

    25/01/2012 à 09h40

    Répondre

    Rooh, oui, Player One !
    Je les ai encore aussi mes vieux numéros (mais où ? Uh uh !)

    Qu'est-ce que c'était un bon mag! Je me rappelle encore de toutes ces soirées ou je révais de prendre la place d'un des testeurs!

  • Islara

    25/01/2012 à 09h59

    Répondre

    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    Qu'est-ce que c'était un bon mag! Je me rappelle encore de toutes ces soirées ou je révais de prendre la place d'un des testeurs!


    Et un jour, le rêve est devenu réalité...

  • Nicolas

    25/01/2012 à 10h22

    Répondre

    Islara a dit :
    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    Qu'est-ce que c'était un bon mag! Je me rappelle encore de toutes ces soirées ou je révais de prendre la place d'un des testeurs!


    Et un jour, le rêve est devenu réalité...


    Oui, j'ai enfin accédé à Dora Cuisine

  • Canette Ultra

    25/01/2012 à 10h47

    Répondre

    j'ai eu go diego mission construction (le cousin insupportable de Dora)

  • pastis-mirabelle

    25/01/2012 à 11h35

    Répondre

    Islara a dit :
    Dans le dernier numéro que Ryo a fait l'erreur d'acheter, les gars ne savaient que baver par écrit devant les babes qu'ils avaient reluquées au dernier salon jeu vidéo... et faire des blagues graveleuses toutes les 3 lignes.
    http://jeux-video.krinein.com/memoires- ... 17796.html


    Comme quoi, l'ami Ryo a bien choisi son pseudo et son avatar... Mokkori !

  • Choucroot

    25/01/2012 à 13h53

    Répondre

    Joystick, Joypad, Console+... c'était le bon temps

  • Islara

    25/01/2012 à 17h03

    Répondre

    pastis-mirabelle a dit :
    Comme quoi, l'ami Ryo a bien choisi son pseudo et son avatar... Mokkori !


    En effet, je lui dirai tiens...

    PS : je sais que Mokkori est l'expression d'origine, mais nous gardons un faible pour l'expression "Coucou !" qui figurait dans la 1ère édition du manga (édition j'ai lu).

  • OuRs256

    25/01/2012 à 17h33

    Répondre

    Perso je lis IG depuis sa création et c'est un magasine que j'apprécie beaucoup, toujours très bien réalisé.

  • Canette Ultra

    25/01/2012 à 20h17

    Répondre

    ah! console+ et ses articles sur les jeux neo geo...
    j'ai du attendre les emulateurs pour approcher ces jeux

  • pastis-mirabelle

    25/01/2012 à 21h11

    Répondre

    Islara a dit :
    PS : je sais que Mokkori est l'expression d'origine, mais nous gardons un faible pour l'expression "Coucou !" qui figurait dans la 1ère édition du manga (édition j'ai lu).


    Tiens, tu m'apprends un truc. Je n'ai lu que l'édition Deluxe de chez Panini. Ce qui n'empêche pas le mot "coucou" de m'évoquer la chose, principalement à cause de ça :
    (attention, c'est vulgaire et débile)

  • Maverick

    26/01/2012 à 02h42

    Répondre

    Islara a dit :
    Joystick brille surtout actuellement par l'âge mental ado-prépubère de ses "rédacteurs" (si tant est qu'on puisse appeler ainsi ceux qui y écrivent). Dans le dernier numéro que Ryo a fait l'erreur d'acheter, les gars ne savaient que baver par écrit devant les babes qu'ils avaient reluquées au dernier salon jeu vidéo... et faire des blagues graveleuses toutes les 3 lignes.

    Pitoyable... Alors que nous gardons habituellement les magazines qu'on achète, celui-là a fini direct à la poubelle.

    http://jeux-video.krinein.com/memoires- ... 17796.html


    Évite les soirées Event des jeux bien bourrins destinés aux mecs burnés alors, sinon tu vas voir tout une crème de boutonneux et de vieux puceaux qui bavent sur le moindre décolleté. C'est triste à dire, mais dans le milieu du jeux vidéo, il y a quand même BEAUCOUP de célibataires plus ou moins jeunes, à tendance Geek, qui ont trop mis les doigts sur une manette ou un clavier que sur... enfin bref, vous m'aurez compris
    Après faut pas s'étonner que nous les joueurs de sexe masculin, ayons une image de mec débile, associable etc... Pourtant à Krinein, on s'en sort pas trop mal non?

  • naweug

    26/01/2012 à 08h56

    Répondre

    Si ça se cantonnait aux JV.. en BD c'est la même chose..

  • Lanfeust_deTroy1

    26/01/2012 à 09h32

    Répondre

    Riggs a dit :
    Après faut pas s'étonner que nous les joueurs de sexe masculin, ayons une image de mec débile, associable etc... Pourtant à Krinein, on s'en sort pas trop mal non?

    -> Faut même pas aller jusque masculin tu sais! Dès qu'on aime les jeux vidéos, peu importe le sexe et l'âge, on est forcément un quasi-attardé pour beaucoup de gens!

    Par exemple, moi dès que je dis que je suis fan de jeux vidéos, bam, j'ai beau avoir fait l'unif, avoir un beau diplome, gagner ma vie, vivre en couple, faire du sport, etc. : Pour pas mal de gens, ça y est, je suis devenu un gros gamin. ça m'énerve...

    Faut dire, il y a maintenant 2 côtés : ceux qui connaissent les jeux et s'en fichent, et les autres (et là, il est évident que les "boulets-clichés" causent du tort!).
    Puis sans parler des vautours de tout poil (feuille de chou, politico-voleur, etc), qui accusent les jeux-vidéos de tous les maux

    D'ailleurs il parait que lors des attentats du 11 septembre, les terroristes avaient des gameboy : CQFD

  • Guillaume

    26/01/2012 à 09h36

    Répondre

    Je te raconte pas les joueurs de jeux vidéo qui font aussi du jeu de rôle.
    Ceux là, c'est fini pour eux...

    Mais ça a quand même beaucoup changé. Depuis l'arrivée massive du casual gaming, jouer n'est plus forcément une honte.

    Pour en revenir à ce que dit Riggs, c'est vrai qu'il suffit d'aller à l'E3, au PGW pour se rendre compte que oui, on pense que mettre trois babes dans un coin ça va attirer les foules. D'un autre côté, on fait la même chose pour le salon de l'auto

  • cubik

    26/01/2012 à 09h49

    Répondre

    naweug a dit :
    Si ça se cantonnait aux JV.. en BD c'est la même chose..


    c'est pas le même level quand même
    Après, c'est peut-être aussi parce que ce n'est pas les mêmes moyens >

  • Guillaume

    26/01/2012 à 09h56

    Répondre

    Je suis plutôt d'accord avec Cubik sur ce coup là

  • Islara

    26/01/2012 à 10h20

    Répondre

    Riggs a dit :
    Évite les soirées Event des jeux bien bourrins destinés aux mecs burnés alors, sinon tu vas voir tout une crème de boutonneux et de vieux puceaux qui bavent sur le moindre décolleté. C'est triste à dire, mais dans le milieu du jeux vidéo, il y a quand même BEAUCOUP de célibataires plus ou moins jeunes, à tendance Geek, qui ont trop mis les doigts sur une manette ou un clavier que sur... enfin bref, vous m'aurez compris
    Après faut pas s'étonner que nous les joueurs de sexe masculin, ayons une image de mec débile, associable etc... Pourtant à Krinein, on s'en sort pas trop mal non?


    Pourquoi crois-tu que j'ai refusé de couvrir le PGW cette année ? C'était exactement pour cette raison.

    Je trouve qu'en effet, l'équipe, sur Krinein, s'en sort bien, même très bien. On a quelques têtes pensantes qui tirent la rubrique vers le haut, Gyzmo et Nicolas par exemple.

    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    Par exemple, moi dès que je dis que je suis fan de jeux vidéos, bam, j'ai beau avoir fait l'unif, avoir un beau diplome, gagner ma vie, vivre en couple, faire du sport, etc. : Pour pas mal de gens, ça y est, je suis devenu un gros gamin. ça m'énerve...


    C'est le grand avantage d'être une fille. Quand je dis que j'ai fait des années de jeu de rôle et que je suis fan de jeux vidéo, ça ne génère pas de réactions négatives, mais plutôt de la curiosité (avec quand même une touche de scepticisme). Cette curiosité est liée bien sûr au préjugé que les filles ne jouent pas aux jeux vidéo, sauf à du casual gaming, préjugé qui découle de deux autres idées préconçues :
    - pour les gamers : un jeu que les filles aiment c'est un sous-jeu, donc c'est du casual gaming
    - pour les anti-jeux vidéo : les filles sont plus matures que les garçons, donc elles ne s'abaissent pas à ça...

    Et puis garder son âme d'enfant, d'abord, c'est primordial ! "La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit [...]" (Samuel Ullman, Être jeune, texte intégral ici : http://atelier.euregenealog.free.fr/Pel ... Arthur.htm)

  • Guillaume

    26/01/2012 à 10h46

    Répondre

    Call of Duty c'est devenu du casual gaming

    "Forty-two percent of all game players are women. In fact, women over the age of 18 represent a significantly greater portion of the game-playing population (37 percent) than boys age 17 or younger (13 percent). " ESA

  • Lanfeust_deTroy1

    26/01/2012 à 11h11

    Répondre

    Islara a dit :
    Quand je dis que j'ai fait des années de jeu de rôle et que je suis fan de jeux vidéo, ça ne génère pas de réactions négatives, mais plutôt de la curiosité (avec quand même une touche de scepticisme)

    -> Ah ben ça, je veux carrément bien le croire sur parole
    Par contre, j'ai jamais vraiment été dans les jeux de rôles, j'aime plutôt ça, mais pas mes amis, donc j'aurai au moins échappé à ça
    Islara a dit :
    Et puis garder son âme d'enfant, d'abord, c'est primordial ! "La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit [...]" (Samuel Ullman, Être jeune, texte intégral ici : http://atelier.euregenealog.free.fr/Pel ... Arthur.htm)

    Merci beaucoup!!! je ne connaissais pas du tout, et j'aime beaucoup, c'est très vrai.
    je l'ai même imprimé au boulot

    C'est vrai que le coup des babes, c'est parfois exagéré, même si j'aime ça, parce que faut avouer que c'est toujours gai de regarder une jolie femme (enfin, "gai" n'est probablement pas judicieux, (blague moisie, check ).. En fait, ce qui me dérange, c'est quand il y a des babes pour des babes, comme un tas de viande, et qu'en plus tu n'y a aucun intérêt, par exemple : Babes en cosplay du jeu VS Babes promouvant une voiture/un Ipad/Etc.

    Ce qui est par contre très agréalbe à constater, c'est que l'âge moyen du joueur de JV vieillit, et que donc ça rentre forcément dans les moeurs! (d'où le fait que certains puissent jouer aux JV avec leurs parents, chose totalement inconcevable il y a une dizaine d'années).

  • Choucroot

    26/01/2012 à 12h24

    Répondre

    naweug a dit :
    Si ça se cantonnait aux JV.. en BD c'est la même chose..

    gné ? tu compares l'exposition de poitrines en plastique dans les salons de jeux vidéos au monde de la BD ? j'a pas tout comprendu...

  • Choucroot

    26/01/2012 à 12h26

    Répondre

    Lanfeust_deTroy1 a dit :
    Ce qui est par contre très agréalbe à constater, c'est que l'âge moyen du joueur de JV vieillit, et que donc ça rentre forcément dans les moeurs! (d'où le fait que certains puissent jouer aux JV avec leurs parents, chose totalement inconcevable il y a une dizaine d'années).

  • cubik

    26/01/2012 à 13h11

    Répondre

    Choucroot a dit :
    naweug a dit :
    Si ça se cantonnait aux JV.. en BD c'est la même chose..

    gné ? tu compares l'exposition de poitrines en plastique dans les salons de jeux vidéos au monde de la BD ? j'a pas tout comprendu...


    ah, si seulement >

  • naweug

    26/01/2012 à 18h57

    Répondre

    cubik a dit :
    Choucroot a dit :
    naweug a dit :
    Si ça se cantonnait aux JV.. en BD c'est la même chose..

    gné ? tu compares l'exposition de poitrines en plastique dans les salons de jeux vidéos au monde de la BD ? j'a pas tout comprendu...


    ah, si seulement >


    Non plutôt au côté des mecs qui se touchent dès qu'ils voient passer une nana un tant soit peu bien gaulée. Et que dire de toutes les meufs à moitié à oilp dans les albums... y'a moins de moyens certes, mais y'a des encore plus frustrés. Z'avez jamais vu des babes au Comic Con.. ?

  • hiddenplace

    26/01/2012 à 19h28

    Répondre

    Les gens n'achètent pas les bonnes BD, c'est tout. (attention, débat moisi en vue : qu'est-ce qu'une bonne BD ? )

  • naweug

    26/01/2012 à 19h41

    Répondre

    Ce qui est sûr c'est que celles d'Héroïc Fantasy ne font pas partie des bonnes BD.

  • nazonfly

    26/01/2012 à 20h35

    Répondre

    Sauf Les chroniques de la Lune Noire bien sûr.

    N'empêche c'est bizarre de dire des babes. On est en France quand même. C'est des poufs.

  • Choucroot

    26/01/2012 à 20h38

    Répondre

    ouai mais babe c'est rebondissant, alors que pouf, c'est flasque.

  • naweug

    26/01/2012 à 20h45

    Répondre

    Choucroot a dit :
    ouai mais babe c'est rebondissant, alors que pouf, c'est flasque.


    Ca se voit que tu vis pas dans le sud est. Ce sont des poufs cagolesques. Le must du must.

  • Choucroot

    26/01/2012 à 20h56

    Répondre

    naweug a dit :
    Choucroot a dit :
    ouai mais babe c'est rebondissant, alors que pouf, c'est flasque.


    Ca se voit que tu vis pas dans le sud est. Ce sont des poufs cagolesques. Le must du must.

    j'aurai dû ajouter "à l'oreille". Parce que je connais les putarelles aussi, je quitte mon Paris natal de temps en temps hein

  • cubik

    26/01/2012 à 22h35

    Répondre

    c'est pas des cosplayeuses? >

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques