Mémoires de joueur #15 : le RPG c'est naze...

… mais je n'en pense pas un mot, bien sûr. J'essaye d'attirer votre œil frileux sur ce texte afin que l'on se remémore tous ensemble que le RPG – type Final Fantasy, Dragon Quest, etc. - se construit sur un ensemble de bizarreries toutes plus saugrenues les unes que les autres. Oui, encore pire qu'un FPS.


"Un rat des plaines !
Planquez-vous !"
Si en bout de scénario, vous combattez des dragons ou des grosses bêtes bien flippantes, en début de partie, vous vous faites les dents sur des rats et des gros moustiques. Le pire dans tout ça, c'est qu'ils prolifèrent un peu partout, transportent de l'argent, et sont potentiellement dangereux pour toute âme qui vive étant donné l'agressivité des monstres. Nan mais genre, quoi. Donc tout le monde se terre dans les villes, sans pour autant être trop regardant sur l'étranger. Vous pouvez pousser la porte de n'importe quelle demeure, aller tailler la bavette à l'habitant, avant de détrousser ses coffres et ses placards. Et une fois dehors, pourquoi ne pas passer ses nerfs sur les caisses et autres tonneaux que les gentils habitants s'amusent à remplacer inlassablement dans tout le patelin ? Nan mais genre, quoi.


La force de l'âge. Niveau huit ou neuf grand max.
L'expérience et le niveau d'aptitude chez un personnage, c'est n'importe quoi. Sincèrement. Dans la plupart des cas, on récupère le contrôle d'un jeune homme adulte ou sur le point de l'être, qui démarre avec un niveau d'expérience ridiculement bas, genre 4 ou 5. Autant dire que je ne veux même pas savoir quel est le niveau d'un nouveau-né, mais passons. Un homme d'expérience plus âgé, possède évidemment un niveau plus élevé. Genre 7 ou 8, la force de la sagesse, donc. Et en un laps de temps apparemment très court, ce petit groupe va se propulser à des hauteurs indéfinissables en multipliant leur niveau par trente ou quarante, comme ça, en moins d'une année. Nan mais genre, quoi. Pire, lorsqu'un ennemi redoutable se joint à votre équipe, aussi puissant pouvait-il être par le passé, son niveau d'expérience est rabaissé pour correspondre au vôtre, c'est-à-dire qu'il devient bizarrement moins puissant et peut soudainement se faire occire par la première sauterelle sanguinaire venue. Nan mais genre, quoi.


"Bon écoutez, j'achète tout."
Et l'inventaire, n‘en parlons pas ! Le personnage va pouvoir se trimballer dans la nature avec des centaines de pièces d'armures, des milliers d'objets tous plus pourris les uns que les autres, de la thune à ne plus savoir qu'en faire (ramassée sur du cadavre de rats, je le rappelle), et son arsenal évidemment très encombrant. Nan mais genre, quoi. Quand il arrive dans une boutique, tout est en stock, le vendeur peut tout vous racheter, et n'est jamais à court de liquidités. Quand il rencontre un passant, celui-ci lui sort toujours les pires stupidités ou les plus grandes confidences sans s'inquiéter de qui est ce nouveau-venu et pourquoi il parle à tout le monde. Et quand il se jette dans le lac de la ville ou commence à taillader les éventuelles herbes locales, personne ne se dit qu'il a un petit vélo dans la tête. Nan mais genre, quoi.

Toutes ces étrangetés participent au concept même du RPG, un univers imaginaire où toute forme d'interaction est relativement simplifiée pour ne pas contraindre le joueur. Certains RPG modernes tendent à fournir une expérience plus réaliste, comme la série des Elder Scrolls ou certains Hack'n Slash.

A découvrir

Trine 2 - Test PC

Partager cet article

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Canette Ultra

    15/02/2012 à 08h09

    Répondre

    Et là, les associations de parents ne disent rien ! dès qu'un cartable scolaire pèse plus de 2kg, il y a du monde mais quand un jeune doit aller errer dans la nature avec un sac de 57kilos pour affronter des dragons dans une caverne avec un vieux chevalier louche, on entend plus rien !!!!!! http://jeux-video.krinein.com/memoires- ... 17854.html

  • Guillaume

    15/02/2012 à 09h12

    Répondre

    Effectivement, rien n'est plus réjouissant que de trouver une armure de plaques sur un rat, ou une épée sur un hérisson.
    Il faut bien dire que dans certaines contrées les lapins se baladent avec des montres à gousset. C'est donc tout à fait normal et crédible.

  • Maverick

    15/02/2012 à 09h34

    Répondre

    Nan mais genre quoi^^

    Je n'ai pas les RPG à cause de tout ça lol

  • cubik

    15/02/2012 à 09h46

    Répondre

    Tu t'es un peu limité au J-RPG quand même, là...

    Mais bon, j'étais comme toi, je critiquais. Et puis j'ai pris une flèche dans le genou >)

  • Lanfeust_deTroy1

    15/02/2012 à 10h31

    Répondre

    cubik a dit :
    Mais bon, j'étais comme toi, je critiquais. Et puis j'ai pris une flèche dans le genou >



    Effectivement, c'est limité au J-RPG (style que je n'aime pas, tout comme les T-RPG). Moi, j'aime surtout les RPG solo, car je suis un rebelle solitaire, nan mais genre quoi!

    De toute façon, les héros dans ce type de jeu doivent avoir un pouvoir, car les PNJ trouvent ça toujours cool de confier "leur secret de famille honteux qu'ils en ont jamais parlé avant, tu vois", mais là, pour le héros, exception, ils balancent les secrets enterrés depuis des années!

    Mais bon, un gars qui peut faire une aventure pour sauver le monde/univers/l'humanité sans dormir Jack Baueur syndrome, ça force le respect !

  • Canette Ultra

    15/02/2012 à 10h39

    Répondre

    Dans Skyrim, je m'étais reposé 3h en 30jours sans manger et boire, normal !

  • cubik

    15/02/2012 à 11h23

    Répondre

    c'est pas une question de pouvoir, vous y connaissez rien
    les héros ont juste +30 en charisme
    c'est juste qu'on ne voit pas leurs stats >

    sinon, pareil, dans Fall Out new vegas, je me repose peu
    ou alors quand j'ai mal
    ou quand je vois rien

  • Plax

    15/02/2012 à 14h15

    Répondre

    Trop drôle cet article !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques