Mémoires de joueur #17 : Houston, on a un problème

Vous êtes bien assis ? Bien, nous allons aujourd'hui parler de « quelque chose » qui ne va pas plaire à tout le monde. Certains vont se rappeler de très mauvais souvenirs, d'autres vont prendre peur et prier tous les dimanches que cela ne leur tombe jamais dessus. Vous l'avez peut-être déjà compris, je vais vous parler de l'infâme PROBLEME TECHNIQUE qui nous pend constamment au nez * signes de croix, gousses d'ail, etc.* !


Une NES, vue de l'intérieur. C'est moche.
Et pour moi, tout commence à la fin des années 80 avec ma fameuse petite NES ! J'étais jeune, je ne me souviens plus très bien comment c'est arrivé – peut-être même le problème était-il présent dès le début – mais la restitution de l'image sur mon écran était violette ! Et ce n'était pas la cartouche, Mario Bros, Duck Hunt, tout était violet. Et le pire dans tout ça, c'est que je ne râlais pas ! Après tout, c'était jouable, mais mes parents n'ont pas voulu laisser passer ça : ils ont envoyé la console au SAV. Un mois qu'elle y est restée, un mois ! À la réception, tout était redevenu normal. À ceci près que très rapidement, le ressort de l'emplacement à cartouche a fait des siennes et ne bloquait plus correctement. Tout du moins, il fallait insister, ou avoir le « coup de main » que j'ai développé tout seul. C'était MA console, moi seul pouvais y bloquer une cartouche. La classe.


La vie en bleu. C'est moche.
Pouf, on passe au PC. Là, je pourrais écrire une encyclopédie des problèmes techniques, mais il y en a deux qui m'ont profondément marqué. Le premier est à l'achat de FF7, saint graal des RPGistes à l'époque, qui lançait l'introduction vidéo, faisait ensuite apparaitre le jeu quelques secondes, pour ensuite planter comme une truffe. Réinstallation multiple, changement de pilotes, des tests dans tous les sens, rien n'y a fait, je n'ai pas pu jouer à mon jeu pendant une année entière. Jusqu'à ce que je décide d'upgrader le pc familial avec une 3DFX2, ce qui a miraculeusement débloqué la situation. À ceci près, que le premier CD avait été bien rayé par mes manipulations rageuses, et qu'il peinait parfois à fournir les données. Le second problème mémorable est arrivé sur Conflict Freespace, acheté en occasion. Dès le début, le jeu générait le fameux écran bleu Windows, sans explication (enfin si, mais en hexadécimal). Là, j'ai tout fait, jusqu'à formater deux ou trois fois l'ordinateur, pour finalement comprendre qu'un virus s'y était installé et qu'il arrivait à « dormir » dans la mémoire vive. L'enfoiré. Pour le fun, rappelons à mon bon souvenir que malgré un PC compétent, le jeu Enter The Matrix arrivait à coller aux voitures des roues toutes carrées.


La MOOOORT ! C'est moche.
Depuis lors, bien que des problèmes mineurs sur PC soient toujours d'actualité, rien de bien grave à signaler sur mon parc de consoles, si l'on occulte ma 3DS qui freezait de temps en temps avant la dernière mise à jour. Mais beaucoup pourront témoigner du fameux Ring of Death de Microsoft, qui invalidait techniquement les XBOX 360. Sony avait également ses propres problèmes, peut-être un peu moins médiatisés, avec le Yellow Light of Death. Les chiffres sont éloquents : plus de 50% des XBOX 360 était concerné par le dysfonctionnement, contre 10% pour Sony. Cette dernière a également dû faire face à de nombreux problèmes techniques avec sa plateforme en ligne, sujet encore d'actualité aujourd'hui. Nintendo semble un peu épargné, pour sa part…

Si l'on est masochiste et que l'on aime le problème technique, chers adorateurs de Satan, mieux vaut se tourner vers le PC, on n'est jamais à l'abri d'une carte graphique qui flambe ou d'un ventilo qui tombe en rade…

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • gyzmo

    29/02/2012 à 09h30

    Répondre

    Le Ring et le Yellow Light of Death, c'est sans doute le crash que je redoute le plus lorsque je lance ma Slim. J'en ai tellement entendu parlé ! Autant sur PC, j'ai toujours la possibilité de bidouiller par moi-même pour réparer, autant sur du matos comme la X360, je serai vraiment pas quoi faire (à part la jeter par la fenêtre). Je croise les doigts !

    Sur PC, comme 99.99% des utilisateurs, j'ai connu tout et n'importe quoi. Le plus rageant est de devoir mettre à jour matériellement sa machine pour qu'elle puisse lancer un programme (une carte graphique pas compatible avec une version directx ou pixel shaders, par exemple). Autrement,

    [list]- écran bleu,
    - retour windows,
    - gel de machine,
    - mode sans échec,
    - virus en tout genre,
    - câbles trop courts,
    - boite d'alim qui crame,
    - ventilo qui s'emballe,
    - matos non détecté,
    - W7 incapable de lancer un logiciel W98 / XP (faute de drivers > j'ai dû mettre au placard un beau scanner usb à cause de cela !),
    - CD rayé rendant lecture impossible,
    - trappe du lecteur DVD qui s'ouvre toute seule (houhouhou...),
    - couleurs d'écran qui virent au monochrome,
    - config recommandée toujours trop grande pour sa machine,
    - drm à la noix (lancer un jeu à partir de Steam + Games for Windows Live = catastrophe),
    - écran bleu...[/list:u]

    Bref. Le PC, c'est comme la vie, c'est parfois super, mais c'est plein d'emmerde aussi.
    Prout.

    http://jeux-video.krinein.com/memoires- ... 18173.html

  • shushu

    29/02/2012 à 11h08

    Répondre

    Et la soufflette magique ? Celle qui se dirige vers les contacteurs des cartouches nintendo pour en chasser la poussière maléfique ? Une fois, 2 fois, 3 fois, hop le jeu fonctionne de nouveau !

  • hiddenplace

    29/02/2012 à 11h19

    Répondre

    gyzmo a dit :

    - trappe du lecteur DVD qui s'ouvre toute seule (houhouhou...),


    Ca j'avoue que c'est le plus flippant de tous.

  • Lanfeust_deTroy1

    01/03/2012 à 12h01

    Répondre

    gyzmo a dit :
    Autant sur PC, j'ai toujours la possibilité de bidouiller par moi-même pour réparer, autant sur du matos comme la X360, je serai vraiment pas quoi faire (à part la jeter par la fenêtre). Je croise les doigts !

    Tout pareil!
    J'ai déjà eu je ne sais combien de problème avec mes PC (hardcore gamer oblige), mais franchement, ici ma PS3 me fait quelques petits bugs, et je stress déjà comme pas 2 !

    J'échange quand vous voulez un blem de console contre un de PC. Au moins, un PC, on peut trifouiller, et ça s'arrange au final si on est un malin! La console, on a aucune main-mise dessus, et pire, si on essaye, on a une chance de faire sauter la garantie !

  • nazonfly

    03/03/2012 à 17h40

    Répondre

    Joueur exclusivement PC, je n'ai jamais eu de problèmes.

    (hein quoi c'est pas crédible ?)

    J'ai surtout eu des problèmes de licence qui ne marchaient pas

  • cubik

    03/03/2012 à 17h58

    Répondre

    Perso, j'ai jamais eu de problème sur console.
    Bon, à part un plantage de jeu occasionnel généralement réglé par un reboot de la machine
    sur pc, j'ai eu des problemes de boucle infini, ce genre de trucs toujours un peu pénible du à des drivers pas toujours au point
    mais globalement, j'ai toujours été assez épargné

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques