Multijoie, chronique de nos premiers duels au soleil ...

Red Dead Redemption est attendu comme le messie pour une très large communauté d'impatients qui rêvent d'un GTA au Far West. Et depuis quelques mois il faut bien
avouer qu'on ne tient plus en place à l'attente du titre de Rockstar Games qui vient d'être repoussé on nous le promet, une dernière fois. Au delà d'un mode solo relativement sublime dont je vous conseille de lire les premières impressions ici, les questions et inquiétudes des joueurs se portent maintenant sur un multiplayer qui est pour l'instant resté légèrement oublié des communications. C'est donc pour répondre à certaines de vos attentes que Rockstar nous a invité en toute intimité à tester cette fameuse arlésienne dans ses studios londoniens. Une aventure que nous avons particulièrement apprécié et dont vous trouverez ci dessous un léger résumé en attendant les quelques semaines qui nous séparent du test final de la bestiole un tant soit peu mythique.

Le premier constat est relativement très bon. Il faut avouer qu'on pensait tout de même apprécier quelque chose d'un peu plus original que le multijoueur de GTA IV. Or donc il faut bien avouer que les similitudes sont nombreuses mis à part l'habillage
général du soft qui est définitivement western et dans lequel un téléphone sans fil aurait fait désordre. Dans le même état d'esprit on aurait voulu avoir une ambiance musicale un peu plus présente mais la radio à dos de cheval aurait fait mauvais genre il faut bien l'accorder. En allant plus loin, pourquoi ne pas être accompagné par un groupe de mariachis dans nos cavalcades sauvages? Parce que ce serait également décalé certes mais ça serait quand même bien fun. Rien ne nous empêche de faire en sorte d'en installer un dans notre salon si ça nous manque. Je vous rassure l'ambiance sonore reste quand même bien foutue puisque des notes à la Ennio Morricone viennent prendre possession de la pampa assez régulièrement pour nous rappeler au cas où nous en avions besoin que c'est un désert où les spaghettis se servent sur le poêle de la bête, frites au soleil ou au Dead Eye.

Au programme il n'en reste pas moins de nombreux modes de jeux allant du classique
deathmatch ( Free For All Shootout ou Gang Shootout) au capture the flag individuel qui sera ici un rendez vous de desperados au milieu d'un ranch pas très Lon Lon ou dans une hacienda digne de la scène finale de Way of the gun, aire de jeu dans laquelle il faudra aller récupérer des sacs d'or (qui vous alourdissent) pour les déposer dans des coffres où souvent un ennemi malin vous attendra pour vous grapiller votre dépôt après vous avoir aligné en plein cagnard.  Ce mode possède le doux nom de Gold Rush ou Ruée vers l'Or pour les moins anglais d'entre nous. Puis un savoureux et difficile mode Gang Match vous mettra dans des positions fortifiées en équipes. Lorsque vous aurez récupéré le sac de l'équipe adverse et déposé ce dernier dans votre propre fort Alamo un certain nombre de fois, la victoire ne sera plus très loin. Pour compliquer la chose quelque sulfateuses sur un toit seront un très bon outil défensif qui inspiront le respect de vos assaillants.  Que ce soit en équipe ou en chacun-pour-soi-qui-qui-veut-qui-sauve-sa-peau vous aurez le droit à des petites séquences de duel au soleil à 10 et en cercle (ou en ligne façon peloton d'exécution qui vous donneront envie d'y passer la journée tellement c'est fun. C'est la scène finale de Il était une fois dans l'Ouest mais à plusieurs donc imaginez le tableau. Un petit bonus dédié qui fait particulièrement plaisir par la fraicheur de sa violence et qui met instantanément dans le bain. De plus la difficulté varie et vous proposera parfois la pistolétade à un contre dix pour vérifier si vous valez un Lucky Luke ou plutôt son ombre. On apprécie en tout cas particulièrement la variété d'actions et les lieux accessibles allant du clocher de l'église mexicaine au saloon miteux qui sent le whiskey corrosif. C'est donc un plaisir de s'aligner à plein dans ces lieux ou soufflent les balles de colt. On aime d'ailleurs l'arsenal pour son attention aux détails comme le sniper à la lunette de visée à l'ancienne (un bout de verre magnifiant sale) où les pistolets six coups à la visée approximative. Et c'est sans compter les charges héroiques à dos de cheval, la carabine en travers des épaules. Pour résumer on s'y croit clairement.

Tous ces modes seront accessibles à partir d'un mode Free Roam dans lequel le gain d'expérience sera lui possible et permettra différents éléments de custo. De ce même mode accessible jusqu'à 16 joueurs répartis en équipes de 8 (avec leaders) vous pourrez partir en balade dans le vaste environnement que
proposera le titre (j'entends par là très très vaste). Il vous faudra alors défendre des ranchs isolés des attaques d'un gang de bandits par exemple ou bien attaquer un gang dans ses retranchements voir même partir à la chasse. Le reste du temps faites un tour en ville (une des villes disponibles) où divers objectifs vous attendent entre augmenter votre statut Wanted par l'accomplissement de meurtres et autres vilipandages. Ceci tournera alors tout le monde contre vous et il faudra survivre pour mieux régner en parfait hors la loi.  Vous pourrez aussi vous amuser à traquer le criminel si vos désirs de justices vous titillent. Vous l'aurez compris ce sera un mode libre et ouvert bien complet et on nous garantit beaucoup d'autres surprises et éléments de jeu compétitif dans la version finale. Bien sur le système de Dead Eye sera de la partie et propose un gameplay bien spécifique et nerveux qui vous propulsera dans des danses effrénées avec votre manette.

Même si la version testée n'est pas finalisée à fond graphiquement et malgré quelques bugs de collision on doit avouer que tous les éléments sont là pour notre
plaisir ainsi que que la rigidité naturelle des personnages qui les rend plus vrais que nature dans leurs comportements de grosses brutes de l'ouest lointain. Les lieux sont variés et emprunts de cette ambiance qui fait tout son charme. On nous propose d'ailleurs d'incarner des personnages de toutes sortes et de tous poils allant du méchant mexicain moustachu dont l'ombre du large sombrero laisse dépasser les cicatrices sur un visage bourru, au marshal à l'étoile qui brille et au fourreau en cuir reluisant dont les favoris se tiennent aussi droit que la justice, en passant par la Calamity Jane à l'œil de verre. L'animation des chevaux est quant à elle d'une très grande précision et les environnement variés dont les noms sonnent comme autant de lieux dits du nouveau Mexique donnent vraiment corps à tout ce qu'on nous promet. Il serait d'ailleurs possible de customiser son personnage soi-même dans la future version officielle.

Il faut bien avouer qu'à moins de ne pas avoir aimé jouer à GTA IV ce qui reste rare, on ne pourra faire l'impasse sur ce jeu et encore moins sur son multiplayer qui s'avère être diablement fun. 

Partager cet article

A propos de l'auteur

14 commentaires

  • gyzmo

    08/06/2010 à 15h40

    Répondre

    Bon. Tous tes arguments, c'est bien beau. Mais tu ne parles pas de l'essentiel, Mandark : quand est-ce qu'il sort sur PC ???


    [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/please.gif"%20border="0[/img]

  • Mandark

    08/06/2010 à 17h28

    Répondre

    Et pour cause mon cher, pour l'instant la sortie d'une éventuelle version PC reste une rumeur (qui, connaissant Rockstar, pourrait bien se transformer en réalité d'ici quelques mois, mais d'ici là...).

  • Toshiro

    08/06/2010 à 17h41

    Répondre

    Et si c'est le cas, espérons que ça se fasse en douceur, contrairement au dernier GTA qui trimballait une foule de problèmes...


    Un clavier/souris sans visée automatique ... miam !

  • Anonyme

    08/06/2010 à 22h50

    Répondre

    Bon test,mais grossière erreur dans le premier paragraphe: Red Dead Revolver ne se passe pas en vue subjective mais à la troisième personne, et il ne met absolument pas en scène John Marston, à aucun moment. Et perso je l'ai pas trouvé bancal mais ça c'est subjectif (et je pense pas que tu l'aies vraiment trouvé bancal non plus, j'ai plutôt l'impression que tu y as  pas joué et que t'as été chercher vite fait un avis sur le net).

  • Mandark

    09/06/2010 à 01h06

    Répondre

    Eh bien tu as à la fois tord et raison. Le nom du perso était Red et pas Marston. J'ai fait un amalgame car leurs faces sont assez similaires et va savoir pourquoi dans mon souvenir c'était un jeu en vue subjective. My bad. Par contre je l'ai vraiment trouvé bancal et c'est pour ça que je n'ai pas été jusqu'au bout. Bon, je rectifie.

  • didhern

    13/06/2010 à 23h44

    Répondre

    bravo pour ce jeu le seul et unique problème c'est les missions qui se ressemblent trop sinon le jeu est tres beau mon pére dit du jeu que l'on dirait un vrai western sympas non

  • kou4k

    29/06/2010 à 15h22

    Répondre

    Rha je suis à la fin.... et y'a pas à dire, même si on s'en doute un peu, je suis resté sur le cul !

    c'est du jamais vu dans un JV à ma connaissance ^^


    tout simplement monstrueux !


     Quant à la jouabilité, ma principale crainte, etant un joueur PC et détestant le système de gunfight avec lock hazardeux des GTA sur consoles(Paoum ! dans ta tronche la vieille qui passait par là), elle est presque parfaite en mode semi-automatique.

  • Flob

    28/07/2011 à 13h20

    Répondre

    Du DLC gratuit ? Ils sont fous !!! ;phttp://jeux-video.krinein.com/conte ... 16749.html

  • Canette Ultra

    28/07/2011 à 13h24

    Répondre

    il y a encore des gens dessus ?

  • OuRs256

    28/07/2011 à 14h11

    Répondre

    Canette Ultra a dit :
    il y a encore des gens dessus ?


    Je l'ai ressorti hier

  • Canette Ultra

    28/07/2011 à 14h17

    Répondre

    Tu l'avais caché depuis combien de temps ?

  • OuRs256

    28/07/2011 à 14h39

    Répondre

    Canette Ultra a dit :
    Tu l'avais caché depuis combien de temps ?


    Ben 1 an, quand j'étais en Angleterre, j'avais pas de PS3 lol

  • Canette Ultra

    28/07/2011 à 14h41

    Répondre

    lol !
    tu as passé un coup de Swifer dessus ^^

  • OuRs256

    28/07/2011 à 14h46

    Répondre

    Ma mère a fait ça pour moi

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques