5/10

Mundaun - Test PC

Mundaun, jeu d'épouvante, a attiré notre attention par sa réalisation graphique originale entièrement au crayon et son univers atypique : une vallée des Alpes. Malheureusement, il peine un peu trop à maintenir notre envie de continuer à y jouer.

Le scénario est assez classique mais efficace : le personnage que nous incarnons, après avoir appris le décès mystérieux de son grand-père dans un incendie, se rend sur les lieux de la tragédie, où il avait passé beaucoup de temps pendant son enfance. Rapidement, le paranormal, le fantastique et le diabolique font leur entrée et mettent en place une ambiance oppressante, qui, on doit bien l'admettre, est assez accentuée par le style graphique particulier. La quasi-absence de couleur renforce cette atmosphère lourde. Ce n'est pas sans nous rappeler l'univers si dérangeant de Cthulhu d'ailleurs.


DR.

Néanmoins, la prise en main pas des plus fluides (bouton E et non clic de souris pour interagir), un dirigisme omniprésent, et pas toujours logique et la lourdeur terrible du maniement des armes viennent rapidement ternir notre enthousisame. Mundaun a pourtant bien des atout dans sa besace pour plaire, au-delà de son atmosphère très réussie : il a sa dose imporante d'exploration dans des lieux variés des montagnes alpines, prairies escarpées, chemins de pierre, chapelles, maisons, granges, sommets enneigés, étant précisé que ces espaces sont vraiment vastes et qu'on passe ainsi avec plaisir beaucoup de temps en extérieur ; il y faut aussi récolter et combiner en permanance de nombreux objets façon classique point'n click, sauf qu'on ne clique pas, grrr ; on a au passage notre petite dose de réflexion avec des jolies dessins et schémas sur lesquels méditer, les énigmes étant assez recherchées et logiques, mais pas spécialement difficiles. Les personnages assez nombreux et intriguants ne sont pas en reste non plus.


DR.

Si l'action semblait également au rendez-vous avec quelques combats, on comprend vite qu'on ne les gagne jamais et qu'il faut en réalité fuir dès que possible, car sinon un système de peur ralentissant le personnage vient vite à bout de son espérance de vie. Ce n'est même pas de la furtivité au final, contrairement à ce qu'on a pu voir dans le dernier Call of Cthulhu. Et puis par la suite, on s'en sort en fait très facilement à coup de fusil. Donc, en définitive, l'action tombe à plat.

C'est là qu'on voit qu'une maniabilité lourde et pas assez travaillée peut venir à bout de jeux au potentiel pourtant important. Ne serait-ce que les déplacements du personnage, ça rame. Il n'avance pas bien vite, même quand il court, ce qui rend les déplacements fastidieux. On aurait aussi apprécié la mise en place d'un système de déplacements rapides d'un point à un autre.


DR.

Enfin, la durée de vie n'est pas non plus au rendez-vous. On dépasse à peine les 5H même en prenant son temps ou en bloquant à la recherche d'un objet. Alors, certes, il y a plusieurs fins possibles selon quelques choix alternatifs, donc cela apporte une certaines rejouabilité, mais c'est surtout à la fin que ça se passe et encore faut-il avoir envie d'aller jusqu'à la fin.

Bref, Mundaun saura ravir une partie des joueuses et joueurs par certaines de ses qualités originales, mais je ne fais pas partie de ces personnes, vous l'aurez compris.

A découvrir

GRIS - Test PC

Partager cet article

A propos de l'auteur

Aventures, enquêtes, mille et une énigmes, réflexion ; jeux aux thématiques profondes, originaux, décalés, indépendants, telles sont mes passions. De temps à autres, aussi du 100 % action. Féministe avertie, assoiffée de justice, je rejette toute forme de discrimination ; donc j'écris aussi en manga, BD, cinéma, livres, séries ou jeux de société.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques