6/10

Nail'd - Test

Un titre percutant (sic), pour un jeu de course arcade où vitesse et précipitation font un cocktail détonnant... mais bien trop ennuyeux et sans surprise après quelques tours de pistes.


Un petit plongeon pour se rafraîchir ?
Nail'd
 : derrière ce titre ô combien astucieux (hum hum), se cache un jeu de courses, plus exactement de quads. Résolument orienté arcade, il est un peu le fils de Pure. Si ce n'est qu'on le souhaiterait encore mieux caché.

En effet, en quelques minutes tous les clichés du jeu pour jeunes qui aiment la vitesse sont balancés au visage : la musique metal (playlist sympathique, mais stéréotype vraiment trop gros), la possibilité de personnaliser son avatar féminin à travers une taille "mannequin", l'interface un peu rust, le vroum vroum, l'affichage de records insignifiants (le temps passé en l'air). Autant dire qu'à ce niveau là, la recherche n'a pas du être bien compliquée... Cependant, ce balisage extrême a un grand mérite : on n'est jamais perdu, et même, on prend le jeu en main en quelques secondes.

Le pad de droite de la manette Xbox 360 sert à tourner (même dans les airs, c'est dire comme c'est arcade), celui de gauche à orienter son quad vers l'avant ou l'arrière (en arrière, on passe vite sur deux roues, mais on saute plus loin, en avant on encaisse les bosses sans broncher), la gâchette de droite à accélérer, celle de gauche à freiner (sérieusement, on est censé s'en servir ?), et le bouton x à consommer du boost.


Le grand canyon ? Ou plutôt le grand saut !
Oui, c'est arcade, et ce dès le départ. On peut diriger sans aucun mal son bolide (même les améliorations du matériel ne semblent pas apporter de réels changements), mais il faut avoir des réflexes. Car tout va vite, très vite, parfois même trop vite. Si en plus on balance la nitro, autant dire qu'on fonce vite dans un mur. Mur qui est malheureusement parfois invisible, mais tout de même présent : s'écarter de la route, discipline, tu ne dois pas. En atterrissant bien après un saut, on gagne de la nitro, qu'on va alors pouvoir utiliser pour franchir les précipices les plus profonds ou pour dépasser ses adversaires. De gros panneaux fléchés montrent la voie, et ils ne seront jamais de trop, surtout que la vitesse, ajoutée à la confusion du graphisme, rendent la tâche du repérage spatial bien difficile.
D'ailleurs, chez Krinein, nous serions bien curieux de voir à quoi ressemble une modélisation complète d'un circuit : impossible de croire que c'est un véritable terrain répondant aux lois de la physique... parfois on a l'impression de gravir des montagnes, puis de plonger dans des profondeurs, avant de passer sur un mur vertical.

Nail'd, donc, est ultra rapide, facile à manier, et donc, forcément, super fun. C'est d'ailleurs son point fort, il possède un indéniable côté prêt à consommer. Miam. Mais après quelques courses, on commence déjà à sentir la crise de foie poindre.
C'est trop immédiat, trop intense ? Non, c'est trop répétitif. Pourtant, le level design est extrêmement bien foutu (et heureusement, sinon on aurait abandonné très vite la partie), mais faire trois tours du même circuit, puis retrouver ce circuit par la suite, dans d'autres épreuves, ça donne une très mauvaises impression. Quatorze circuits au total. Pas de quoi pavoiser même s'ils sont bien foutus.
Côté épreuve, il y a un peu de tout ; courses classiques, courses à cascades, courses à tour unique. C'est cette dernière variante que j'apprécie le plus : le level design y est plus abouti, on est dans la surprise perpétuelle, et on ne fait pas des ronds.

Cela fait tout de même de gros défauts pour un seul jeu : répétitions et graphismes chargés ont du mal à ne pas vaincre l'amusement procuré. Techland a fait du bon boulot, mais pas assez bon pour jouer dans la cour des grands.


Des quads et de la nitro tout en restant écolo.

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques