5.5/10

Naruto - Clash of Ninja Revolution - Test

Les fans du manga Naruto, et ils sont nombreux, attendaient avec impatience la sortie en France de son adaptation en jeu Wii, console immersive par excellence. Les jeux de combat étant de plus encore assez rares sur celle-ci, Naruto Clash of Ninja Revolution était vraiment bienvenue. Mais il avait fort à faire après la sortie l'année dernière de l'excellent et très abouti Dragon Ball Z Budokaï Tenkaïchi. Et le fait est que l'on ne peut s'empêcher de forcer la comparaison et d'être en conséquence un peu sévère avec Naruto.

Ce qui choque avant même de lancer le jeu est sa notice particulièrement sommaire et peu claire dotée de 9 malheureuses pages : depuis quand décrit-on des jauges sans montrer sur une image où elles se situent ? Comment comprendre la liste des jutsu (coups spéciaux) des différents personnages, si n'est pas avant tout expliqué le jutsu standard ?


Mais bon, peu importe, qui lit les notices aujourd'hui ? On se dit qu'il doit y avoir un tutorial et c'est bien le cas. Il est même particulièrement détaillé. On est alors d'autant plus troublés lorsqu'on réalise que les développeurs ont eu, de façon stupéfiante, l'énorme maladresse de construire ce tutorial à partir des boutons de la manette classique Wii sans donner l'équivalent avec les boutons wiimote + nunchuk ! Il est très bien, pour que chacun trouve midi à sa porte, de proposer l'utilisation de toutes les manettes, même celle de la GameCube, mais le développeur a dans ce cas l'obligation de conduire sa bonne idée jusqu'au bout de son potentiel et d'indiquer toutes les commandes pour toutes les manettes. Par ailleurs, autre détail qui ruine encore un peu l'action, les indications au cours des combats pour intensifier les justsu défilent si rapidement que le joueur n'a pas le temps de les voir et donc de les activer.

Qu'à cela ne tienne, après un peu de patience et de recherche pour trouver les équivalences, le joueur opiniâtre finit par passer à la phase réelle de jeu qui s'avère en fait elle aussi assez mitigée.

Les combinaisons sont plutôt intéressantes, mais l'existence d'un seul et unique bouton de frappe vient quand même beaucoup limiter les possibilités. De la même façon, la 3D n'existant pas (contrairement à Dragon Ball ou même le SoulCalibur de la vieille GameCube), sauf pour les esquives, le joueur ne peut pas jouer sur la profondeur et est cantonné à droite-gauche. Les possibilités de combat, déjà amoindries, sont à nouveau encore plus diminuées. Quant au mode 4 joueurs, idée innovante là encore plutôt bonne, il ne convainc pas totalement à la pratique où l'on ressent une certaine impression de confusion car on ne sait pas vraiment qui tape qui. En revanche, on salue la variété des personnages et leurs nombres : tous les plus importants sont bien présents.


Question décor et ambiance, le jeu utilise du cell-shadding. Certes, le graphisme du manga est de ce fait bien respecté mais le résultat est un peu anguleux et au final moyennement esthétique pour un jeu Wii. Par contre, les décors et notamment les transferts d'arènes sont quant à eux plus travaillés. Il est d'autant plus dommage qu'ils soient si peu nombreux. Et, oh, malheur, et là les puristes seront à notre sens très chagrinés, aucune voix japonaise n'est disponible ! Seules sont proposées d'horribles voix américaines... Comment un jeu d'essence japonaise a-t-il pu faire une telle impasse ? Dragon Ball et SoulCalibur II ne s'y étaient, eux, pas trompés et n'avaient pas oublié cet élément d'ambiance aussi indispensable que le fond du jeu lui-même.

On constate en définitive une fois de plus que, pour avoir un bon jeu de combat sur une console Nintendo, il faut que celui-ci soit issue d'une autre console. Ainsi en fut-il de l'excellent Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi (Wii) et du légendaire et splendide SoulCalibur II (GameCube) tous deux portages de versions PlayStation. Surfer sur la licence d'un manga en vogue est à double tranchant : mal l'adapter sera d'autant plus décevant pour le fan que celui-ci sera nécessairement plus exigeant. Partons du principe que ce premier Naruto sur Wii était un galop d'essai et que Tomy saura par la suite tirer certaines leçons pour nous offrir dans le futur une version aboutie.

A découvrir

Mario Party DS - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    21/04/2008 à 11h12

    Répondre

    il est trop bien le jeu ! mais combien y a de persos et les quels ?

  • Canette Ultra

    18/06/2008 à 09h22

    Répondre

     


    Ce jeu est une honte dans le sens où l'on assiste à un copié collé de la version gamacube sortie il y a un 1 million d'année.


    la jouabilité est gauche et les mouvements usuels tout comme spéciaux sont d'une pauvreté proche des chevaliers du zodiaque sur ps2.


     

  • Anonyme

    23/12/2008 à 18h33

    Répondre

    Je voudrais bien ce jeux

  • Anonyme

    11/02/2009 à 18h16

    Répondre

    moi je l'ai ce jeux et c'est trop de la bombe !!!! avec mon frère on s'éclate trop, lma maniabilité est simple, et ça reprend vachement les attaques qu'on voit dans la première partie. Bon y a pas tous les personnages qu'on voudrait mais y en a déjà pas mal et ce sont ceux qu'on aime bien en général !!!!

  • Anonyme

    04/03/2009 à 21h48

    Répondre

    c'est trop naze ans le boukin il ne disent meme pas comment activer le jutsu etc...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques