7.5/10

Naruto - Shippuden Ultimate Ninja 5 - Test

Un dernier (ultime ?) épisode du ninja le plus célèbre du monde sur la toujours vigoureuse PS2. Une combinaison qui a déjà fait ses preuves et qui parvient toujours à susciter l'engouement. Fort !

La PS2 reste une machine décidément bien sympathique, si si. On pourrait penser que depuis l'arrivée de la nouvelle génération l'écart technologique aurait relégué la seconde console de Sony au rang de machine à offrir à son petit frère en bas âge mais il n'en est rien. Non seulement force est en effet de constater que beaucoup de titres « plus âgés » font toujours amplement la nique à beaucoup de titres next gen, mais en plus de ça la choupinette se permet encore d'accueillir des titres soignés et nerveux qui mettent des étoiles dans les yeux des enfants, tel ce Naruto Shippuden Ultimate Ninja 5.

Bon, bien sûr, ce titre s'adressera avant tout aux fans du blondinet de Konoha, même si dans l'absolu on ne peut que saluer la qualité globale du titre de Namco Bandai (qui mine de rien et adaptation après adaptation se fait le chantre de la conversion réussie d'univers manga sur consoles).

Welcome back to Konoha
Welcome back to Konoha
Ce dernier épisode, qui ne suit que de quelques mois la sortie du volet précédent, reprend assez fidèlement la trame de la série originale, du retour de Naruto au village de Konoha après son entrainement avec ce pervers de Jiraya jusqu'à la fin du cycle consacré à la recherche de Sasuke, et on y progresse à nouveau sous la forme d'un mode aventure à forte tendance RPG, souvent accompagné d'un sidekick. Missions principales, quêtes annexes et longs voyages sont donc au programme d'un périple dépaysant soutenu par une musique d'inspiration traditionnelle du meilleur effet et des décors respectant à 100% l'esprit de la série. Les innombrables PNJ rencontrés renforcent l'impression de crédibilité du monde de Naruto et c'est vraiment avec plaisir qu'on enquille les heures de jeu. Que du bonheur d'autant plus qu'il est impératif de passer par ce « mode maître » pour débloquer de nombreux personnages jouables en versus et gagner de l'argent à dépenser dans la boutique du jeu pour acheter des figurines de collection, des techniques secrètes, de la musique et même des voix, dont on pourra ensuite bénéficier dans le mode « collection », mode qui permet aussi de revoir à loisir les cinématiques bien réalisées de l'aventure principale. On regrettera juste que les inévitables phases de combat soient bien trop faciles (torcher Kakashi en quelques secondes en répétant inlassablement le même coup, ça fait quand même pas très sérieux) et que les (beaux) graphismes en cell shading du soft soient « abimés » par un aliasing qui hachure dramatiquement les contours des personnages. C'est d'autant plus dommage que le rendu de ces derniers est vraiment abouti (à noter aussi que les voix de chacun d'eux sont celles de l'animé, le jeu étant en version japonaise sous-titrée). Mais bon ne chipotons pas trop non plus, c'est tout de même du travail de qualité.

Des fights toujours bien
Des fights toujours bien "pêche"!
L'autre intérêt de Naruto Shippuden Ultimate Ninja 5, c'est bien entendu son mode versus, et même si on est à des lieues de la baffe assénée par le volet Ninja Storm sur PS3, les affrontements sur PS2 restent fluides et jouissifs, avec des combinaisons de touches très instinctives et des attaques visuellement splendides (et toujours avec les onomatopées qui s'inscrivent à l'écran façon manga lorsqu'un coup est porté. Y'a pas, c'est classe !) Il faut dire que Namco Bandai est loin d'en être à son premier essai et que chez eux ils maîtrisent définitivement le sujet, aucun doute à avoir là-dessus. Les combats s'enchainent donc à cent à l'heure, agréablement rythmés par la récupération de points de chakra, l'utilisation d'objets divers et aussi par la petite nouveauté de cet opus, la possibilité de faire appel à un personnage de soutien qu'on aura désigné avant l'affrontement. Et quand on sait que le jeu compte tout de même un peu plus d'une soixantaine de ninjas de tous poils, on comprendra aisément que les fans de l'œuvre de Kishimoto Masashi trouveront amplement de quoi faire pendant les longues nuits d'hiver. Ajoutons à cela plus d'une vingtaine d'arènes où se poutrer joyeusement et on conviendra qu'il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter niveau contenu.

Naruto Shippuden Ultimate Ninja 5 est donc une nouvelle incursion de qualité dans l'univers de Uzumaki Naruto, pas forcément indispensable diront certains, mais l'amateur en manque y trouvera sans problème son compte, d'autant plus qu'à ce prix-là ce serait ballot de s'en priver.

  

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques