Naruto : the Broken Bond, la preview

Le petit ninja du village caché des feuilles (le fameux village de Konoha) revient après un premier opus qui a été apprécié par les fans et les amateurs d'action.

Dans cet épisode, Naruto (le héros du manga éponyme) continue ses aventures et poursuit sa formation de ninja là où il l'avait laissé. Pour continuer son engagement sur cette voie et vaincre ses ennemis, il sera accompagné de ses amis pour des combats et des péripéties hors normes.

Nous sommes toujours dans la période « enfant » du héros de Konaha et le récit se terminera justement à la fin de cette époque. C'est un peu la découverte du monde et l'élan d'une nouvelle génération de guerriers que nous allons suivre.

Le jeu qui nous a été dévoilé dans cette démo, nous permet de tester les phases de courses, de plateformes, de combat à plusieurs mais aussi de combat contre un Boss. Ainsi, nous suivons Naruto qui sera ensuite accompagné de la séduisante Sakura et du flegmatique Shikamaru dans la recherche de leur camarade Sasuke. Puis nous enchainons avec le combat entre le terrible Orochimaru et le chef de Konoha : le troisième Hokage.

Le programme semble complet et alléchant, mais regardons un peu le chakra investi dans cette démonstration.

Effeuillage.

Le moteur du jeu est le même que Rise of Ninja, le précédent volet. L'univers en cell-shading retranscrit à merveille le manga et la ville de Konoha n'a jamais paru aussi vaste et propice au terrain de jeu. Démo oblige, nous avons dû suivre un chemin déterminé dans les ruelles mais le jeu laisse à penser que des phases d'exploration permettront les meilleures acrobaties sur les toits de la ville. Le grand changement sur le moteur du jeu concerne les lèvres des protagonistes qui bougent lors des dialogues. C'est un détail qui a son importance car il s'agit d'un jeu de Ninja et non pas un jeu de ventriloque. L'action ne subit pas de ralentissements. Mais ceci n'est pas le plus important. Naruto est avant tout un manga fait de passion, de courses folles et effrénées, c'est un jeu de combat, de lutte pour sa survie, un entraînement permanent...

Homme à tout faire.

Le petit porteur du démon renard à 9 queues est tel un Toni Danza dans Madame est servie, un être polyvalent :  

Vous serez amené à vous promener et à explorer chaque recoin. Lors des courses, la maniabilité est réduite mais renforce la ressemblance avec la maladresse habituelle du personnage. Le petit ninja est connu pour sa fougue n'est ce pas?

Entre deux sprints, vous aurez des passages par les arbres ou au dessus des rochers au cours desquels il vous faudra appuyer sur gauche ou droite et/ou une touche de saut. Ces petits jeux de réflexes en vue intérieure permettent une immersion dans l'univers de Kishimoto.

Cet univers est une grande confrontation entre les différents belligérants. Une dizaine de personnages contrôlables pour le mode histoire en parallèle de plus de 20 pour le mode combat, répondent à l'appel et ont affûté leurs armes. Ici, nous avons pu combattre avec 4 personnages (pour rappel : Naruto, Sakura, Shikamaru et le 3ème Hokage).

Ninpote !

Les combats sont certes similaires à Rise of a Ninja : une vue assez proche. Pour les touches, coup faible, coup fort, prise, saut, armes de jet. Les prises ninja ou jutsu sont utilisables avec une touche + les 2 sticks.

Les jutsus vont vous permettre selon le temps de préparation de faire une attaque plus ou moins puissante souvent accompagnée d'une cinématique interactive où il faut utiliser une touche pour renforcer l'attaque. La jouabilité se veut donc aisée. Un ninja ne s'encombre pas de mouvements compliqués !

Un guerrier de l'ombre n'est jamais seul et vous pourrez compter sur vos alliés pour vous relayer durant le match grâce à une touche qui dans la démo n'était pas encore optimale ou bien lors d'attaques puissantes où vous pouvez choisir quel compagnon va vous succéder.

Les combats souffrent d'un soucis de déplacements et d'un problème de diversité des animations parfois mais nous sommes dans une démo et cela pourrait être changer.

Les points forts des combats sont néanmoins la facilité de prise en main mais aussi la similarité avec la série. Vous allez reconnaître le style de combat de tous vos favoris : Naruto et ses clones express, Sakura et son punch redoutable, Shikamaru avec son air blasé et ses ombres paralysantes, le bâton du Hokage ou encore les serpents d'Orochimaru.

L'idée des relais rend les combats stratégiques et palpitants. Combiner les attaques jutsu sera peut-être même au programme pour des combinaisons fracassantes. En l'état, les changements de co-équipiers actuels sont déjà une grande source de satisfaction et votre seul déception sera de voire le combat se finir. Les combats contre les Boss donneront lieu à de nombreuses cut-scenes où il faudra avoir de bons réflexes pour pouvoir mettre à mal votre adversaire.

Les équipes de Ninja seront aussi mise à contribution lors des phases d'exploration où Naruto construira un pont avec ses clones alors que d'autres comme Neji mettront à jour les pièges des ennemis grâce à leur vue perçante.

 

Naruto : the Broken Bond est donc un titre plein de promesses. Le contenu constitué de combat, de courses et d'exploration promet d'être riche de part les chapitres de la série et les missions bonus qui prolongeront à priori la durée de vie.

Un titre qui promet donc de se déguster comme un bon plat de Râmen après une dure journée à lancer des shurikens et à parler à des grenouilles.

 

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Anonyme

    11/11/2008 à 18h40

    Répondre

     

    je pense que naruto the broken bond est le meilleur je de naruto méme mieu que celle de ps3 il est vraimen  cool dé qu'il sort je l'achete

  • Canette Ultra

    18/11/2008 à 23h25

    Répondre

    L'avantage de cet opus est indéniablement le scénario qui est plus étoffé que son concurrent. Pour les combats, et le style, c'est les goûts et les couleurs. Question de style...

  • Anonyme

    04/02/2009 à 14h43

    Répondre

    naruto est une serie que je kiff mais la mode histoire de naruto the broken bond et bof je préfére le mode comba

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques