7.5/10

New Super Mario Bros. U - Test Wii U

À l'instar de la 3DS XL, le père Mario sera de sortie ce 30 novembre pour accompagner la mise sur le marché de la dernière-née des consoles de salon de l'écurie Nintendo, la Wii U. Pour rappel, la principale spécificité de cette dernière est de disposer d'une manette à écran tactile, mais ce n'est pourtant pas ce qui sera mis en avant à travers cet épisode développé sous la bannière « New » (qui, rappelons-le car le titre n'est pas explicite, fait dans le rétro). De là à dire que Nintendo a cherché à proposer une licence forte uniquement pour alimenter le line-up de sa console, il n'y a qu'un pas. Que nous allons franchir d'ailleurs.

Scénario : Peach a été enlevée par Bowser, Mario va aller la délivrer. Ça c'est fait.


DR.
Pour ce faire, le plombier italien va parcourir un certain nombre de mondes, divisés en niveaux, avec une forteresse au milieu de chaque monde et un château pour le clôturer. Si vous suivez l'actualité de la franchise, vous aurez reconnu le schéma type de quasiment tous les derniers Mario. Et je ne vous étonnerai donc pas en vous révélant que chaque château a un boss final représenté par un des rejetons de Bowser, que chaque niveau dissimule trois grosses pièces à collecter, et que des maisons champignons fleurissent un peu partout sur la carte pour vous octroyer des vies supplémentaires et des bonus en tout genre. Nintendo joue une nouvelle fois la carte du classicisme en proposant ni plus ni moins qu'un melting-pot de tout ce que la série a apporté au fil des ans en termes de plate-forme 2D, ce qui ne va pas manquer d'en offusquer certains, probablement à raison. Car depuis 2006, ce n'est pas moins de quatre Mario estampillés « New » qui sont apparus sur les consoles (portable et de salon) Nintendo, avec toujours le même niveau de qualité et – bien malheureusement – quasiment le même contenu à chaque fois (oh, le monde 2 se déroule dans un désert ?).
DR.
Evidemment, si vous avez sauté les épisodes 3DS et Wii, c'est un bonheur, mais si vous êtes un Nintendo Addict et que vous vous tapez systématiquement tous les Mario qui sortent, vous aurez peut-être l'impression de passer votre vie vidéo-ludique à chercher ses foutus grosses pièces dans chaque niveau. Et ce n'est pas la nouvelle transformation proposée qui va démarquer cet épisode des autres : Mario écureuil, pour planer quelques instants. Mais pourra-t-on trouver une once d'originalité grâce au bébé Yoshi à récupérer sur la carte du monde, porté par Mario dans les niveaux pour bénéficier de certains de leurs pouvoirs. Par exemple, le bébé Yoshi jaune permettra d'éclairer un sombre endroit quelques secondes, tandis que le bleu crachera des bubulles pour piéger des ennemis ou fournir d'éphémères plates-formes. Et puis, z'ont une bonne tête ces bébés Yoshi. On pourra également chevaucher papa Yoshi comme à la bonne époque, histoire de bouffer des pommes et de l'ennemi.


DR.
On en vient ensuite à parler du fameux mode multi-joueurs hérité de l'épisode Wii de 2009. En admettant que vous possédiez des manettes et une sensor bar Wii (disponible dans le pack premium de la console mais pas dans le pack basique), quatre joueurs pourront participer à ce gentil foutoir particulièrement drôle si l'on ne recherche pas l'efficacité. Il est en effet très difficile de se coordonner entre personnages, surtout quand un passage délicat se présente, et il n'est pas rare que les personnages en finissent pas se gêner mutuellement et se fassent perdre des vies, malgré toute la bonne volonté que l'on puisse y mettre. Le système fonctionne exactement comme celui de 2009, pour le meilleur et pour le pire. Autant le concept peut-être amusant et se révèle plutôt bien géré, autant peut-on se désespérer que les « freezes » provoqués par les bonus et les morts soient toujours présents, ce qui peut gêner les autres joueurs. On râle, on râle, mais les vies sont illimitées, on s'en jetterait presque dans le vide rien que pour embêter les copains – car il va de soi que quatre joueurs qui coopèrent auront du mal mais avanceront quand même, alors que quatre joueurs qui se font des coups de crasse ne vont pas voir du pays. Le petit plus de la Wii U est de proposer à un cinquième joueur de rejoindre la partie sous une forme un peu particulière, grâce au GamePad.
DR.
Précisions d'abord : il n'est pas possible d'utiliser le pad pour incarner un personnage du mode multi, les manettes Wii sont obligatoires. Le préposé au GamePad pourra néanmoins donner un « coup de pouce » à ses collaborateurs via l'interface tactile, en créant des plates-formes, en bloquant certains pièges, en éliminant certains ennemis. C'est effectivement très utile en jeu mais assez rébarbatif sur le moyen terme, mieux vaut faire tourner les rôles si l'on se retrouve à cinq autour de la console. Petit défi pour les gamers : gérer une manette Wii et un GamePad en même temps, j'ai essayé : c'est chaud. Dernier apport, la carte se révèle un peu plus vivante qu'à l'accoutumée, via des obstacles à passer avec un certain timing (comme une fleur sortant d'un tuyau). Citons également la présence de Carottin, le lapin voleur, qui vous proposera des courses de vitesse dans certains niveaux déjà terminés.


DR.
Mario en profite pour passer l'étape de la HD, mais pourtant cet épisode ne sera pas une vitrine technologique pour la Wii U. Effectivement, le rendu est plus propre et plus lissé, mais graphiquement on est encore très proche de l'épisode Wii, malgré quelques passages plus esthétiques qu'à l'accoutumée. Plus intéressant, le jeu nous permet de bénéficier de la fonction double écran de la console, qui vous autorisera donc à aller aux toilettes sans interrompre votre partie. Je dis « aux toilettes », mais vous pouvez tout à fait faire comme moi et jouer un peu au lit, le signal passe entre les cloisons (si elles ne sont pas trop épaisses j'imagine). Une fois le jeu terminé (moins de dix heures en solo, carrément moins pour un habitué, mais le mode multi offre des multiplications intéressantes), on pourra se tourner vers les autres modes de jeu proposés.
DR.
Les défis vous donneront par exemple l'opportunité de vous mesurer à l'imagination des développeurs et de bénéficier d'un aspect scoring assez sympa. Il faudra finir des niveaux en temps très limité, ne pas ramasser des pièces ou toutes les choper, ne jamais toucher le sol, etc. C'est d'une manière générale pas simple d'obtenir la plus haute distinction et relativement varié, surtout que certains défis peuvent être pratiqués avec le « coup de pouce » du GamePad, à deux joueurs. La course aux pièces vous demandera de finir des niveaux en ramassant le plus de pièces possibles, en sachant que vous serez soumis à un scrolling horizontal accélérant selon le montant de pièces ramassés. Quant à la Ruée vers l'or, il s'agira d'un mode compétition entre plusieurs joueurs qui se tireront dans les pattes pour ramasser le plus de monnaie dans des niveaux fermés.

New Super Mario Bros U est indubitablement né pour mettre en valeur le line-up de la nouvelle console sortie des usines Nintendo, à défaut de pouvoir exploiter ses caractéristiques techniques. Tout nous fait penser à un épisode Wii, à commencer par l'aspect graphique – certes plus élaboré que d'habitude mais assez loin de ce que l'on attend d'un épisode HD. Cependant, Mario reste Mario, c'est-à-dire un jeu d'une très grande qualité, bien fini, intéressant à bien des égards, et disposant d'un mode multi appréciable mais toujours entaché de quelques défauts de fabrication. Prenons ça comme un trait d'union entre deux générations de consoles, car la révolution n'est pas pour aujourd'hui.


DR.

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Maverick

    04/06/2012 à 15h56

    Répondre

    Ils ne se foulent pas quand même. Entre l'épisodé Wii, DS et Wii U, les différences sont minimes. Bon ce sera toujours sympa à jouer, mais graphiquement je trouve ça super léger comparé à Rayman Origins par exemplehttp://jeux-video.krinein.com/-25149/e3 ... 19067.html

  • Plax

    04/06/2012 à 16h00

    Répondre

    Entièrement d'accord avec toi !

  • Canette Ultra

    04/06/2012 à 17h10

    Répondre

    On dirait le décor de Mario 2 sur Nes (sans retouches, le décor tel quel)
    avec le Mario de le Wii et les avatars de la 3DS

    le micro ondes marche pas mal on dirait ^^

  • molquo

    04/06/2012 à 20h17

    Répondre

    J'allais faire le même genre de commentaire !
    Graphiquement c'est la même chose que sur Wii... après je suis sur que je l'achèterai parce que c'est toujours une valeur sure ...
    C'est ptet à cause des gens comme moi que ce genre de jeu parait encore ...

  • Canette Ultra

    05/06/2012 à 09h28

    Répondre

    Oui, c'est entièrement de ta faute

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques