9/10

NHL 10 - Test

Excellent titre à la fois complet, beau, réaliste et remarquablement fourni en options. C'est du pur bonheur. C'est du quasi parfait.

Alors que beaucoup de joueurs attendent patiemment de tâter du ballon d'ici la fin de la semaine, il existe une petite communauté d'adeptes du puck qui étaient aux anges il y a quelques jours à la vue de la lutte sempiternelle qui oppose les deux représentants du genre façon ligue officielle : NHL10 du géant EA et NHL2K10 de notre petit chouchou de 2K. Alors en attendant FIFA 10 allons nous être heureux sur la glace ? Est ce que l'exploit de la cuvée 2009 sera renouvelée dans cette nouvelle mouture du soft aux multiples récompenses ?

On démarre donc le jeu sur une introduction assez sobre et sans froufrous qui nous mets un peu l'eau à la bouche dès l'arrivée sur le menu. Malheureusement, lorsqu'il fait froid, une paroi buccale aqueuse est relativement dangereuse. Et effectivement,
lorsqu'on lance le premier match rapide (parce qu'on est pressé de jouer au départ), la langue pend déjà, touche la glace et nous voila collé pour la journée dans cette petite simulation de vie sportive. Oui NHL 10 est beau, très beau, fin même, avec un rendu des arabesque patinées sur le revêtement blanc d'une extrême poésie. Et pourtant ce n'est pas du patinage artistique. Dès le petit didacticiel de forme, on comprends qu'on a affaire à un jeu complet comme sait les réaliser EA sports. Et en effet, sans aucun doute possible, nous avons le droit à un géant du bon goût. L'interface est sobre mais très agréable et les écrans de jeu sont aussi très lisibles. On appréciera tout jusqu'aux ralentissements intempestifs du replay automatique des actions. Le sentiment d'être dans la patinoire est concret et le public est réactif même si il est peut être un poil silencieux et sage. Et pourtant ce jeu va vous donner de l'action.

Ce n'est pas parce que le jeu est très joli que l'on ne lui remarque pas quelques petits défauts visuels mais dans l'ensemble c'est presque sans reproche. Les joueurs ont encore l'air un peu de patates dans leurs habits larges, par exemple,  mais rien de bien
différent de leur réalité. C'est juste un peu moins bien modélisé de ce côté là (genre manches, coudes et autres bouts pointus du corps humain). En revanche lorsque l'on approche du banc de touche ou qu'on voit des gros plans on se rend compte que cela reste d'un très bel effet. Chaque joueur a, entre autres, le visage bien défini. Et si certains replays « au cœur de l'action » peuvent toutefois sembler rengaine, au bout du compte, ils ne monopolisent pas assez l'écran pour que l'on s'en soucie. C'est du bel équilibre donc, à la limite du grand art, et cela fait plaisir tout simplement lorsque l'on aime ce sport. On se rappelle encore de nos joueurs pixelisés il n'y a pas si longtemps que cela et, même si l'épisode 2009 était déjà très réussi ce dernier opus marque quelques points supplémentaires.

Parce que si ce dernier est d'une minutie à donner envie d'embrasser les designers et les graphistes qui en sont coupables, le gameplay n'est pas laissé de côté pour autant. On prend en main la bête très rapidement et ce avec un plaisir certain. Les actions sont vraiment bien rendues et ont ce souci du détail qui élève la simulation à un rang supérieur. Le jeu contre la bande est encore plus agréable que celui de
l'année précédente et la capacité technique n'est plus à démontrer. Tous les plans de jeu se forment de manière assez instinctive et cela va très vite comme lors d'une diffusion de match à la TV. En un mot c'est jouissif et comme c'est du hockey c'est fun. Rajoutez à cela la possibilité de se faire des combats assez prenants entre joueurs puisque le photo réalisme va jusque là et vous avez vraiment de quoi être heureux. Mais c'est aussi de nombreux modes de jeux qui s'offrent à vous dont un excellent Devenir Pro qui permet de donner une approche un peu RPG au jeu de sport. Vous pourrez à votre guise laisser la simulation faire ses preuves ou bien jouer chaque match depuis vos débuts en tant que rookie en AHL (ligue amateur) jusqu'à la gloire en NHL. Vous aurez également accès à une boutique qui vous permet d'équiper votre joueur avec de nombreux boosts qui se débloquent au fur et à mesure de votre ascension. Le mode Devenir Directeur Général est quant à lui très bon également et offre des possibilités assez étendues pour être très honnête dans la gestion manageriale des équipes (toujours AHL et NHL). La licence officielle est de plus très bien exploitée et regorge de détails pour les vrais amateurs et peut être même les experts de ce monde peu connu de nos contrées. Vous pourrez même jouer avec l'équipe de France si vous le désirez mais aussi avec toutes les équipes des pays du Nord et de l'Est voire parfois même leur ligue au grand complet. 

Pour résumer, c'est un titre très très complet que nous avons là. Il est beau, intelligent, facile d'accès et promet de nombreuses nuits à gérer tout ce petit monde avec plaisir. C'est une invitation claire et sans bavure y compris pour ceux qui n'y connaissent rien, au contrario d'un NFL10 qui est toujours de plus en plus technique. Le mode Online est quant à lui très agréable également et augmente la couverture de jeu et la durée de vie du soft déjà énorme considérant les possibilités incalculables que l'interface vous propose. Il est clair qu'il s'agit du digne successeur de NHL09 et que la franchise est bel et bien la référence dans le genre. Les défauts existent mais ne sautent pas aux yeux ni n'empêchent de partager ces très bons moments.

 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques