7.5/10

Nintendo Land - Test Wii U

Fourni avec le pack premium ou disponible sur étalage au prix maximum de 60€, Nintendo Land a une énorme responsabilité sur les épaules : il doit faire ce que Wii Sports a fait pour la Wii, c'est-à-dire proposer une activité accessible à tous, conviviale, en s'appuyant sur les spécificités de la console. En d'autres termes, devenir (au moins dans un premier temps) le porte-étendard de la Wii U et démontrer avec argumentation que son concept tient la route. Mais l'ambition de Nintendo Land ne s'arrête pas là, puisqu'il ne désire pas non plus être accusé de casual, ce terme générique désormais passé dans le dictionnaire des insultes vidéo-ludiques. Le jeu va donc nous proposer un large parterre de mini-jeux élaborés en utilisant quelques-uns des univers qui ont fait le succès des jeux maisons.


DR.
Voici donc l'idée de Nintendo Land : un grand parc d'attraction accueillant nombre de jeux se déroulant dans les univers de Mario, Zelda, Metroid, Animal Crossing, Pikmin et quelques autres. Au programme, du solo, de la compétition, et de la coopération, il y en a pour tous et pour tous les goûts. On remue son Mii sur une place circulaire plus ou moins remplie d'autres Miis parfaitement inutiles et des éventuels éléments de décorations débloqués au fil des parties. Pour se déplacer, le joueur empoignera avec vigueur le GamePad de la Wii U et jonglera entre la reconnaissance des mouvements (pour l'angle de vue) et les petits sticks (pour les mouvements proprement dits). Ce type de configuration est obligatoire et pénible à la longue mais, fort heureusement, un menu immédiatement accessible permet d'accéder aux attractions en un petit mouvement de doigt sur l'écran tactile. À de nombreuses reprises, un petit robot à tête d'écran viendra vous donner des explications avec une voix à peine supportable et sans possibilité de passer son texte à rallonge – mais au bout du temps, ses apparitions se font plus rares.


DR.
Pour expliquer le concept, Mario Chase, l'une des attractions disponibles, est un exemple tout trouvé. Jouable jusqu'à cinq joueurs, le détenteur du GamePad est un petit Mario qui va se planquer dans un labyrinthe. Les quatre autres joueurs, la manette Wii en main, doivent le débusquer avec pour seule indication une direction symbolisée par une flèche et une distance. Si les chasseurs se partagent l'écran de la télé, le Mario a pour lui l'écran du GamePad qui offre une vue macro du labyrinthe et la position des adversaires. Voilà donc un aperçu du gameplay asymétrique promis par Nintendo, qui utilise avec pertinence les deux écrans mis à disposition. Si l'on n'y passera certainement pas une après-midi, entamer une partie est synonyme d'amusement immédiat et d'un joyeux bordel alimenté par les cris des chasseurs et ceux du chassé – qui pourra notamment les narguer via la petite caméra du GamePad, celle-ci ayant pour effet d'afficher la tronche du joueur sur l'écran de télé. Un concept similaire pourra être retrouvé avec Le manoir hanté de Luigi, où le joueur muni du GamePad incarnera un fantôme et devra effrayer les autres joueurs, avec toujours cette dynamique « GamePad qui voit tout, télévision à vue limitée ».


DR.
La coopération est également bien pourvue, et les joueurs seront ravis d'arpenter le mode multi de La quête des héros, un rail shooter se déroulant dans le monde de The Legend of Zelda. Le joueur au GamePad utilisera l'écran et la reconnaissance des mouvements de la manette pour couvrir ses collègues avec son arc, tandis que les quatre autres joueurs se partageront l'écran de télé pour se tailler un chemin à l'épée, en utilisant leurs manettes Wii. Un gros travail d'équipe est à fournir pour éviter de plomber le groupe, surtout que les cœurs de vie sont communs à tous. De la même manière, dans Metroid Blast, les joueurs seront balancés dans une arène fermée pour débusquer de l'ennemi et l'occire, via un TPS assez bien fichu. Le joueur au GamePad peut prendre les commandes d'un petit vaisseau pas franchement facile à maîtriser mais disposant d'une marge de manœuvre beaucoup plus étendu (forcément). A l'instar de Zelda, celui-ci fera office de « couverture » pour ses alliés. Et s'il ne fait pas bien son job, tout le monde pourra passer sur le mode compétitif et tenter de lui péter sa carlingue.


DR.
Mais si Nintendo Land gagne tout son intérêt en multi, négliger son aspect solo est un tort. Certaines attractions de coopération peuvent ainsi être jouées en solitaire, mais le parc propose également des activités uniquement dédiées au jeu solo. Par Exemple Yoshi's Cart vous demandera de tracer une route d'un point A à un point B en ramassant tous les fruits du niveau et en évitant les pièges, le tout en un temps limité. Souci majeur, les pièges et les fruits ne sont visibles que sur la télévision alors la route devra être tracée sur une map vierge sur l'écran du GamePad. Pas évident, surtout lorsque les fruits commencent à se mettre en mouvement ou les niveaux réclament des timings serrés. De son côté, Octopus Dance est un jeu de rythme assez exigeant qui vous demandera de reproduire des gestes en respectant le timing. La bonne idée fut d'infliger au joueur un système d'inversions impliquant de passer parfois du GamePad à l'écran, et vice versa. L'anecdote rigolote: un écran se balade dans le niveau avec la restitution de ce que voit la caméra de la manette, en l'occurrence votre tronche, avec un effet gauche / droite simulant une petite danse. Ridicule assuré. Quant au circuit périlleux de Donkey Kong, il s'agira grosso modo d'un niveau sur plusieurs étages, rempli de pièges et de mécanismes, où le joueur dirigera un petit élément à roulette grâce à l'accéléromètre de la manette – en sachant que la télévision offrira une vision très macro du chemin à parcourir, alors que l'écran du GamePad se focalisera sur le petit véhicule.

Cinq autres jeux seront à découvrir : Animal Crossing : la fête des bonbons, La citadelle ninja de Takamaru, Captain Falcon's Twister Race, Balloon Fight Breeze, et Pikmin Adventure. Chaque jeu à son intérêt, mais nous aura moins marqué que les autres.

Nintendo Land est un produit tout à fait adapté aux spécificités de la console et devrait, en attendant du mieux, être le principal vecteur d'achat de la console. Sa pluridisciplinarité, sa convivialité, l'épaisseur de ses mini-jeux, et son utilisation très pertinente du GamePad Wii U en font son grand fer de lance, l'assurance de passer une soirée amusante en bonne compagnie. Forcément moins drôle en solo, le jeu offre quand même quelques possibilités intéressantes en solitaire, mais le multi sera à privilégier, et il faudra donc en payer le prix : se trouver des manettes Wii. Au plus vite.

A découvrir

Pool Nation - Test

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Akashinai

    30/11/2012 à 11h18

    Répondre

    Je pense que c'est Nintendo Land qui viendra compléter mon pack ZombiU. Je prendrais NSMB plus tard.

  • Nicolas

    30/11/2012 à 11h21

    Répondre

    Oui, Mario t'apportera pas grand chose si tu suis la série depuis longtemps, Nintendo land sera plus pertinent surtout si tu possèdes du matos Wii.

  • Akashinai

    30/11/2012 à 13h28

    Répondre

    Oui c'est le cas ...Malheureusement j'y suis allé à midi, et rupture sur Nintendo Land...snif...

  • Nicolas

    30/11/2012 à 13h35

    Répondre

    Sur le pack ou le jeu ?

    Perso, j'ai fais un tour à La défense pour jeter un oeil, les enseignes non spécialisées en avaient encore sous le coude, quelque soit le pack demandé. Par contre, toutes celles qui proposaient des réservations un peu intéressantes étaient en rupture.

    Quant au jeu seul, je l'ai trouvé partout.

  • Akashinai

    30/11/2012 à 14h46

    Répondre

    Le jeu seul est en rupture au GAME de valence dans la drôme. Mais je vais allé faire un tour à Leclerc, ils doivent l'avoir...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques