Nolife - Derniers résultats d'audience Médiamétrie : fourty more years !

C'est peut-être une actu qui aurait dû se retrouver en section médias, mais même si Nolife n'est pas que ça, c'est quand même et quoi qu'on en dise la chaîne Numero Uno pour ce qui est de parler comme il faut du Jeu Vidéo (et pour les oublieux, rappelons aussi que Nolife c'est la passion du Japon, loin des clichés et avec un égal respect pour leurs sujets et ceux qui les regardent).
Donc c'est nous qu'on va propager la bonne nouvelle.

Après une longue période d'incertitude, et si je peux me permettre cette formule poétique un brin surannée, le soleil commence enfin à percer derrière les nuages. En effet c'est mardi que sont tombés les derniers résultats de l'institut Médiamétrie, et selon Sébastien Ruchet, co-créateur de Nolife avec Alex Pilot et directeur de la chaîne, sur le site nolife-tv.com " c'est des résultats que l'on attendait depuis la création de la chaine, tout simplement, et on est très content de les avoir ; et puis on ne s'attendait pas à ce qu'il soient vraiment très bons...mais ils sont carrément excellents, ahurissants en fait ! Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais on fait jeu égal avec des chaînes qui ont des moyens très très supérieurs à nous. Donc je sais pas quoi vous dire à part merci beaucoup de nous regarder, parce que là ça se voit, et c'est énorme !"
Enfin une nouvelle qui a fait chaud au cœur de beaucoup à la rédac' !

Pour ce qui est des chiffres et pour faire short, Nolife se retrouve quatrième chaîne regardée par la tranche 25-34 ans, bien loin devant Game One (et pour un descriptif plus complet, il suffit de se rendre sur le site de Médiamétrie).
Dans la pratique cela veut dire qu'enfin ils pèsent dans la balance, "respectablement parlant", au point que leur problème de publicité (pierre angulaire du système quand il s'agit de pouvoir continuer à vivre dans le milieu de la diffusion télévisuelle) pourrait être en passe d'être résolu puisqu'ils vont rejoindre l'offre de France Télévision Publicité, rien de moins.
Bon bien sûr, la situation ne va pas non plus changer en un claquement de doigts. Comme le précise aussi Sébastien, "beaucoup d'annonceurs ne connaissent pas Nolife, donc ça va prendre du temps", et ce qui fait encore et toujours tenir la chaine pour le moment ce sont les abonnements. Mais vu que ces temps-ci ça ne va pas forcément très fort de ce côté là, il est important de rappeler que, si près du but et après tous ces mois de lutte acharnée, ce serait plus que dramatique si ça devait s'arrêter maintenant, alors abonnez-vous, rabonnez-vous !

Et preuve que chez Nolife ils ont la tête sur les épaules, allez donc lire ici l'étude lucide de la situation faite par Cyril Lambin, responsable technique de la chaîne.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques