La nouvelle console Microsoft : la Xbox One

À l'instar de Sony quelques semaines plus tôt, Microsoft s'est fendu d'une conférence pour présenter sa nouvelle génération de console. Aucun des noms évoqués par la presse et sur le net en général n'a été retenu, la boîte dernier cri s'appellera Xbox One - probablement pour imager le côté "all-in-one" de la bête.


DR.

 

C'est en effet un mini-pc que nous propose d'acquérir Microsoft, et ce avant la fin de l'année. Alignées sur la Playstation 4, les caractéristiques de la Xbox One impressionnent déjà : processeur octo-coeur, 8 Go de RAM, 500 Go de disque dur, les chiffres sont là. Ils ne manquent plus que quelques précisions sur les différents composants pour estimer plus finement ce dont sera capable la console, mais nul doute que Microsoft affichera du lourd. En outre, la boîte accueillera un lecteur blu-ray, deux ports USB 3.0, deux ports HDMI, et pourra gérer une connexion Wi-fi à la norme 802.11n.


Kinect est également de la partie, avec une caméra plus précise (enfin en 1080p), une reconnaissance vocale accrue, et tout un tas de fonctionnalités permettant de diriger sa console par la voix et le geste (allumer, éteindre, naviguer, etc.). Entre autres, le Snap Mode permettra le multi-tâches et d'utiliser Internet ou Skype par commandes vocales, en même temps qu'une partie de Call of Duty. 


DR.

 

La Xbox One sera une console connectée, et devrait accueillir des fonctions de partage très similaires à ce qu'a annoncé Sony pour sa Playstation. De plus, malgré les rumeurs insistantes sur le sujet, la connexion internet permanente ne sera pas du tout obligatoire, même si une activation préalable devrait être nécessaire au bon fonctionnement des jeux. Néanmoins, il a été annoncé que la console devra se connecter au moins une fois toutes les 24H pour continuer à fonctionner, ce qui revient quasiment au même - et rien n'empêche a priori les développeurs de réclamer une permanence en ligne, à l'instar de certains jeux PC. Tout cela pose d'emblée la question du marché d'occasion qui risque fort bien de disparaître à l'image de celui du PC. L'installation d'un jeu sur le disque dur de la console est obligatoire, et sera a priori liée au compte du joueur : plus possible de prêter ou revendre son jeu, à moins de débourser une somme encore non communiquée (mais proche du prix du jeu, très probablement). Microsoft annonce avoir préparé un nouveau système pour conserver le marché de l'occasion, mais pas plus d'information sur le sujet.


DR.

Enfin, question rétrocompatibilité, c'est non : la Xbox One ne lira pas les jeux Xbox 360, cause nouvelle architecture. Même chose pour les jeux acquis en ligne (mais vous récupérerez tout de même vos succès précédemment acquis). Il faudra donc attendre les annonces de jeux, probablement durant l'E3, pour estimer la valeur ludique de cette nouvelle venue, déjà soutenue par EA et Ubisoft. Au moins, contrairement à Sony, Microsoft a montré à quoi allait ressembler la console, ce qui n'a pas manqué d'alimenter les forums de jeux vidéo en messages fiévreux. Le terme "boîte" est on ne peut mieux choisi pour décrire la Xbox One, faisait davantage penser à une box internet moderne qu'à une console de jeu. Pas grand chose à dire sur la manette, assez similaire à la précédente si ce n'est qu'elle intègre une batterie dédiée.

La console devrait être dans les foyers avant fin 2013 mais l'on ignore toujours la date - et surtout le prix. 


DR.

 

A propos de l'auteur

33 commentaires

  • Islara

    22/05/2013 à 11h24

    Répondre

    Si j'ai un jour envisagé d'acheter un Xbox à cause de Kinect, cette façon de vouloir tuer le marché de l'occasion m'en dissuade définitivement. C'est d'ailleurs pour la même raison que je ne joue plus sur PC.

    C'est dingue ! Ils ne comprendront donc jamais que l'occasion, pas plus que le piratage, ne prend de part de marché au neuf. Par définition, on n'aurait pas acheté en neuf, donc à quoi bon enlever l'occasion, on n'achètera pas neuf pour autant !

  • cubik

    22/05/2013 à 11h26

    Répondre

    Perso, une console qui fait du dématérialisé sans le dire ("mais si, regardez, vous achetez le jeu en bluray"), cad des jeux dont tu loues l'usage (en gros) et auxquels tu ne pourras plus jouer dans 15 ans d'ici, quand la console aura été remplacé, ça pourrait passer si je ne m'attendais pas à des jeux "vendus" 70€

    autant sur smartphone ou dans les soldes steam, je sais que si le service meurt, je perds mes jeux mais je paye pas ce prix là
    Autant là, ça fait un peu mal aux fesses quand même

  • Nicolas

    22/05/2013 à 11h38

    Répondre

    Pour l'instant, parmi les trois constructeurs, j'ai vraiment l'impression que c'est Sony qui s'en sort le mieux, malgré les trous dans sa présentation. Mais j'attends de voir les prix pour leurs mini-PC...

  • cubik

    22/05/2013 à 11h45

    Répondre

    ben ils s'en sortent le mieux parce qu'ils n'ont encore rien dit, surtout
    mais y a de fortes chances que ce soit la même chose que la x-one

  • Guillaume

    22/05/2013 à 11h55

    Répondre

    Elle semble très bien cette nouvelle console.
    J'aime son design presque soviétique (avec un peu de polish).

    Je parie que les prix vont subir 20 euros de baisses en neufs, afin de s'aligner un tant soit peu sur les versions PC (puisque finalement c'est un pc, les couts de développements vont baisser).
    Et je parie que le prix de la console sera moins élevé que celui de la PS. Peut-être même une double offre : achat du matos ou achat/location (prix avec abonnement au live sur XX mois), ce qui permettra de plus ou moins ne pas payer la console.

    Le marché de l'occasion sera à coût sûr non pas supprimé, mais remplacé par une marketplace gérée par Microsoft.
    Cela permettra soit de prendre une commission sur les ventes, afin de financer un peu les développeurs/éditeurs, soit de faire disparaitre les jeux en trop grands nombres (rachat par la firme pour conserver le marché du neuf).

    Je parie que la console arrivera en Novembre, avec précommande à partir de juillet, et je parie que les jeux cloud vont être annoncés à l'E3.

  • Akashinai

    22/05/2013 à 12h29

    Répondre

    Le démat ne tue pas que le marché de l'occas, il tue aussi la convivialité je trouve.
    Je me rappelle (et encore maintenant) quand on faisait des soirée console chez les potes et qu'on amenait nos jeux (là il va falloir que tout la personne chez qui on va ait télécharger le jeu)
    Pareil pour les prêt de jeu: "Ah tiens tu le connais pas celui là, ben je l'ai fini, je te le prête si tu veux...ah ben non faut que je te prete aussi ma console comme je l'ai pris en démat..."

    Bref moi je suis plutôt contre un démat total mais peut etre que maintenant le JV ce n'est que MOI+Mon canap+Ma manette et c'est tout

    Heureusement qu'il y a le jeu de société ;o)

    Sinon la console est plutôt pas vilaine (j'irais pas jusqu'à dire belle) et je pense que MS a vraiment une carte a jouer sur cette génération.

  • Guillaume

    22/05/2013 à 12h42

    Répondre

    La vente et le prêt sont deux choses bien différentes. Le prêt électronique se résout en permettant :
    - de créer une licence temporaire pour un tiers
    - de prêter sa licence pour une durée (in)déterminée, et donc en perdant la sienne pendant ce temps là.

    L'un ou l'autre sera mis en place, c'est sûr, ou le verrou sautera d'une façon ou d'une autre.

    Je ne m'inquiète pas de ce côté là : les constructeurs ont tout à perdre en "incitant" au piratage de leurs consoles en mettant des conditions abusives en place.

  • cubik

    22/05/2013 à 13h21

    Répondre

    euh, perso, le prêt électronique, j'y crois pas du tout. Comme tu dis, c'est rien à faire et pourtant, ça n'existe pas en musique, en vod ou en livre électronique, alors pour le jeu...
    Pour les constructeurs, le seul truc gratuit que tu peux faire pour donner envie aux gens, c'est les démos, qui vont sans doute être plus nombreuses
    le reste, tel qu'ils le présentent pour l'instant, c'est des opérations qui se substituent aux ventes, donc non, le prêt électronique, pourquoi ils le feraient?

    et pour la baisse des jeux, je te trouve décidément très optimistes
    le seul cas que je vois, ce serait qu'ils fassent genre "si vous l'achetez en ligne, c'est un peu moins cher" (genre 10€) sachant qu'au final, le résultat est le même: un jeu sur disque dur auquel tu ne peux pas jouer sans connexion (ne serait-ce qu'une fois par jour)
    Pour l'occasion, par contre, je pense comme toi qu'ils vont essayer de controler le truc avec un marketplace, mais vu qu'il y aura une commission et que tu ne pourras sans doute pas fixer toi même le prix, je vois pas bien l'intérêt

  • Choucroot

    22/05/2013 à 13h43

    Répondre

    Nicolas a dit :
    Pour l'instant, parmi les trois constructeurs, j'ai vraiment l'impression que c'est Sony qui s'en sort le mieux, malgré les trous dans sa présentation. Mais j'attends de voir les prix pour leurs mini-PC...

    Ouiiii Mini PC façon Steam-Box ! Marre des boîtiers aussi bruyants qu'encombrants!
    Surtout qu'avec le re nivellement technologique provoqué par la nouvelle génération de consoles - qui ne sont ni plus ni moins que de gros PCs actuels du point de vue hardware - ça me semble être l'occasion pour les fabricants de composants PC d'axer leurs recherches sur la miniaturisation plus que sur le grosbillisme qui fait loi depuis 3-4 ans.
    Parce que bon, Nvidia et ATI sortent des cartes monstrueuses de puissance, mais aussi en prix et en TAILLE Oo

  • Guillaume

    22/05/2013 à 13h44

    Répondre

    Oui, je suis optimiste. J'y crois parce que c'est un peu la crise, que le marché de l'occasion marche bien parce que plus personne ne veut/peut payer 70E pour un jeu. Donc soit le prix baisse, soit le marché de l'occasion continu. S'il est régulé lourdement ou empêché, le prix ne peut que baisser... ou la console ne pas marcher du tout

    La connexion obligatoire va sauter, c'est obligé. Parce que plein de gens dans le monde on des consoles mais pas de connexion internet. Et parce qu'on a vu ce que ça donne qd un jeu oblige la connexion. On va se manger de la connexion obligatoire quelques temps, un peu comme avec les DRM à une époque. Et puis ça finira par sauter.
    La seule façon légitime de faire la connexion obligatoire serait de jouer via le cloud (en streaming). Et ce n'est pas impossible que ça arrive d'ailleurs. On paiera alors une location des jeux.
    Mais le jeu via le cloud, j'y crois encore peu, les temps de latence semblent atroces.

  • cubik

    22/05/2013 à 13h54

    Répondre

    Non mais sans aller à jouer dans le cloud, tu vas avoir des trucs comme ce qui existe déjà, à savoir des sauvegardes dans le cloud, sans doute agrémentés de fonction supplémentaires (drm ou autre). Ce sera suffisant pour obliger la connexion.
    Et actuellement, sans annoncer la connexion permanente, ils disent quand même qu'il faudra une connexion au moins journalière pour pouvoir jouer, une sorte de contrôle que tu ne pirates pas.
    Tu dis que ça va sauter comme les drm, mais les jeux sans drm sont une exception. Sur pc, la plupart des gens achetent maintenant sur steam et il te faut toujours une connexion, ne serait-ce qu'au lancement de jeu. Le drm ne saute que si t'as une vraie alternative, mais comme là, pour jouer, tu es forcément dans l'environnement crosoft, ils ont aucune raison de se priver (voir les multiples mises à jour système sur les consoles actuelles pour lutter contre le piratage)
    Pour moi, la console telle que présentée aujourd'hui, on est déjà dans la location de jeu. Les jours de maintenance, ou de piratage, genre celui qu'avait connu Sony, t'es foutu, tu joues plus

    Après, concernant le succès de la console, ben tous les gros gamers vont passer dessus pour avoir les nouveaux jeux, et d'ici 2 ans, quand la génération actuelle sera finalement usée et disparaitra, le reste du public suivra
    Sans doute beaucoup moins que sur la 360, à moins d'une politique de prix telle qu'il y a eu sur 360, et encore
    apres, ca concernera que le matos
    pour les jeux, j'y crois vraiment pas

  • Guillaume

    22/05/2013 à 14h01

    Répondre

    Mais sur steam tu paies ton jeu au prix de l'occas tu peux supporter la connexion permanente dans ce cas (en tout cas, moi oui ^^). Ceux qui achètent au prix fort sur Steam n'ont rien compris

    Tu confirmes ce que je pense : ce sera passager le cout de la connexion permanente ou plus ou moins permanente. Dès que ça aura provoqué un ou deux problèmes, ça sautera.

    Ceci étant, la connexion permanente ne m'ennuie pas : avoir un accès internet c'est pour moi logique. Mais je ne suis pas prêt à payer aussi cher un jeu auquel je peux jouer dans n'importe quel conditions vs un jeu auquel je ne peux jouer que connecté.
    Je suis prêt à subir le désagrément de ne pas pouvoir jouer quelques heures si j'ai payé le jeu un prix raisonnable.

    Maintenant, c'est clair que ça va dépendre bcp des usages de chacun, et je reste persuadé que de toute façon ça sautera. Pour le moment les éditeurs/constructeurs pensent que c'est un super moyen d'empêcher le piratage. Mais quand ce ne sera plus le cas ou que les ventes en pâtiront, ça sautera.

  • Guillaume

    22/05/2013 à 14h03

    Répondre

    Sinon, pour rebondir sur l'article : pas de support des jeux 360. Mais je me demande s'il n'y aura pas un émulateur logiciel à un moment. Qui sait ?
    (ceci dit, sans doute pas amené par Microsoft...)

    Et je me demande combien de temps il va falloir pour qu'un petit malin trouve une façon de jouer aux jeux Xbox One sur son pc

  • cubik

    22/05/2013 à 14h20

    Répondre

    ah ben je suis d'accord sur ce point: sous un certain prix, la connexion permanente ou occasionnelle n'est pas gênante. Mais je ne crois pas du tout à la baisse de prix des jeux.
    C'est pour ça que ça passe sur Steam avec ses soldes ahurissantes, mais je ne vois pas crosoft ou Sony suivre ce modèle là
    avec un jeu à 70€, qu'au final, tu ne feras que louer (vu qu'il faut la connexion et que le jour où elle disparait, tu peux plus jouer), pour moi, ça passe pas

    pour les jeux 360, ça ne me choque pas plus que ça
    ça me choque plus sur les jeux arcade, mais je pense que microsoft va attendre un peu avant de faire "ok, on vous a entendu, on veut bien vous les reinstaller moyennant un tarif réduit", ce que fait déjà Nintendo quoi

  • Nicolas

    22/05/2013 à 16h04

    Répondre

    Je ne crois pas non plus à la baisse des prix. Les gens achètent déjà des jeux à 70€, je ne vois pas pourquoi les constructeurs seraient agressifs sur les prix.

    Par contre, moi qui viens du PC, le démat et la suppression de l'occaz ne me fait pas peur, du moment qu'il y a une contrepartie (financière).

    Par contre, avec ce genre de décisions et de course à la technologie, je trouve que d'autres constructeurs pourraient en profiter. je me dis par exemple qu'une Ouya, avec son aspect ouvert, est capable de créer la surprise...

  • Guillaume

    22/05/2013 à 16h17

    Répondre

    Je suis persuadé que c'est quelque chose de possible de baisser le prix des jeux sur une xbox one, parce que si ça se rapproche bcp d'un pc, qu'il y a plus ou moins une couche windows 8, les développements vont être nettement plus aisés.
    Donc moins de temps, donc réduction possible des prix sans toucher à la marge.

    Mais, c'est vrai qu'on n'a pas que des philanthropes en face

  • Nicolas

    22/05/2013 à 16h20

    Répondre

    Guillaume a dit :
    Je suis persuadé que c'est quelque chose de possible de baisser le prix des jeux sur une xbox one, parce que si ça se rapproche bcp d'un pc, qu'il y a plus ou moins une couche windows 8, les développements vont être nettement plus aisés.
    Donc moins de temps, donc réduction possible des prix sans toucher à la marge.

    Mais, c'est vrai qu'on n'a pas que des philanthropes en face


    Oui voilà. Je suis également persuadé que c'est possible tout court, tout le temps, quel que soit le support. Mais ils ne vont pas vouloir, c'est là-dessus qu'ils se font leur plus grosse marge.

  • cubik

    22/05/2013 à 16h48

    Répondre

    oui, pareil
    Bien sur que c'est possible, suffit de le vouloir

  • Guillaume

    22/05/2013 à 18h11

    Répondre

    Je suis allé à la pêche sur les jeux qui arrivent :

    Assassin’s Creed 4: Black Flag
    Battlefield 4
    Call of Duty: Ghosts
    Destiny
    FIFA 14
    Forza Motosport 5
    Madden NFL 25
    NBA Live 14
    Quantum Break
    Ryse
    Thief
    UFC
    Watch Dogs

  • Guillaume

    22/05/2013 à 18h12

    Répondre

    On est resté un peu sur notre faim avec la présentation : la plupart des nouveautés se situent quand même au niveau de la télé. Et je ne suis pas sûr que ce soit tout à fait applicable à la France...
    Mais qui sait ?

  • Islara

    22/05/2013 à 18h56

    Répondre

    Nicolas a dit :
    Oui voilà. Je suis également persuadé que c'est possible tout court, tout le temps, quel que soit le support. Mais ils ne vont pas vouloir, c'est là-dessus qu'ils se font leur plus grosse marge.

    Quand je vois les prix des jeux sur l'eShop (plus cher que les versions physiques), je n'y crois effectivement pas 2 secondes qu'ils baisseront les prix des jeux Xbox one.

    La comparaison (bien que plus lointaine) avec les liseuses et le prix des livres dématérialisés en dit tout aussi long.

  • Guillaume

    22/05/2013 à 21h47

    Répondre

    Le marché du livre en france est très particulier. On protège le marché du livre avec le prix unique, c'est bien. Mais du coup les prix ne varient pas tellement. Même sur les bouquins numérique.
    J'achète pas mal de bouquins aux us, en numérique, et les prix ne sont pas du tout les mêmes. Que ce soit bien ou pas, honnêtement, je ne sais pas. Mais en tout cas c'est bien différent.

  • Akashinai

    23/05/2013 à 08h03

    Répondre

    Wait and see comme ils disent mais je suis moi aussi persuadé que les prix ne bougeront pas (à la baisse en tout cas). Si ca coute moins cher a développer au lieu de se dire, "Tiens on va vendre moins cher!" mais plutôt "Ah tiens ca nous fera une plus grosse marge!!!"

  • cubik

    23/05/2013 à 08h42

    Répondre

    Guillaume a dit :
    Le marché du livre en france est très particulier. On protège le marché du livre avec le prix unique, c'est bien. Mais du coup les prix ne varient pas tellement. Même sur les bouquins numérique.
    J'achète pas mal de bouquins aux us, en numérique, et les prix ne sont pas du tout les mêmes. Que ce soit bien ou pas, honnêtement, je ne sais pas. Mais en tout cas c'est bien différent.


    ouais enfin, le prix unique en France, il est fixé par l'éditeur
    rien n'empêche pour un éditeur de vendre des versions numériques moins chers
    c'est comme pour les jeux, c'est juste une question de volonté

  • cubik

    23/05/2013 à 08h44

    Répondre

    Guillaume a dit :
    On est resté un peu sur notre faim avec la présentation : la plupart des nouveautés se situent quand même au niveau de la télé. Et je ne suis pas sûr que ce soit tout à fait applicable à la France...
    Mais qui sait ?


    vu que pas mal de fonctions n'existent déjà qu'aux usa pour la 360 (genre netflix, hulu, tout ça), faut pas espérer voir les fonctions télé par chez nous, ou alors dans 4 ans, y aura ptet canal et voila
    Mais bon, concernant la presentation, je ne suis pas surpris sur le fait qu'ils aient surtout présenté le hardware
    tu annonces une nouvelle console, t'as envie que ce soit ça les gros titres le lendemain et pas un super nouveau jeu qui vole la vedette
    les jeux, ce sera pour l'E3

  • Choucroot

    23/05/2013 à 11h52

    Répondre

  • Loïc Massaïa

    23/05/2013 à 14h02

    Répondre

    perso j'ai toujours eu l'impression que le prix des jeux à augmenter de génération en génération. Quelque part c'est logique, des jeux plus grands, plus complexes et plus beaux nécessitent plus de temps de création-programmation. Donc si effectivement ils peuvent un peut réduire le prix grâce à la démat, mais que ce prix a également augmenté à cause du temps de travail sur le jeu... On va se retrouver avec des jeux au même prix que maintenant à quelque chose prêt.
    après je dis ça, mais j'ai une connaissance limité en matière de jeux vidéo (surtout de leur coût, tout ça), donc je peux me tromper.

    Je me pose une question, la connexion permente ou journalière, coté utilisateur ca veux dire quoi ? Si la console ne se connecte pas tous les jours, on ne peux plus y jouer? Et si on déménage ou qu'on a une panne due au FAI ou un problème quelconque de connexion ? La connexion peut-elle se faire automatiquement et discretement ou faut-il allumer la console tous les jours ?
    Et la connexion permanente faut-il un débit important ? (je pense aux pauvres bougres vivant au trou du cul du monde, qui connaissent des baisses de débit, dut à l'éloignement, parfois importants)

  • Islara

    23/05/2013 à 14h56

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    perso j'ai toujours eu l'impression que le prix des jeux à augmenter de génération en génération.

    Non pas du tout, les prix des jeux SNES à l'époque étaient très élevés. 500 F la cartouche je crois, un truc comme ça.

    Loïc Massaïa a dit :
    Quelque part c'est logique, des jeux plus grands, plus complexes et plus beaux nécessitent plus de temps de création-programmation.

    Plus beaux peut-être, plus complexes et plus grands, pas du tout. La durée de vie des jeux a d'ailleurs tendance à diminuer.

    Loïc Massaïa a dit :
    Je me pose une question, la connexion permente ou journalière, coté utilisateur ca veux dire quoi ? Si la console ne se connecte pas tous les jours, on ne peux plus y jouer?

    Oui. Comme le système Steam.

    Loïc Massaïa a dit :
    Et si on déménage ou qu'on a une panne due au FAI ou un problème quelconque de connexion ?

    C'est pour ta gueule. D'où, entre autres, mon antipathie pour Steam et le fait que je ne joue plus sur PC alors que j'ai joué sur PC pendant 10 ans.

    Loïc Massaïa a dit :
    Et la connexion permanente faut-il un débit important ? (je pense aux pauvres bougres vivant au trou du cul du monde, qui connaissent des baisses de débit, dut à l'éloignement, parfois importants)

    Eh oui, il faut du haut débit... Il beau le monde du jeu vidéo, il respire tellement l'accessibilité à toutes et tous. Akashinou a raison, les jeux de société vont se faire la part belle.

  • cubik

    23/05/2013 à 15h09

    Répondre

    perso, je suis bien content de m'être acheté une arcade
    faut juste que je la customise pour mettre tous les jeux que j'ai jamais fini dedans

  • Akashinai

    23/05/2013 à 15h48

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    perso j'ai toujours eu l'impression que le prix des jeux à augmenter de génération en génération. Quelque part c'est logique, des jeux plus grands, plus complexes et plus beaux nécessitent plus de temps de création-programmation. Donc si effectivement ils peuvent un peut réduire le prix grâce à la démat, mais que ce prix a également augmenté à cause du temps de travail sur le jeu... On va se retrouver avec des jeux au même prix que maintenant à quelque chose prêt.
    après je dis ça, mais j'ai une connaissance limité en matière de jeux vidéo (surtout de leur coût, tout ça), donc je peux me tromper.


    Oui je comprend ce point de vue mais dans ce cas là on pourrait espérer une belle différence de prix pour un jeu (comme SW Force Unleash) qui se fini en 5h...et un autre jeu (Skyrim par exemple) qui offre des 100 aines d'heures de jeu (et en plus le deuxième est plus beau que le premier )

  • Nicolas

    24/05/2013 à 13h17

    Répondre

    Islara a dit :

    Loïc Massaïa a dit :
    Je me pose une question, la connexion permente ou journalière, coté utilisateur ca veux dire quoi ? Si la console ne se connecte pas tous les jours, on ne peux plus y jouer?

    Oui. Comme le système Steam.


    Je réagis juste sur ce point, j'aime bien défendre Steam. Il n'est pas obligatoire de rester connecté ou de faire des connections régulières pour jouer à un jeu Steam installé et lancé au moins une fois. La connexion servira à sauvegarder sur le Cloud et à faire les MAJ, mais rien n'empêche de tout débrancher.

    Pour moi, la seule chose que l'on peut reprocher à Steam, c'est d'empêcher de céder / revendre ses jeux. Mais tout le reste fonctionne très bien.

  • cubik

    24/05/2013 à 13h26

    Répondre

    il me semblait en plus que Steam avait un système (ou un projet) pour revendre les licences, justement

  • Loïc Massaïa

    28/05/2013 à 14h03

    Répondre

    ok merci des réponses
    ca m'encourage pas trop, perso... :-/

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques