5/10

Petit Futé : Travel and Play - Test

Après la cuisine, les maths, le fitness, La DS vous propose de choisir vos vacances à travers 200 destinations. Hardcore gamers et détracteurs s'abstenir, sous peine de repartir en croisade contre le casual...

Toujours dans l'optique de transformer la Nintendo DS en compagnon multi-usage, Et non plus uniquement comme console de vidéo, Neko Entertainement « innove » en proposant sur cartouche une adaptation, si l'on peut la définir comme telle, des guides de vacances Petit Futé.


Nous ne sommes pas devant un jeu, mais davantage devant un guide électronique au même titre que Leçons de Cuisine. L'utilité principale du soft, pour peu que l'on en trouve une, et de se trouver une destination de vacances parmi toutes celles qu'il propose, et d'obtenir quelques informations sur le pays ou la ville en question. 
Une carte du monde s'offre à vous, et il s'agira de pointer avec votre stylet les endroits intéressants et de consulter les informations disponibles. Celles-ci se révèlent assez faméliques, quelques éléments d'histoire, des ordres de prix, l'office du tourisme, la monnaie, etc.
Eh oui, ne vous attendez pas à retrouver la quantité d'indications offertes dans les bouquins, le schéma type serait plutôt de d'abord choisir sa destination grâce au logiciel, puis d'acheter le guide correspondant en librairie.


Pour les moins « décisionnels », vous pouvez tout aussi bien laisser le logiciel vous proposer une série de destinations selon certains critères récupérés dans un questionnaire. Flâner sur la carte du monde reste encore le plus intéressant, et certaines photos pourraient bien vous décider, bien que celles-ci soient plutôt en nombre limité. Enfin, quelques jeux seront également présents pour vous détendre, comme un puzzle ou une bataille navale, simples et sans grand intérêt.

Une fois les billets réservés, que faire du soft ? Le ranger, tout simplement, jusqu'à l'année prochaine. Celui-ci propose bien un convertisseur multidevises et un dictionnaire multilingue rassemblant les expressions les plus utiles, mais je ne vois encore personne en train de se balader avec sa console dans un magasin pour demander le prix du bibelot en vitrine. En soit, donc, rien de bien intéressant, le logiciel ne pouvant s'opposer à la richesse des informations contenues sur Internet, et ne remplaçant à aucun moment le bon vieux guide papier.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques