Phoenix Wright Ace Attorney : Justice For All

Voilà une merveilleuse nouvelle : notre ami Phoenix Wright n'a pas encore pris sa retraite et sera bientôt de retour. Nous allons pouvoir retrouver ses cheveux tendance, ses boutades farfelues, ses sympathiques amis et ses affaires aussi délirantes que tragiques.

Les histoires s'annoncent aussi passionnantes que les précédentes : les vieilles connaissances (Tektiv, Hunter...) côtoieront de nouveaux venus aussi psychotiques que farfelues ou terrifiants : Franziska von Karma (fille de la charmante personne du même nom rencontrée dans la 4ème affaire) essaiera de nous faire mordre la poussière tout autant que son cher père.


Comme la 1ère édition, ce 2ème volet n'est qu'une reprise de la version sortie sur GBA exclusivement au Japon, à la différence près qu'il n'y aura pas, cette fois-ci, d'épisode inédit avec utilisation des fonctions de l'écran tactile. Seules quelques améliorations graphiques seront apportées. Evidemment, si le luminol ou la poudre à empreinte digitale ne nous manqueront pas tant que ça, nous regretterons amèrement d'avoir une affaire en moins. Enfin, ce défaut sera malgré tout atténué par le fait que la 1ère affaire de la 1ère édition n'était qu'un rapide entraînement.

De plus, même s'il ne s'agit que d'une reprise GBA sans améliorations techniques, il y aura de la nouveauté par rapport à la 1ère édition :

- plus d'ennuyeux points d'exclamation qui ne servaient pas à grand chose pour le joueur averti et prudent, mais une barre de vie, active à la fois pendant les enquêtes et les audiences ; il sera donc a priori moins facile de berner le système ;

- un mécanisme dit « Psyche-Lock » permettra de percevoir un mensonge dans un témoignage ; évidemment, ce talent particulier ne tombe pas du ciel mais sera mis gracieusement à notre disposition par la gentille famille Fey ; vu comme ça, on se dit que le jeu sera alors peut-être (et malheureusement) encore plus dirigiste que la 1ère édition ; tout dépendra du niveau de la difficulté et du fonctionnement exact du mécanisme.

Mais bon, tout ceci n'est que détails : on en se fait aucune inquiétude sur la qualité de cette suite, toujours développée par Capcom ; on est juste très impatient.

Pour info, sachez qu'au Japon va bientôt sortir la 4ème édition d'Ace Attorney, appelé Gyakuten Saiban, où Phoenix est remplacé par un certain Hôsuke Odoroki, qui, au lieu de piques derrière la tête, a un plumeau au-dessus du front et arbore le rouge à la place du bleu.

Ne vous mélangez donc pas les pinceaux sur les différents sites de jeux vidéos entre la sortie française du 2ème opus et la sortie japonaise du 4ème.

(Saiban = Tribunal, Jugement ; Gyaku = opposé, contraire).

 

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques