Phoenix Wright Ace Attorney : Trials and Tribulations

Par l'adaptation sur DS de son 3ème et dernier opus sorti sur GBA uniquement au Japon en son temps, Phoenix Wright viendra faire ses adieux dès le 23 août prochain au Japon, en septembre aux Etats-Unis et à une date encore inconnue en France. Fort de son succès mondial, il ne pouvait en être autrement et tout un chaun se félicitera de la poursuite de sa réédition sur DS.

Mia Fey : le retour !
Mia Fey : le retour !
Déjà le 2ème volet nous avait offert bien des suprises et des innovations. Que nous réservera Trials and Tribulations ? Bien avisé de conserver l'intéressant système de verrous-psychés qui avait rendu les phases d'enquête plus attrayantes et moins fastidieuses, Trials and Tribulations permettra en outre d'incarner feu notre sympathique et belle Mia Fey ! Pas moins ! On imagine d'avance les loufoqueris et coups de théâtre du scénario qu'un tel évènement impliquera (car ne l'oublions pas, Mia Fey est décédée dès la 2ème affaire du 1er opus), sans compter bien-sûr le plaisir qu'il y aura à devenir, pour quelques temps, une avocate fantôme et changer temporairement de personnage.

 

La nouvelle terreur à abattre
La nouvelle terreur à abattre
De nouveaux personnages seront aussi au rendez-vous, notamment un nouveau et terrible Procureur, cette fois sans rapport avec la famille Von Karma et pour cause : il s'agirait d'un cyber-procureur... Lui aussi, comme tous les autres, n'a jamais perdu de procès et se croit sorti de la cuisse de Jupiter. Un vrai plaisir ce sera encore de mettre un terme à ses arrogantes illusions. Humour et suspense, comme à chaque fois, à prévoir à coup-sûr.

Enfin, comblant l'unique lacune du 2ème opus, Trial and Tribulations comprendra, comme le 1er volet, 5 et non pas 4 procès, ce qui devrait allonger sensiblement sa durée de vie. Pour un dernier épisode, l'on en est d'autant plus content.

 

La magie des Fey toujours à nos côtés
La magie des Fey toujours à nos côtés
Tout a une fin, et même si un 4ème volet (Ace Attorney : Appollo Justice) est en préparation avec un nouveau héros, personne ne pourra combler ce vide qui nous serrera le coeur à la fin de Trials and Tribulations, comme à chaque fois que l'on finit un des opus de Phoenix Wright.

Phoenix, nous t'attendons pour te faire nos adieux et souhaitons qu'ils se feront en apothéose et que tu nous donneras une raison solide pour avoir quitté le barreau.

Pour les néophytes, Phoenix Wright : Ace Attorney et Phoenix Wright : Ace Attorney - Justice for All, vous attendent.

A découvrir

Fury - Bêta test

Partager cet article

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • JC

    21/09/2007 à 21h26

    Répondre

    Je le veux !

  • Anonyme

    05/09/2008 à 21h51

    Répondre

    Super article^^


    Tout a fait ce que je pense du jeu


    "Assommé par des découvertes aussi incroyables que titanesques, lorsque
    le joueur finit par avoir tout découvert, il referme sa DS sur une
    sensation de nostalgie, avec ce même sentiment que celui qui nous
    étreint le cœur lorsque l'on referme un fabuleux roman."


    Bon dieu qu'est ce que c'esr vrai^^ On se met a rever d'un PW4 en voyant ca^^


    Des enquetes plus lineaires, plus simples mais plus de rebondissement comme dans l'affaire 2 (sans parler des vraies affaires "scénario" ) ce jeu est bien le meilleur PW.


     En tout cas j'aurais mis 10^^

  • Islara

    06/09/2008 à 10h58

    Répondre

    Oh, Pathéman, quel bonne suprise de te voir ici.


    J'étais prête à mettre 10/10 (je ne suis pas contre cette note maximale si le jeu le mérite, j'ai déjà failli la mettre à Myst 4 d'ailleurs).


    Ce qui a motivé mon choix pour Phoenix Wright 3 de ne mettre "que" 9.5, ce sont 2 choses :


    1) la barre de vie ne sert définitivement à rien sinon à nous faire perdre du temps...


    2) les 2 procès intermédiaires (même s'ils contiennent quelques bonnes surprises), sont un peu trop banals comme je le disais. Ils manquent un peu de piquant et j'avais vite deviné qui était le coupable, ce qui ne 'était jamais arrivé dans le 2ème opus.


    Le 10/10 était donc inaproprié, même s'il était très tentant de le mettre.

  • Anonyme

    13/09/2008 à 18h09

    Répondre

    Oh je trouve que la barre de vie met au contraire la pression sur le joueur et l'oblige a ne pas faire nimporte quoi.


    Bon on va pas dire que le bouton start soit tres dur a utiliser donc je ne trouve pas ca dramatique. D'apres moi le probleme vient plutot qu'on perd dans les 20-30 seconde a revenir au menu principal alors qu'ils pourraient nous remetre direct au menu principal sans tergiverser^^


     


     Apres j'ai jamais trouvé très dur de trouver le vrai meurtrier dans les PW (excepté les affaires styles : affaire 4 PW 1 ou on ne rencontre le meurtrier que plus tard dans l'affaire)


    Ma seule veritable surprise s'était situé dans l'affaire 4 de PW 2 avec la veritable personnalité de matt engarde ( ps :"attendez il faut que je consulte ma conscence" --> mdr )

  • Anonyme

    23/11/2008 à 11h04

    Répondre

    Le dernier jeu de la saga Phoenix Wright a mis du temps à sortir en france, en octobre 2008. Mais ça valait la peine d'attendre plus longtemps que prévu. Le jeu reprend le gameplay de "Justice for All", avec l'utilisation des verrous psyches, qui rend l'enquete plus interressante encore. Je me suis beaucoup amusé des facéties de Maya, Dick Tectiv Mention spéciale pour le procureur Godot, ses métaphores abscons et son insolence rendent les procès un peu plus hilarantes. J'ai pris beaucoup de plaisir à diriger une partie de l'enquete avec Ben Hunter, ainsi que le procès en tant qu'avocat de la défense, un grand moment. Les enigmes ne sont pas compliqués une fois qu'on a tous les indices et avec un peu d'imagination, on peut comprendre à l'avance presque tout. Le dernier procès,pleins de rebondissements et de révélations, clore en beauté la saga Phoenix Wright, avec un leger pincement de coeur.

  • Islara

    23/11/2008 à 18h12

    Répondre

    Oui, un léger pincement au coeur... Fonce sur Apollo, ça te permettra de le guérir.

  • Anonyme

    28/10/2009 à 14h14

    Répondre

    J'ai jouer a se jeu quand j'avais 9 ans la nuit je faisait des cauchemard mais j'était fan de ce jeu donc ce jeu est exelent

  • Anonyme

    28/10/2009 à 14h18

    Répondre

    Le moment ou je n'est pas pu trouver le meurtrier s'était dans le 5 épisode du 3 je croyais que s'était Iris j'ai meme voulu pensser Pearl

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques