6.5/10

PlayerUnknown's Battlegrounds - Critique PS4

Près d'un an après sa sortie sur PC, PlayerUnknown's Battlegrounds (PUBG pour les intimes) arrive sur consoles de salon mais la déferlante Fortnite est déjà passée par là. PUBG réussira-t-il à se faire une place au soleil ? La réponse va vous étonner !

PlayerUnknown's Battlegrounds est le premier jeu à avoir lancé le mode de jeu Battle Royale. Directement inspiré du livre Battle Royale, et de son adaptation cinématographique, dans lesquels des lycéens japonais sont largués sur une île déserte avec un sac à dos de rations, un équipement (au hasard une pelle, un couvercle de poubelle, un flingue ...) et un objectif : être le dernier survivant. Pour cela, ils devront s'entretuer mais aussi éviter des zones interdites sur la carte sans quoi le collier d'explosif qu'ils portent autour du cou explosera.


C'est pas vraiment moche ... mais c'est pas vraiment beau non plus

PUBG reprend ce principe dans les grandes lignes : à bord d'un avion, vous et une cinquantaine d'autres joueurs serez largués sur une île et devrez explorer les bâtiments pour trouver armes et munitions afin de vous dézinguer dans la joie et la bonne humeur. Pour ce faire, vous pourrez jouer en solo mais aussi en groupes de deux ou trois joueurs max. Certaines zones de la map, suffisamment grande pour conserver de l'intérêt au fil des parties grâce aux différents points de largage, seront interdites et marquées en rouge sur le radar : si vous vous trouvez dedans, il faudra en partir à toute vitesse sinon c'est la mort assurée. Certains véhicules seront aussi disponibles mais ils sont rares alors ne comptez pas trop dessus. Tentez plutôt d'explorer les bâtiments abandonnés pour trouver les armes qui sont, elles, beaucoup plus nombreuses et variées mais classiques : fusil de snipe, flingue, machette, fusil à pompe, etc. Les choix ne manqueront pas pour faire mordre la poussière à votre prochain.


On dirait pas, mais elle roule bien, cette caisse pourrie !

Voilà pour la théorie mais penchons-nous maintenant sur le résultat manette en main. Tout comme dans son principal concurrent Fortnite, les parties peuvent s'avérer très courtes si l'on atterrit près d'un adversaire qui aura eu la chance de trouver une arme avant nous et là c'est retour au lobby direct sans passer par la case départ ; ou alors vous aurez le temps de faire votre trou dans la partie et vous aurez le loisir d'explorer la carte, dézinguer à tout va et, qui sait, finir premier après moults affrontements ô combien satisfaisants. Le plaisir de jeu en lui-même est donc bien présent, même si enchaîner les parties avec une durée de vie moyenne de 30 secondes peut s'avérer frustrant, c'est le revers de la médaille. Là où le bât blesse, ce sont les graphismes : le jeu, initialement sorti sur PC, était déjà très gourmand et on sent bien que les développeurs ont dû sérieusement rogner sur les graphismes pour le faire tenir sur PS4 avec le sacro-saint 1080p à 30 fps... Certaines textures sont clairement crades, la profondeur de champ n'est pas ouf et certains objets peuvent voir leurs polygones réduire à vue d'oeil. Ay caramba, ça fait mal aux yeux !


On sent quelques problèmes de texture ...

En soi, PUBG a un gros potentiel et on prend du plaisir à arpenter la map dans l'espoir d'être le dernier survivant. Malheureusement, Fortnite est déjà passé par là avec son côté cartoon et fun, là où PUBG semble austère (et un peu moche...). Entre les deux, mon coeur ne balance pas vraiment : je vais retourner faire des danses débiles.

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques