5.5/10

Pokémon Donjon Mystère - Les portes de l'infini - Et au-delà ?

Depuis leur arrivée dans le paysage vidéoludique, les Pokémon n'ont pas cessé de produire de nouveaux épisodes. Ici, il va être question de la série des Donjons Mystères. Après un Pokémon Rumble, c'est une autre occasion pour les monstres de poche de débarquer sur 3DS. Une manière de préparer le terrain avant un véritable épisode ou bien vrai jeu qui en met plein les mirettes ? Sur le précédent épisode, j'avoue avoir pas mal mouillé le maillot (ou plutôt la fourrure). Ce n'était pas parfait mais suffisamment addictif pour donner envie de parcourir les donjons durant des heures. Même constat ici ?


En route vers l'aventure !
Le pitch est simple et sans grande nouveauté : après un rêve sibyllin, vous voilà à nouveau transformé en Pokémon. Comble de la surprise, vous allez faire équipe avec un autre Pokémon pour l'aider à réaliser son rêve de devenir aventurier. Ici toutefois, pas de guilde des aventuriers mais un Pokéden ! Attendez, en fait c'est comme avant sauf le nom. Vous le verrez par vous-mêmes après quelques missions. C'est bien le souci d'ailleurs, après plusieurs épisodes, force est de constater que les choses n'évoluent pas vraiment dans la série. Si sur le fond, je dis « pourquoi pas » , sur la forme, c'est plus embêtant car on a l'impression de voir le même scénario au travers de plusieurs jeux.


Un bon deal ?
Sur le gameplay, c'est malheureusement la même chose. Certes, l'interface est pratique mais on retombe dans les mêmes travers : récurrence, manque d'animation, déplacement robotisé, il n'est pas évident d'être emballé tant le jeu semble nous reservir la même soupe. De plus, cet opus semble avoir grandement simplifié son approche. Du coup, on obtient un jeu où l'on bourrine les ennemis avec ses meilleurs coups sans se poser de question. En même temps, lors de la phase de création, j'avais déjà bien senti le changement d'ambiance : plus de questionnaire de personnalité ou de recherche « d'aura » mais un simple choix parmi six pokémon.


Pikachu est fan d'AC/DC !
dommage car le jeu offre un visuel plutôt chatoyant avec des musiques sympathiques. De même, la durée de vie est suffisamment conséquente pour scotcher les fans un bon moment. Le jeu offre même d'utiliser l'appareil photo de la console pour découvrir les Magna Porta. Ainsi, en ciblant des objets du réel, vous pouvez ouvrir de nouveaux donjons. Le système n'est pas toujours optimal mais j'ai découvert un donjon dans un rouleau de sopalin ! En définitif, ce jeu, bien que décevant sur de nombreux aspects pourra occuper les fans irréductibles en attendant un meilleur jeu sur les Pokémon. Les autres joueurs passeront leur chemin devant un jeu trop peu inspiré.


Debout !

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    03/06/2013 à 15h00

    Répondre

    c cool le jeu

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques