Preview Test Drive Unlimited 2

A quelques jours de sa sortie, voici ce que nous pouvons vous dire sur TDU2 et les premières impressions qu'il nous a laissé.
Au menu de cette nouvelle itération, Ibiza rejoint l'île d'Oahu du premier épisode sur la liste des terrains de bourre mécanique, avec pas moins de 600 kilomètres de route et piste pour faire chauffer la gomme...

Décidément sur tous les bons coups, les troupes d'élite de Krinein (enfin, moi quoi) a pu se rendre il y a quelques jours à une présentation « hands on » de Test Drive Unlimited 2 en présence du chef de projet du jeu, Alain Jarniou, et ainsi se faire une première idée du dernier né des studios Eden Games, qui a mis toutes les chances de son côté afin de satisfaire la communauté des pilotes virtuels, qu'ils soient débutants ou aguerris.

Vroom !

Au menu de cette nouvelle itération, Ibiza rejoint l'île d'Oahu du premier épisode sur la liste des terrains de bourre mécanique, avec pas moins de 600 kilomètres de route et piste pour faire chauffer la gomme, que ce soit lors de leçons de pilotage (des écoles de conduite sont disponibles), en total free ride, ou contre/avec des potes off et on line.
Du côté du solo, c'est au long de son déroulement que l'on gagnera des points d'XP, nécessaires à la progression dans le jeu, mais comme pour le volet précédent la pierre angulaire du gameplay est l'aspect communautaire du soft, faisant de TDU2 un véritable MMORG (pour Massively Multiplayer Online Racing Game).

Une vue intérieure bien réaliste
On pourra bien sûr faire chauffer l'asphalte - et même partir en hors-piste – à plusieurs, que ce soit en course « à la régulière » ou lors du mode « suivez le guide », basé sur le principe assez marrant d'une échappée à plusieurs sur un tracé où seul un des compétiteurs sait où est le prochain checkpoint. Ceux qui suivent doivent donc rester concentrés sur le leader tout en gardant une bonne vitesse, si possible en attendant les trainards. Et à chaque checkpoint un nouveau leader est désigné.
Les itinéraires sont générés aléatoirement par le jeu mais il sera possible de créer les siens pour y faire des temps de référence, à battre par le reste de la communauté et sur lesquels on pourra parier. Vous pourrez aussi toujours inviter un autre connecté à vous rejoindre pour un petit défi sur le pouce, ou même pour admirer vos engins respectifs sur un bord de route et ce (c'est une des nouveautés) de jour et de nuit, avec des variations climatiques dynamiques. Si en suite vous décidez d'aller plus loin, vous pourrez rejoindre l'autre dans sa voiture et profiter du paysage pendant qu'il vous emmène...dieu sait où !


Toujours la classe en deuche.
Un jeu d'amoureux de bagnoles donc, qui pousse le vice jusqu'à présenter les beaux châssis jusque sous la robe, puisque l'on peut se rendre en visite virtuelle et en vue subjective chez un concessionnaire, admirer la carrosserie des bolides sous toutes les coutures et ensuite pénétrer dans l'habitacle pour s'installer derrière le volant et profiter de tous les détails intérieurs, fidèlement reproduits. Si vous acquérez un véhicule il sera ensuite possible de le customiser à la sauce « be yourself », pour peu que vous ayez du cash en poche, et ainsi mettre la honte à vos amis qui en auront forcément des moins pétants que le vôtre.
L'aspect social du jeu s'étend également avec, outre une personnalisation d'avatar poussée, la possibilité de posséder sa propre casbah (de luxe, si on peut se le permettre) ou son yacht privé, que l'on pourra décorer à son goût pour ensuite faire une visite du propriétaire à ses potes, et aussi leur en balancer plein la vue avec un garage blindé de voitures de rêve (ou pas d'ailleurs). Et à l'instar des MMORPG il sera possible de créer ou rejoindre un club (une guilde) où les membres pourront se retrouver, interagir et mettre leurs ressources en commun.
Question pilotage la prise en main se révèle agréable, quoi qu'à aborder avec délicatesse pour ce qui est de démarrer en trombe avec une Ferrari sans partir dans le décor (pas de soucis en revanche avec cette bonne vieille deuche !). La conduite, typée arcade et offrant de bonnes sensations au volant devrait, comme pour le premier Test Drive, séduire un large public.

Verdict sur la ligne d'arrivée début février.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques