A DECOUVRIR
5/10

Gauntlet Dark Legacy - Test

Ce jeu a toute une histoire. Un soir où une grande majorité de l'équipe Krinein était réunie chez moi, j'ai sorti un petit jeu qui se joue à quatre et qui est le descendant direct de l'antique Gauntlet. Le concept est simple : on choisit une classe de personnage (mage, guerrier, archer... très classique) et on se balade dans les niveaux en trucidant des milliers de monstres, on ramasse des tonnes d'items comme de la vie, des potions de magie, de l'or, des boosts pour son arme... On passe de niveau d'expérience et l'or permet d'acheter quelques bonus en fin de niveau. Bref, Gauntlet pour les profanes, c'est un genre de Diablo en 10 fois moins compliqué.

Quand j'ai montré ce jeu à l'équipe, il en a rebuté plus d'un à cause de son aspect graphique : ce jeu est vraiment moche. Les personnages sont modélisés à la truelle, les textures ont dû être faites sous Paint, les effets graphiques sont pitoyables et les bruitages plutôt pathétiques. Par ailleurs, le jeu est vraiment répétitif (plus que Diablo) et on ne fait que trois choses : taper, actionner des leviers et claquer son fric. Tout seul, je pense que j'aurai laissé tomber très vite tellement on s'ennuie.

Mais à quatre, quelque chose de magique s'est passé, la mayonnaise a pris, bref, on n'a pas pu décoller du jeu. À quatre ce jeu prend vraiment une autre dimension. On avance assez vite surtout si le groupe est soudé. Evidemment, ce n'est jamais le cas. On passe pas mal de temps à s'engueuler et à se battre pour savoir qui aura l'or ou les items redonnant de la vie. En plus, la possibilité d'utiliser ses coéquipiers comme arme (à la Pop'n'twinbee) n'améliore pas les choses. On ne voit vraiment pas le temps passer et ce n'est pas avec ses 50 niveaux que vous le finirez en une soirée.

Bref, Gauntlet Dark Legacy est vraiment très fun à plusieurs. Mais tout le monde n'a pas la chance d'avoir un multitap et trois potes prêts à en découdre des heures sur un jeu qui a l'air de provenir de la N64. Si vous ne pouvez pas réunir ces deux conditions, alors évitez ce jeu.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Rubriques