Prix Étudiant du Jeu Vidéo 2012 : Supinfogame encore à l'honneur avec Tiny White Stones

Décidément, Geoffroy Calis et Lou Lubie avec toute leur équipe ne cessent de nous surprendre ! Deuxième prix du Paris Hackathon 2012 qui s'est tenu au mois de septembre, ils viennent rafler le prix étudiant du jeu vidéo, lors du forum des métiers du JV 6ème édition qui se déroulait au Paris Games Week.

Le bijou qu'ils/elle ont créé s'appelle Tiny White Stones, jeu d'aventure/survival où un frère atteint d'une maladie et sa soeur partent à la recherche d'un remède dans un forêt sombre et ensorcelée. Le jeu disposait d'atouts très sérieux pour sortir du lot. Le premier d'entre eux, celui qui semble avoir convaincu le jury, c'est une coopération très poussée, largement plus que ce qu'on a l'habitude de voir : la vision de l'environnement est différente selon que l'on joue avec le frère ou la soeur et il est impossible de finir le jeu sans incarner les deux personnages, si bien que l'on doit jouer à deux et non seul. À notre humble connaissance sur Krinein, c'est du jamais vu même si certains jeux comme Miami Crisis ont pu concrétiser cette excellente idée d'une façon différente.


Du jamais vu dans la coop !

Autre atout très fort à notre sens, la fibre émotionnelle : le lien qui unit ce frère et cette soeur, leur attachement réciproque, leur fraternité, nous touchent au plus profond de notre âme d'enfant enfouie sous notre carapace d'adulte, et il semble que l'oeuvre joue sur cette corde sensible tout au long de l'aventure, et cela au sein même des actions des personnages. Cette particularité de plus en plus rare dans le monde trop bourrin des jeux vidéo actuels ne peut qu'être largement saluée.

Pour le reste, on savoure le travail graphique original, l'atmosphère inquiétante et la combinaison action-énigmes.

Le jury était composé de Pierre Ghislandi (Konami France), Alexis Deville, (Game One), Philippe Dubois (MO5) et Mehdi Cherifia (Agence France Presse). Il a tenu à souligner l'extrême qualité des projets proposés en compétition, notamment Shadow Diver de l'Université Lumières Lyon 2 (Lyon) - Gamagora  "pour sa réalisation technique impressionnante" et Sphere de l'ENJMIN (dont l'équipe avait d'ailleurs gagné le Paris Hackathon 2012, décidément) "pour son concept original et son ambiance soignée".

Le monde du jeu vidéo a de grands talents en devenir, cela fait chaud au coeur. Bravo à tous !

 

Trailer de Tiny White Stones

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques