7.5/10

Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes - Test

Pour ceux qui, comme Krinein, attendaient un certain renouveau de la série, le résultat est en demi-teinte. Au-delà de cette question, le jeu reste ce qu'il a toujours été : de bonne qualité. Explication...

Vous l'aurez compris, la discussion dans ce test sera orientée par rapport à la question que nous avions posée il y a un mois et demi : que peut apporter de réellement nouveau un sixième volet de Professeur Layton ?


D'un lieu à un autre.
L'aspect énigme/réflexion/exploration a-t-il été repensé comme nous le souhaitions ? Pas réellement, mais on a été agréablement surpris par de véritables scènes d'action associées à un dosage de réflexion et de dextérité. Sans rien de comparable avec les petites courses de chevaux sans grand intérêt du précédent opus, ces scènes sont au contraire très prenantes et bien mises en scène avec un véritable esthétisme. Donc, c'est un bon point quand même de ce côté-là, mais ces quelques scènes sont restées trop anecdotiques pour qu'on puisse parler de réel renouveau.

Y a-t-il une utilisation plus avancée du gyroscope ou de la 3D ? Pas du tout. Ce n'est pas une surprise vu la sortie de la 2DS mais cela reste très dommage. A-t-on droit à un déplacement au pad avec une exploration plus libre ? Pas plus, on reste dans le système habituel, fixe et dirigiste. Encore dommage.


Le mini-jeu raté.
Un des mini-jeux est-il raté ? Oui, complètement. Le "Prêt-à-porter" qui consiste à habiller des jeunes filles à leur goût ne présente aucune dimension de réflexion ou de logique et consiste uniquement à suivre bêtement des instructions et à perdre un temps infini à attendre le vêtement qui convient au fur et à mesure de l'avancé du jeu. Car les vêtements s'obtiennent automatiquement, sans rien faire à part avancer (quand on vous disait que c'était sans intérêt...) Ce "Prêt-à-porter" n'est pas sans nous rappeler l'infâme jeu du thé de La Boîte de Pandore, même s'il n'atteint pas les sommets de gâchis que celui-ci entraînait. Le mieux que nous puissions vous conseiller est du coup d'attendre d'avoir fini le jeu pour être sûr d'avoir tous les vêtements possibles et d'enchaîner ainsi tous les personnages. Car on vous rappelle que finir les mini-jeux est indispensable pour débloquer les énigmes de haut niveau du menu Extras, donc il faut y passer quand même. Heureusement, les deux autres mini-jeux sont tout à fait excellents et amusants, combinent logique et observation, tout en étant encore différents de ceux qu'on a déjà eus. S'y ajoute d'ailleurs un autre jeu appelé "World Times", qui donne des indications sur des lieux supplémentaires à explorer, afin de trouver des énigmes supplémentaires, bref, ce qu'on appelait autrefois les énigmes cachées. C'est pas mal dans le sens où tapoter sans arrêt sur l'écran pour trouver les énigmes cachées, c'était un peu lassant (on passe assez de temps comme ça à tapoter dessus pour les pièces SOS, les persos, les énigmes non cachées, les objets etc...).

Les énigmes se voient-elles encore trop coupées du scénario ? Parfois oui, le plus souvent non, ce qui signifie que Level-5 continue donc ses efforts d'opus en opus sur cet aspect et tant mieux.


On va aussi dans la jungle.
Quoi de vraiment neuf alors ? Deux aspects et pas forcément des moindres. À l'instar du Destin Perdu, L'Héritage des Aslantes, comme nous l'espérions, clôture en beauté la trilogie, il n'y a pas à dire, et il démarre au quart de tour avec une intensité jamais ressentie sauf dans l'épisode qu'on vient de citer. En moins de 4H, le joueur visite trois zones différentes, l'intrigue et les complots sont posés dès le début et le surnaturel prend une place qu'il n'a jamais eue jusqu'ici car on avait toujours droit au final à une explication pseudo-scientifique pour écarter le surnaturel. Le scénario est comme à chaque fois très bien construit, avec ce gros supplément que là, tout est lié aux deux précédents épisodes ainsi que La Diva Eternelle. On ne saurait d'ailleurs trop vous conseiller de relire la fin des résumés de l'Appel du Spectre et du Masque des Miracles dans l'option journal pour bien tout suivre à l'intrigue. Le tragique aura sa part pour faire vibrer notre corde sensible. On ne peut donc que louer ce travail de fourmi qui a été fait sur la construction de l'intrigue sur trois épisodes.

Deuxième nouveauté très anecdotique : une utilisation de StreetPass via des défis à remplir et à proposer. Le défi est assez simple et consiste seulement à trouver certains objets dans l'aventure. Il rapportera des points lesquels permettront d'acquérir des petites récompenses. Envoyer des défis et obtenir une bonne évaluation rapportera aussi des
Les récompenses.
points. Bref, comme nous le disions, c'est tout à fait anecdotique, à la fois dans le principe très simple, mais aussi dans le fait que son usage ne concernera essentiellement que les citadins de villes très peuplées qui sont ceux qui ont le plus de chances de croiser un autre possesseur du jeu. À noter quand même qu'à défaut de recevoir des défis, on peut en acheter avec les pièces de la 3DS. Nintendo a donc pensé aux campagnards, c'est gentil.

En définitive, ce dernier volet est assez exaltant dans son intrigue, intense dans son rythme, donne plus de part au surnaturel, et dispose donc de quelques atouts neufs, mais aucun véritable renouveau n'y est insufflé. Il faudra vraiment y penser pour la prochaine trilogie, laquelle est apparemment plus qu'une rumeur.

Crédits

- 150 énigmes + 365 téléchargeables

- 3 unités de sauvegarde

- 30-40H de durée de vie

- Porte cachée directement accessible avec 20 énigmes bonus liées aus énigmes du jour

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    26/11/2013 à 20h40

    Répondre

    C'est sur il y a certains aspects chiants mais j'acheterai quand même car c'est le dernier avec Layton

  • Islara

    27/11/2013 à 10h41

    Répondre

    Non, ce ne sera pas le dernier. Même si une prochaine trilogie n'est pas confirmée, il y aura au moins l'épisode cross-over avec Phoenix Wright.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques