Rachel Bernstein nous parle des Sims Medieval

C'est tout récemment que nous avons eu l'occasion de pouvoir poser quelques questions à Rachel Bernstein, lead producer sur Les Sims Medieval, qui malgré un emploi du temps des plus chargés a eu la gentillesse de bien vouloir nous parler un peu de la direction prise par la franchise.

Krinein : Les Sims prenant habituellement place dans le cadre de la vie de tous les jours, pourquoi avez-vous décidé de changer de contexte et de vous aventurer sur les terres de la Fantasy ?

Rachel Bernstein : Le Moyen-âge est une époque de guerres épiques, de romance et de quêtes. Nous voulions savoir ce qui se passerait si nous mettions les Sims au contact de cette nouvelle expérience,

Krinein : Pourquoi avoir choisi le contexte médiéval en particulier ?


Rachel Bernstein
Rachel Bernstein :
Le Moyen-âge est un vivier d'histoires inépuisable. Quand on pense à cette période on peut instantanément se représenter des centaines de moments de vie qui touchent à l'amour, à la mort, aux créatures mythiques et à l'aventure. Nous voulions savoir ce qu'il adviendrait des Sims si nous leur faisions vivre cette nouvelle expérience. Nous avons commencé par nous poser la question de qu'est-ce qui justifierait un jeu avec les Sims au Moyen-âge...en quoi les histoires seraient-elles différentes, en quoi la vie, les gens, seraient différents ? Nous nous représentons souvent les gens de l'époque médiévale par rapport à une activité – chevaliers, magiciens, forgerons, etc. Enormément de choix ont été fait à partir de là, comme la décision d'avoir un feeling de jeu différent suivant la profession qu'incarnera votre Sim. Ca nous a mené aux héros, aux responsabilités professionnelles, aux différents moyens qu'auraient les diverses professions de gagner de l'expérience. Le désir que les histoires aient un cachet distinctement “médiéval” nous a mené au système de quêtes, qui donnait au jeu une opportunité de proposer des histoires moyenâgeuses tout en permettant au joueur d'avoir de l'espace pour la créativité.

Krinein : De là à penser que les Sims s'aventurent sur les terres du MMORPG...Y aura t-il des dragons et des sorciers ?

Rachel Bernstein : Ce n'est pas un MMORPG. C'est une expérience solo où les joueurs pourront faire vivre leur héros Sim à travers une série de quêtes afin qu'ils puissent construire leur royaume. Il y a des sorciers, un monstre au fond d'un puits et on trouvera des dragons dans une ou plusieurs quêtes.

Krinein : Essayez vous de lancer une nouvelle franchise et/ou doit-on s'attendre à d'autres cross-over entre les Sims et d'autres univers ?

Rachel Bernstein : Les Sims Medieval montre que nous sommes capables d'emmener les Sims partout, à n'importe quelle époque. Ils continuent à être intéressants parce que ce sont de petites personnes auxquelles nous pouvons nous identifier. Ceci dit, dans l'immédiat nous sommes focalisés sur l'époque médiévale – il nous reste encore beaucoup de choses à y faire !

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques