7.5/10

Reflect Missile - Test

De temps à autres, en période creuse, ou lorsque l'on sait que l'on n'aura pas trop de temps pour jouer mais un peu quand même, il n'est pas désagréable d'avoir quelques bon titres eShop ou DSiware dans sa 3DS (ou DSi).


Réussir en 2 coups !
Krinein vous avait déjà sélectionné quelques bons jeux, dont l'excellent Divergent Shift ou le classique 505 Tangram. Mais il y en a plein d'autres, notamment l'original Reflect Missile. C'est que le petit nous propose un concept assez nouveau, issu d'un savant mélange entre le casse-briques et le billard. Si vous avez lu la fiche technique, vous saurez déjà qu'il s'agit de casser cinq cases ennemies disposées de manière alambiquées sur l'écran, avec bien sûr un nombre limité de missiles. Donc il faut jouer des ricochets et rebonds pour essayer de faire d'une pierre deux coups, trois dans les bons jours, quatre dans les meilleurs, cinq en cas de miracle. Jouer ainsi des rebonds, ça n'a l'air de rien, mais l'effet addictif est assez impressionnant (on passe parfois des minutes entières à observer et tester les angles), tout en ne provoquant aucun stress vu que le joueur/la joueuse n'a aucune contrainte de temps.

Avec ses cinq niveaux de 50 tableaux chacun (sauf le premier qui n'en a que 30, soit 230 au total, hors suppléments surprises), on peut craindre de se lasser au bout d'un moment. Mais c'est que les développeurs ont eu l'intelligence d'ajouter de nouveaux obstacles au fur et à mesure de la progression (technique classique mais efficace dans la conception des jeux vidéo). Ainsi, si au départ, on a d'ores et déjà trois types de missiles (explosif, ricochant ou perforant), des bonus spéciaux pour les modifier apparaissent par la suite. Les murs et obstacles se modifient aussi petit à petit pour se complexifier. Par ailleurs, pour chaque tableau, on a la possibilité de retenter le défi en utilisant un rang de missiles de moins que ceux proposés, afin de gagner une précieuse médaille qui
Sombre à la longue...
offre des bonus à la fin. Autant dire que ces défis sont assez coriaces et qu'ils piquent notre intérêt au vif, en particulier dans les tableaux rouges à trois rangs de missiles seulement, qu'il faut donc réussir en deux tirs, gloups... À chaque fois on ne peut s'empêcher de se demander comment c'est possible, car c'est possible, et d'essayer jusqu'à réussir.

La maniabilité est en prime au poil : tout se fait au stylet et on peut même, avec les boutons L ou R enfoncés, régler la vitesse du stylet pour la ralentir et augmenter ainsi, au pixel prêt, la précision du tir. Enfin, le côté "oldies" des graphismes et des musiques en midi n'est pas sans déplaire, même si ça manque quand même, au bout d'un moment, d'un peu d'éclat.

Donc, pour 500 points soit 5 €, n'hésitez pas, vous pourrez combler de façon très plaisante vos longues minutes d'attente chez le médecin, à la CAF, la sécu ou la préfecture, tout en développant votre perception des trajectoires.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques