6/10

Retour vers le futur : le jeu - Test PS3

S'il y a bien un film – et même une trilogie ! – qui méritait son jeu vidéo, c'est bien le cultissime Retour vers le Futur. Sa version vidéoludique sortie il y a un an sur le PSN et un peu plus tôt sur PC est dorénavant disponible pour Wii et PS3 sur supports digitaux. Des bonnes galettes à l'ancienne qui ont le mérite de rassembler les cinq épisodes de l'histoire inédite pour un prix très raisonnable.


Mais pourquoi Marty regarde fixement sa main droite, seul sur son lit ?...


Nouvelle histoire, nouvelle époque

Car il ne s'agit pas ici de revivre la saga, mais de participer à une nouvelle aventure se déroulant six mois après le troisième film et un nouveau départ d'Emmett Brown pour une destination inconnue. Alors lorsque la DeLorean réapparait sans ce dernier mais avec une lettre du Doc implorant l'aide de Marty…
Le jeune Mc Fly va donc retrouver son vieil ami coincé à Hill Valley, mais en 1931 ! Epoque au charme cinématographique indéniable, avec des femmes et des hommes tirés à quatre épingles, des costards italiens, des mafiosos dedans, et la fameuse Prohibition qui sera d'ailleurs le fil conducteur.

Comme à l'accoutumée, Marty rencontrera les aïeuls des protagonistes du film : du Tannen, du Mc Fly, du Strickland, et même Emmett (Doc) en fin de puberté. Car les développeurs de Telltale Games ont assurément essayé de garder l'esprit de la saga tout en multipliant les références. Ainsi, l'histoire divisée en cinq chapitres jouables dans l'ordre que l'on veut (mais à suivre de préférence chronologiquement) est assez réussie, même si parfois trop lente.


La réalisation graphique est de bonne facture, dommage que la technique soit à la ramasse...


Nouvelle plateforme, nouveau portage (bancal)

On regrettera cependant de ne pas pouvoir profiter des voix françaises et de devoir se contenter d'un imitateur de Michael J. Fox. Heureusement que Christopher Lloyd ; l'acteur américain incarnant le Docteur Emmett Brown ; participe à l'aventure et relève donc le niveau de la réalisation sonore. Heureusement donc, car l'aspect graphique et technique du jeu souffre du syndrome du portage pingre raté. Les ralentissements et légers freeze lors des cinématique gâche ainsi l'expérience, tout comme les chargements un peu long entre deux tableaux, et c'est bien dommage car la patte cartoon de Telltale est sympathique.

Et vu que l'on rentre dans le vif du sujet, certains se demanderont comment l'adaptation d'un jeu Point & Click PC vers console peut se faire ? Et bien c'est simple : on déplace (parfois difficilement suivant les angles de caméra) Marty avec un joystick tandis que l'autre sert à sélectionner les interactions possibles avec des objets ou des personnages. Vous n'aurez donc plus le plaisir de chercher les éléments interactifs dans le décors car vous n'aurez qu'à déplacer votre bouton d'un côté vers l'autre pour les faire apparaitre un par un. Une simplification des règles du jeu que l'on retrouve aussi dans les énigmes, très voire trop faciles, de quoi décevoir un amoureux du genre. On peut cependant leur admettre que cela a le mérite de ne pas bloquer un joueur de très longues minutes devant un puzzle game, et ainsi de laisser ce dernier profiter de l'aventure durant une petite dizaine d'heures.


Marty, le seul qui sera sauvé en cas d'inondation...


Retour vers la console ou le magasin ?

Car il est clair que l'objectif du titre est de faire du fan service avec une licence juteuse qui peut attirer des joueurs casual ou habitués à d'autres styles. Ces derniers, aveuglés par les phares de la célèbre DeLorean, pourraient ainsi se jeter sur le jeu sans savoir de quoi il en retourne. Mais pour à peine vingt euros et pour vivre une aventure inédite de McFly et toute la clique, on est tout de même tenter de faire tourner le générateur de fusion...

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

Rubriques