9/10

Return to Castle Wolfenstein - Test

Support : PC.

Wolfenstein 3d... A l'évocation de ce nom, je me rappelle mes nombreuses heures passées sur mon 286 à mitrailler du nazi à la gatling. Mine de rien c'était le premier FPS ! Et maintenant, le voilà de retour pour une mouture 2001.

Dans cette nouvelle version, Wolfenstein utilise le moteur de Quake 3 et plutôt bien. Avec un PC assez puissant, montez en 1024*768*32 bit full détails. Vous allez baver devant la beauté des textures que ce soit au niveau des ennemis (c'est presque du photoréalisme) que des décors. On a le droit à de magnifiques boiseries dans un château et même le château de wolfenstein, fait uniquement de pierre grise parait somptueux. Et avec ça un soucis du détail : la petite boucle de ceinture, le brassard, la petite vis de réglage du zoom... On peut presque lire les petits papiers qui traînent.

Mais bon, le plus important c'est le gameplay alors passons au jeu lui-même : le jeu est divisé en deux parties bien distinctes (il faut faire les options pour les deux) : le solo et le réseau. Cela vient du fait que le jeu a été développé par 2 équipes séparées. D'abord la partie solo : vous êtes BJ Blazkowicz, un soldat d'élite ricain chargé par le bureau des opérations secrètes d'enquêter sur des nouveaux armements ennemis et sur des recherches paranormales. Capturé par l'ennemi, vous réussissez à assommer un garde et à lui prendre ses armes. Comme dans wolf premier du nom, vous démarrez en cellule avec un luger et un couteau. D'abord il faudra vous échapper du château de wolfenstein suite à quoi vous effectuerez une série de missions (pas loin de 25!) qui vous mènerons un peu partout. Vous aurez à affronter les forces démoniaques que les nazis ont réveillés (des zombies qu'il faut faire exploser pour les crever), saboter les nouvelles armes (V1) et empêcher la résurrection de Heinrich I, un démon-guerrier très puissant mort depuis mille ans. Le jeu est divisé en 7 missions elles-mêmes séparées en 3 ou 4 parties. Elles vous emmèneront dans la campagne allemande, en Norvège, dans un petit village typique, dans de sinistres catacombes, dans un somptueux château et dans une tonne de bases allemandes. La majorité des maps sont immenses et très bien foutues. On s'arrêterait bien pour regarder le paysage mais on est un peu occupé. Le jeu est assez bourrin et vous tuerez une foule d'ennemis de toute sorte : gars de base, paras, troupe d'élite féminine en cuir, zombies, gars avec des gatlings (appelés ici vénom) ou des lances-flammes, des monstres bio-mécaniques (des humains à qui ont à greffé des lance-roquettes et diverses armes)... Mais ce petit monde est quand même assez intelligent : ils se planquent, appellent du renfort... et ils visent bien. Comme les dommages sont localisés, ils ne vaut mieux pas trop foncer comme un dingue sous peine de crever très vite. Heureusement que l'armement mis à notre disposition n'est pas des plus ridicules : mitraillettes, pistolets, lance-flammes et quelques magnifiques anachronisme : la gatling, le lance-éclairs et un fusil avec silencieux et lunette infrarouge ! Le jeu comporte des missions d'infiltration où vous devez empêcher l'alarme de sonner pour rompre un peu la monotonie du moi-vois moi-tue. On trouve dans le jeu foule de petits détails bien sympa : les casques qui sautent si on tire dessus, le fait de pouvoir ouvrir les portes à coup de tatane ou d'ingérer une capsule de cyanure (!!).

Quoi qu'il en soit, le jeu est excellent en solo et vous maintiendra en haleine une quinzaine d'heures. Le seul point noir, et pas des moindres, reste les tonnes de croix gammées et de portraits d'Hitler qui parsèment les niveaux. C'est de très mauvais goût mais j'imagine que c'est pour "l'ambiance".

Très fort en solo, c'est en réseau que Return to castle wolfenstein prend toute son ampleur: la plupart des maps sont des maps d'attaque-défense : les GI doivent prendre une position, faire exploser un truc... que les SS doivent défendre. Les maps sont immenses à telle point que 16 joueurs devient un minimum vital sous peine de s'ennuyer sévère dans certaines. Je pense à mp_depot ou mp_sub. La plupart des maps sont excellentes. Si vous connaissez déjà mp_beach (omaha beach), vous allez adorer les autres. Presque toutes reprennent des morceaux du jeu solo : on a par exemple un fantastique village en ruine avec son clocher (mp_assault, ma préféré), un château détruit (mp_castle)... Le gameplay reste le meme que celui de la démo avec ses classes de personnages, ses zones de spawn à capturer et ses mitrailleuse lourdes montées sur trépied.

Que vous soyez fan de FPS, fanatique du teamplay en réseau ou amateur de jeux de bourrins, Return to castle wolfenstein est fait pour vous ! La partie réseau vaut à elle seule le coup !

Partager cet article

A propos de l'auteur

    2 commentaires

    • Val Lazare

      16/02/2003 à 00h00

      Répondre

      Ahh Return to castle wolfenstein! Quelle heureuse surprise ce jeu a été pour moi! Combien d'heures passées à se brûler les rétines...à brûler du nazi. Le mode solo est magnifique, plein de surprises, bourré de niveaux mélant réalisme et zones de guerre baroques. Quant au mode multijoueur, il m'a tout simplement coûté cher niveau étude. Avec ce jeu, un pc correct vous procurera un plaisir inépuisable.

      Vivement conseillé.

    • knuklal

      15/05/2003 à 00h01

      Répondre

      Un superbe jeu que ce soit en solo ou sur le net. Je passe des nuits blanches sur internet. Je choisi très souvent l'equipe des nazis qui ne possèdent pas un armement important mais qui ont souvent comme objectif de défendre. Je prends souvent le role de medecin et j'adore les maps : beach et base... Je vous le conseille vivement et je peux donner une note de 10/10 facilement ...!!!

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein jeux vidéo c'est des tests de jeux vidéo et de l'actualité. Le dernier Mario sur Nintendo 3DS, le dernier Zelda sur Wii U, le dernier Assassin's Creed sur Xbox One, le dernier Infamous sur PS4, vous attirent ? Lisez ce qu'on en pense !

    Rubriques